En Vaucluse, lavandes, lavandins

  distilleries et fragrances "lavande"

  sur les chemins de vos vacances...

 

  Rejoignez l'Association des Amis de Saint-Hilaire !  - infos -

   Afficher plein écran - infos -   Raccourci CTRL et F - infos -  Consultation PDF - infos -

 

Nous avons apporté le plus grand soin à la rédaction de cette page et à sa vérification. Toutefois, les informations pratiques (adresses, site Web, n° de téléphone...) doivent être considérées comme des indications du fait de l'évolution constante de ces données.

 

 

 ► Version PDF - 205 pages - ici -

 

 

Provence (recueil de textes) - Jean Giono - ISBN : 9782070392964 - Ed. Gallimard - 1995

Pour agrandir le document, cliquez - ici -

 

 

  

  Table des matières - ici -

 

 

  

  Lavandes et lavandins

 

Pétals de Lavandula angustifolia

Pour agrandir le document, cliquez - ici -

 

 

 ► Tela Botanica - ici -

 

 

"And lavender, whose spikes of azure bloom shall be, ere-while, in arid bundles bound to lurk admist the labours of her loom, and crown her kerchiefs with mickle rare perfume." - William Shenstone, the School Mistress, 1742.

 

Le nom Lavandula a été attribué à la plante par le naturaliste suédois Karl von Linné (1707 - 1778), qui s'est inspiré du latin lavare (laver), une allusion à l'utilisation très ancienne de cette plante dans les sels de bain, les baumes et les parfums.

 

Venues de l'ouest du bassin méditerranéen, les lavandes sont des arbrisseaux dicotylédones de la famille des Lamiacées (ou labiées) et du genre Lavandula, à fleurs le plus souvent mauves ou violettes disposées en épis, dont on distingue quatre espèces principales sur les 28 connues:

 

  Lavandula angustifolia ou Lavande officinale;

  Lavandula latifolia ou Lavande aspic;

  Lavandula × intermedia, ou lavandin;

  Lavandula stoechas L.

 

 

 

  

  Lavandula angustifolia ou Lavande officinale

 

Nom latin : Lavandula angustifolia Miller [= L. officinalis Chaix. = L. vera DC. = L. vulgaris Lm. = L spica L. variété A.].

Noms vulgaires : Lavande vraie, Lavande officinale, Lavande fine.

 

Elle est considérée comme la meilleure des lavandes pour la qualité de son huile essentielle. À l'état sauvage, elle pousse naturellement surtout en Haute-Provence entre 700/800 m et 1.500 m d’altitude (étage supra-méditerranéen).

 

Lavandula angustifolia

Pour agrandir le document, cliquez - ici -

BL - Tractatus de herbis - Pour accéder au document, cliquez - ici -

 

 

On estime qu'environ 3.500 ha de lavandes sont répartis sur le sud-est de la France mais une grande part des surfaces sont concentrées sur un axe nord-sud "Die-Apt" avec comme principale zone le Plateau d’Albion, où 4 cantons représentent pour un peu moins de ¾ de la surface totale.

 

À titre indicatif, 1 ha de Lavandula angustifolia produit environ 15 kg d’huile essentielle. 

 

 ► Tela Botanica - ici -

 

  Diaporama Flickr - ici -

 

 

 

  

  Lavandula latifolia ou Lavande aspic

 

Nom latin : Lavandula latifolia Medik [= L. spica L.]

Noms vulgaires : Lavande aspic, Lavande Spic, Grande lavande, Lavande branchue, Lavande mâle

 

Cette variété est beaucoup moins appréciée en parfumerie; ses tiges ramifiées sont le moyen le plus sûr de la différencier de la lavande officinale.

 

Lavandula latifolia

Pour agrandir le document, cliquez - ici -

 

 

 ► Tela Botanica - ici -

 

  Diaporama Flickr - ici -

 

 

 

  

  Lavandula x intermedia, ou lavandin

 

Hybride naturel entre L. angustifolia et L. latifolia, cultivé à partir des années 1930. Le lavandin est aujourd'hui l'espèce la plus cultivée, car sa fleur est plus productive en huile essentielle que la lavande fine.

 

Lavandula x intermedia

Pour agrandir le document, cliquez - ici -

 

 

Les lavandins sont cultivés sur environ 16.000 ha dans l'ensemble du sud-est de la France mais les surfaces sont principalement concentrées sur un axe nord-ouest / sud-est "Montélimar / Moustiers" avec 2 pôles particuliers que sont le plateau de Valensole et le Tricastin dans la vallée du Rhône, le plateau d'Albion et les Baronnies établissant le lien entre ces deux extrémités.

 

4 variétés de Lavandula x intermedia sont cultivées avec une nette prépondérance du clone Grosso (77 %):

 

  grosso "classique";

  grosso ada;

  grosso certitude.

 

 

 ► Tela Botanica - ici -

 

  Diaporama Flickr - ici -

 

 

 

  

  Lavandula stoechas L.

Lavandula stoechas L.

 

Lavandula stoechas est une espèce de lavande très florifère. Elle porte les plus grosses fleurs du genre.

 

Sous le nom de Stoechas arabique, l'usage de ses fleurs est attesté dans la composition de la thériaque, premier antidote contre les poisons à base de jus de pavot, par Moyse Charas en 1667, puis par le Codex français de 1758 - ici -.

 

 ► Tela Botanica - ici -

 

  Diaporama Flickr - ici -

 

 

 

  

  Composition chimique

 

Composition: Lavande fine (Lavandula augustifolia), Lavandin (Lavandula hybrida), Lavande aspic (Lavandula latifolia)

Pour agrandir le document, cliquez - ici -

 

 

Les composants les plus abondants de chacun des trois échantillons ont été surlignés. On s'aperçoit que le linalol est présent en grande quantité dans les trois types de lavande. C'est le constituant principal; ceci est renforcé par le fait que sous forme d'ester (acétate de linalyle) il apparaît aussi en grande quantité dans deux des trois échantillons: la lavande fine et le lavandin.

 

Cette composition varie en fonction des sols et du climat, on peut cependant donner les intervalles entre lesquels ces compositions varient pour les principaux constituants (tableau).

 

À noter que c’est le pourcentage de linalyle qui donne à la lavande sa qualité olfactive.

 

 

 

  

  Analyses chromatographiques

Chromatographe   Chromatographie lavande

 

 ► Aroma Profiles of Various Lavandula Species - ici -

 

 ► Chromatogramme de l'huile essentielle de lavande - ici -

 

 

 

  

  Numéro CAS

 

Le numéro CAS (CAS number ou CAS registry number en anglais) d'une substance chimique, polymère, séquence biologique et alliage est son numéro d'enregistrement unique auprès de la banque de données de Chemical Abstracts Service (CAS), une division de l'American Chemical Society (ACS). Le CAS assigne ces numéros à chaque substance chimique qui a été décrite dans la documentation.

 

En 2014, plus de 90 millions de substances organiques et inorganiques ont reçu un numéro CAS. Environ 4.000 nouveaux numéros sont ajoutés chaque jour.

 

 

 Lavandes / lavandins  CAS  FEMA  EINECS  Nature
 Lavandula angustifolia Miller 8000-28-0 2622 289-995-2 Essentiel oil
 Lavandula angustifolia Miller 84776-65-8 2620 289-995-2 Absolute
 Lavandula angustifolia Miller  "Organic" 8000-28-0 2622 289-995-2 Essentiel oil
Organicl
 Lavandula Angustifolia
 Maillet "organic"
8000-28-0 2622 2899952 Essentiel oil
Organic
 Lavandula Angustifolia
 Twinckle Purple "Bio"
8000-28-0 2622 2899952 Essentiel oil
Organic
 Lavender (Linalool <2 %)
 Lavandula angustifolia Miller
8000-28-0 2622 289-995-2 Low allergens
 Lavender (Linalool <7 %)
 Lavandula angustifolia Miller
8000-28-2 2622 289-995-2 Low allergens
 Lavandin abrialis
 Lavandula hybrida  Reverchon
8022-15-9 2618 297-384-7 Essentiel oil
 Lavandin grosso
 Lavandula hybrida Reverchon
8022-15-9 2618 297-385-2 Essentiel oil
 Lavandin
 Lavandula hybrida Reverchon
8022-15-9 294-470-6 Absolute
 Lavandin (Linalool <7 %)
 Lavandula hybrida Reverchon
8022-15-9 2618 294-470-6 Low allergens
 

 

 ► CAS Databases - ici -

 

 

 

  

  Numéro FEMA

 

L’Association des fabricants d’aromatisants et d’extraits (FEMA: Flavour and Extract Manufacturers' Association of the US) des États-Unis a attribué un numéro d’identification unique aux aromatisants évalués par le JECFA, Comité mixte FAO (Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture) / OMS (Organisation mondiale de la santé) d'experts des additifs alimentaires (En anglais: Joint FAO/WHO Expert Committee on Food Additive).

 

 

 Lavandes / lavandins  CAS  FEMA  EINECS  Nature
 Lavandula angustifolia Miller 8000-28-0 2622 289-995-2 Essentiel oil
 Lavandula angustifolia Miller 84776-65-8 2620 289-995-2 Absolute
 Lavandula angustifolia Miller  "Organic" 8000-28-0 2622 289-995-2 Essentiel oil
Organicl
 Lavandula Angustifolia
 Maillet "organic"
8000-28-0 2622 2899952 Essentiel oil
Organic
 Lavandula Angustifolia
 Twinckle Purple "Bio"
8000-28-0 2622 2899952 Essentiel oil
Organic
 Lavender (Linalool <2 %)
 Lavandula angustifolia Miller
8000-28-0 2622 289-995-2 Low allergens
 Lavender (Linalool <7 %)
 Lavandula angustifolia Miller
8000-28-2 2622 289-995-2 Low allergens
 Lavandin abrialis
 Lavandula hybrida  Reverchon
8022-15-9 2618 297-384-7 Essentiel oil
 Lavandin grosso
 Lavandula hybrida Reverchon
8022-15-9 2618 297-385-2 Essentiel oil
 Lavandin
 Lavandula hybrida Reverchon
8022-15-9 294-470-6 Absolute
 Lavandin (Linalool <7 %)
 Lavandula hybrida Reverchon
8022-15-9 2618 294-470-6 Low allergens
 

 

 ► FEMA - ici -

 

 

 

  

  Numéro EINECS

 

Le numéro EINECS (Inventaire Européen des Substances chimiques Commerciales Existantes) permet d'identifier une substance chimique répertoriée dans l'EINECS Databases.

 

 

 Lavandes / lavandins  CAS  FEMA  EINECS  Nature
 Lavandula angustifolia Miller 8000-28-0 2622 289-995-2 Essentiel oil
 Lavandula angustifolia Miller 84776-65-8 2620 289-995-2 Absolute
 Lavandula angustifolia Miller  "Organic" 8000-28-0 2622 289-995-2 Essentiel oil
Organicl
 Lavandula Angustifolia
 Maillet "organic"
8000-28-0 2622 2899952 Essentiel oil
Organic
 Lavandula Angustifolia
 Twinckle Purple "Bio"
8000-28-0 2622 2899952 Essentiel oil
Organic
 Lavender (Linalool <2 %)
 Lavandula angustifolia Miller
8000-28-0 2622 289-995-2 Low allergens
 Lavender (Linalool <7 %)
 Lavandula angustifolia Miller
8000-28-2 2622 289-995-2 Low allergens
 Lavandin abrialis
 Lavandula hybrida  Reverchon
8022-15-9 2618 297-384-7 Essentiel oil
 Lavandin grosso
 Lavandula hybrida Reverchon
8022-15-9 2618 297-385-2 Essentiel oil
 Lavandin
 Lavandula hybrida Reverchon
8022-15-9 294-470-6 Absolute
 Lavandin (Linalool <7 %)
 Lavandula hybrida Reverchon
8022-15-9 2618 294-470-6 Low allergens
 

 

 ► ECHA - ici -

 

 

 

  

  Linalol ou linalool

Linalol ou linalool - Structure moléculaire

 

Le linalol ou linalool est un alcool terpénique, alcool tertiaire, insaturé à l'odeur de muguet, présent à l’état naturel dans les huiles essentielles de lavande et lavandin. L’Europe le classe parmi les molécules allergènes dont la déclaration est obligatoire dans la liste des ingrédients qui composent un produit cosmétique.

 

Le linalol est utilisé par l'industrie cosmétique comme conservateur. Il a aussi des propriétés antalgiques, anti-inflammatoires, sédatives ou antiseptiques.

 

Composé insaturé

Formule : C10H18O

Densité : 858,00 kg/m³

Masse molaire : 154,25 g/mol

N° CAS : 78-70-6

N° EINECS : 201-134-4

 

 

 

  

  Culture de la lavande et du lavandin

 

Depuis le XVIIIe siècle, la cueillette des lavandes sauvages dans les baïaissières (lavanderaies naturelles), situées sur les hautes terres de Provence (800 à 1.500 m d’altitude), était réalisée à la main par les bergers et paysans de la région.

 

C'est surtout au cours de la deuxième moitié du XIXe siècle que la cueillette de la lavande s'est développée dans le Midi* de la France, où, avec une demande de plus en plus importante, l’équipe de cueilleurs s’étoffa et se composa de jeunes hommes, de femmes et d’enfants du village.

 

Équipés de voulame (grande faucille en provençal), les cueilleurs parcouraient la montagne du lever au coucher du soleil. Un bon coupeur pouvait récolter jusqu’à 100 kg par jour. Il portait également une trousse (tablier ou baluchon) dans laquelle était disposée la lavande coupée.

 

* Elle était également présente historiquement dans le Quercy (Lot) et en Ardèche.

 

Les terres qui avaient été déboisées et cultivées pendant des siècles sont laissées à l'abandon. L'érosion les détériore rapidement et laisse souvent la roche à nu. Seules les plantes robustes et peu exigeantes peuvent y prospérer: ce sera le cas de la lavande et de l'aspic qui vont rapidement recouvrir les collines abandonnées.

 

À la même époque, la consommation de parfums et de cosmétiques connaissait une forte croissance sous l'influence de la mode et de l'augmentation de la population citadine.

 

Dans ce contexte, la ville de Grasse, dans les Alpes-Maritimes, allait connaître un essor tout particulier. Sa prospérité était fondée sur l'industrie des huiles et des cuirs, la région de Grasse et son arrière-pays fournissant olives et agneaux.

 

Le développement de ces industries s'accompagna de celui d'une troisième activité: la parfumerie. Le traitement des huiles avait en effet permis l'établissement de savonneries et d'industries cosmétiques utilisant des matières grasses: savons, baumes et pommades devaient être parfumés.

 

Grâce à la richesse des ressources locales en produits de base et au savoir-faire acquis de génération en génération, c'est l'industrie de la parfumerie qui allait l'emporter sur toutes les autres dès le XIXe siècle pour se perpétuer jusqu'à nos jours et donner à Grasse sa renommée internationale de capitale du parfum.

 

L'approvisionnement de cette industrie en matières premières aromatiques fut d'abord assuré par les productions locales: rose, jasmin, violette, mimosa, etc.; ensuite les industriels grassois se tournèrent vers l'arrière-pays et ses lavanderaies sauvages.

 

Plusieurs maisons grassoises allèrent donc en campagne, installant pour tout l'été leurs propres alambics dans les zones de cueillette; d'autres conclurent des arrangements avec des distillateurs locaux qui se chargèrent de collecter les essences pour leur compte.

 

Le débouché commercial des essences de lavande se trouvait donc assuré, ce qui a favorisé une extension rapide de la cueillette dans les régions montagneuses de Haute-Provence vouées jusqu'alors au petit élevage et aux cultures vivrières.

 

C'est seulement vers les années 1925-1930 que la plantation commence à se développer. Plus tard, la culture de lavande est délaissée au profit de la culture du lavandin.

 

Les rendements intéressants du lavandin en huile essentielle et les possibilités d'extension et de mécanisation de sa culture ont permis de répondre à la demande sans cesse plus grande des utilisateurs qui, surtout à partir des années d'après-guerre, recherchèrent de gros tonnages d'une huile essentielle proche de l'essence de lavande mais meilleur marché et mieux adaptée aux besoins de la production de masse.

 

L'essence de lavande de très haute qualité mais moins rentable en production est par conséquent plus chère.

 

De plus, l'évolution des techniques, le développement des industries chimiques et donc l'apparition progressive des produits de substitution, produits de synthèse vont considérablement perturber les marchés.

 

Taille d'une surface d'un hectare, soit un carré de 100 m x 100 ou 10.000 m², sur une parcelle de lavande - On compte env. 12.000 plants/ha

Pour agrandir le document, cliquez - ici -

 

 

La production annuelle d'HE de lavande toutes variétés en France est passée de 85 tonnes en 2005, à 25/30 tonnes en 2011 du fait des mortalités précoces de leurs productions, dont la cause principale est le phytoplasme du Stolbur, qui est transmis aux plants par un insecte vecteur, la cicadelle (Hyalesthes obsoletus).

 

De ce fait, en 2011, la France a perdu son titre de premier producteur mondial au bénéfice de la Bulgarie, qui a exporté 45 tonnes d'huile essentielle (HE) en 2010, le kg se négociant en 2012 à environ 110 à 120 €/kg en France et environ 85 € en Bulgarie.

 

Pour leur part, l'Ukraine et la Chine cultivant moins de 15 tonnes chacun, c'est la moitié de la production mondiale d'HE de lavande qui a été perdue en moins de 10 ans.

 

 ► Persée: La culture de la lavande en France - 1940 - ici -

 

 

 

  

  Production de fleurs séchées

Fleurs séchées de lavande

 

Comme pour la production d'HE, il n'y a pas de récolte la première année. Dans de bonnes conditions, dès la quatrième année, on obtient de mi à fin juin, stade de pleine fleur, une production de croisière correspondant à env. 300 kg de fleurs déshydratées, soit env. 20 m3 de matière verte.

 

 

 

  

  Lien avec le milieu géographique

 

La sensibilité des lavandes au milieu naturel a des répercussions importantes sur la composition chimique et par conséquent le parfum des essences que ces plantes produisent.

 

Ceci est particulièrement vrai pour la lavande fine de population (seule admise pour l'Appellation) dont chaque plant doté de sa propre personnalité génétique donnera une huile essentielle présentant des nuances analytiques et olfactives particulières.

 

La production de lavande fine est issue de plants d'origine locale semis ou jeunes plants spontanés cultivés en population. La richesse variétale de ces populations donne aux essences de lavande fine une spécificité et une qualité que les différencie très nettement d'autres essences.

 

La lavande recherche des zones plus fraîches et donc plus élevées. La lavande fine occupe les terrains les plus montagneux à partir de 600 ou 800 m d'altitude. Les essences obtenues sont d'une plus grande qualité en altitude mais les rendements sont moins bons.

 

La lavande fine colonise volontiers les sols désignés en pédologie sous le terme rendzines grises à humus calcique. Les sols qui se sont développés sur des calcaires jurassiques crétacés favorisent donc une bonne croissance (pH supérieur ou égal à 6,5).

 

Autres facteurs importants: l'ensoleillement bien que la lavande puisse s'accommoder de zones peu lumineuses mais cela au détriment du rendement, des précipitations limitées, la lavande étant une plante xérophile.

 

Cependant, il faut préciser que la répartition pluviométrique est plus importante que la quantité totale des pluies. Cette culture se trouve peu à peu restreinte aux surfaces montagneuses et défavorisées. En effet, la pauvreté des sols ne permet aucune culture de substitution à la lavande fine sur l'ensemble de la zone de production.

 

En zones sèches, cette culture pérenne est mise en place pour environ 8 ans avant arrachage (Maillette, Aspic). On compte env. 12.000 plants/ha (écartements: env. 42 cm sur la ligne et 2 m entre les lignes), dont la production débute dès la 2e année et l'obtention d'une production de croisière dès la 4e année.

 

Production d'HE Bio - Temps de travail en heures pour 1ha

Pour agrandir le document, cliquez - ici -

 

 

 

  

  Bassins de production français

 

Bassins de production français

Pour agrandir le document, cliquez - ici -

 

 

Superficie en ha de production (source 2006)
Région Lavandes Lavandins
 PACA 3.278 9.385
 Rhône-Alpes 1.310 4.050
 Languedoc/Roussillon 3 202
 Midi-Pyrénées 31 17
 

La répartition "variétale" entre la lavande traditionnelle de population (multiplication par semis) et les lavandes clonales (issues de multiplication végétative) a subit une profonde évolution au cours de la fin des années 1990 à la suite de la mise en œuvre du "Plan de relance de la lavande", qui a permis le maintien du potentiel de production de la lavande de population et le développement des lavandes clonales.

 
  2000 2010
   ha Exploitant ha Exploitant
 Lavande de population 2.391 325 2.062 351
 Lavandes clonales 1.459 274 1.459 239
 Lavandin  Grosso 12.629 1.499 12.291 1.155
 

Ces dernières années ont été marquées par un renforcement de la spécialisation des producteurs où 5 % des producteurs disposent de 45 % de la surface allouée à la production de Lavandula angustifolia.

 

De même, les 11 % des producteurs qui cultivent du lavandin sur des exploitations dont la surface allouée est supérieure à 30 ha, représentent près de la moitié des 16.000 ha cultivés en France.

 

 

 

  

  Alpes-de-Haute-Provence, Drôme et Vaucluse

Culture de la lavande et du Lavandin dans les Alpes-de-Haute-Provence, les Hautes-Alpes, la Drôme et le Vaucluse

 

  Lavande

 

Dans le sud-est de la France (Alpes-de-Haute-Provence, Drôme et Vaucluse), la lavande est cultivée sur approximativement 4.000 ha. Si les superficies se sont fortement développées jusqu’en 2005, elles ont eu tendance à régresser depuis, sous l’effet des sécheresses successives mais aussi du phénomène du dépérissement causé par un phytoplasme.

 

Le Vaucluse détient les plus importantes superficies en lavande de population. Cette spécificité française a tendance à disparaître au profit des lavandes clonales principalement implantées dans les Alpes de Haute-Provence.

 

Cette production permet de valoriser des terrains pauvres et caillouteux des zones de montagnes sèches méditerranéennes sur lesquels d’autres cultures seraient très difficiles à développer compte tenu de l’altitude et de l’aridité du climat. La lavande contribue réellement à maintenir une activité économique dans des secteurs ruraux de montagne jouant un rôle déterminant dans l’aménagement du territoire.

 

 

  Lavandin

 

Les mêmes départements détiennent 95 % des 15.000 ha de lavandins. Le principal bassin de production est le plateau de Valensole: il représente plus du tiers des superficies, mais aussi plus de la moitié des volumes produits. Le fonctionnement des exploitations de ce bassin est basé sur l’association de la culture du blé dur et du lavandin. Le lavandin est la base de l’économie de ce bassin.

 

Les superficies recensées dans la vallée du Rhône représentent quant à elles 20 % du total des superficies en lavandin.

 

Toutefois, sur ce secteur, de nombreuses autres productions sont pratiquées (viticulture, maraîchage, trufficulture, etc.). Le lavandin n’occupe qu’une place secondaire du point de vue économique.

 

Les autres bassins de production (dont les Baronnies, le bassin de Banon, le plateau de Sault) se caractérisent par des exploitations qui trouvent leur équilibre autour de l’élevage et de la lavande et du lavandin. Les céréales bien que présentes restent très peu compétitives.

 

 

 

  

  Drôme - Guide PPAM

 

Tous les 2 ans, la Chambre d'Agriculture de la Drôme édite le Guide PPAM (Plantes à Parfum, Aromatiques et Médicinales). L'édition 2014 (233 pages) a pour ambition de répondre aux divers questionnements au cours de la campagne.

 

Destiné aux professionnels de la filière, producteurs et techniciens de la France entière, il contient des actualités techniques et réglementaires, un tableau par culture des produits phytosanitaires autorisés, des fiches techniques, un annuaire de contacts et de nombreuses autres informations.  

 

Informations : Denise Huber - 04 75 82 40 00

 

 ► Chambre d'Agriculture de la Drôme - ici -

 

 

 

  

  Vaucluse

Culture des papam dans le Vaucluse, source RGA 2000

 

Le Vaucluse se place à la première place française pour la production d'huiles essentielles A.O.C. (source RGA 2000).

 

  Production 2009 :

        lavande : 18,7 tonnes d'essence;

        lavandin : 134 tonnes d'essence.

  Part de la production française :

        lavande : 37 %;

        lavandin : 13 %.

  Surface cultivée en 2009 :

        lavande : 1.230 ha;

        lavandin : 2.007 ha;

 

 ► Chambre d'Agriculture du Vaucluse - ici -

 

 

 

  

  Languedoc-Roussillon

 

Avec 205 ha, le Languedoc-Roussillon est la 3e région productrice française. Les exploitations sont généralement de petite taille où le lavandin est une culture de diversification. La production concerne principalement le Gard, l’Aude et l’Hérault.

 

 

  Organisation commerciale

 

La production est généralement sous contrat avec des entreprises spécialisées dans la production d’huiles essentielles et de fleurs mondées ou avec des entreprises utilisant des parfums à base de lavande (lessivier, cosmétiques...).

 

La vente directe d’huiles essentielles, de fleurs mondées, de bouquets ou de produits dérivés se rencontre aussi en Languedoc-Roussillon.

 

Dans l’Aude, la Golgemma (société de production d’huiles essentielles et huiles raffinées) cultive pour son propre compte environ 15 ha de plantes aromatiques diverses, dont la lavande officinale, et achète à un producteur une récolte de 10 ha. Cette société est spécialisée dans la production d’huiles essentielles, d’eaux florales et d’huiles de macérations certifiées Agriculture Biologique.

 

D’autres organisations de producteurs sont présentes dans la région: Groupe Occitan dans l’Aude et SICA Biotope dans le Gard.

 

 

 

  

  Bassins de production anglais

 

  

  Comté de Surrey - Mitcham - Google Maps - ici -

  (village absorbé par le Grand Londres - district de Merton)

Comté de Surrey, au sud-est de l'Angleterre et au sud du Grand Londres

 

Le comté de Surrey a été la capitale mondiale de la lavande dans les années 1900, titre que même les producteurs français avaient reconnu aux exploitants des communes de Mitcham, Carshalton, Sutton et Wallington.

 

 

Récolte de la lavande dans le village de Mitcham (village absorbé par le Grand Londres - district de Merton)

Pour agrandir le document, cliquez - ici -

 

 

The growing and distilling of lavender (Lavandula vera) was an important industry for many years. The area around Mitcham was well known for lavender from the 1500s. In its heyday during the 19th century the area around Mitcham, Wallington, Carshalton and Sutton must have been a sea of blue in the summer.

 

This idyllic image was not reflected in the working conditions of the harvesters, many of whom were paid very little to work 14 hours a day; ten to fifteen shillings (50p to 75p) a week near London, and as little as 8s (40p) further south. Many only survived because of the charity of some of the wealthier landowners of the community.

 

Potter & Moore: The name that comes to mind in association with Mitcham Lavender is Potter & Moore. The company was founded in 1749 by Ephraim Potter and William Moore. They set up a distillery to extract lavender oil in Eveline Road overlooking the green now called Figges Marsh.

 

The business grew and flourished especially under James Moore, grandson of William. James was a shrewd businessman and an expert nurseryman. He bought up surrounding land and by the end of the 19th century he had more than 500 acres of land growing lavender and peppermint, which at that time was the larger crop. He also grew other herbs such as chamomile, spearmint, roses and pennyroyal.

 

  Diaporama Flickr - ici -

 

 

 

  

  Comté de Norfolk - Heacham - Google Maps - ici -

Le comté de Norfolk constitue la partie septentrionale de la région d'Est-Anglie

 

When the summer sun shines on the Norfolk countryside, the scent of lavender hangs in the air and butterflies dance over fields of bright purple flowers.

 

The county is home to England's premier lavender farm and boasts one of the only national collections of the flower, a truly stunning sight.

 

Sur son exploitation située à Shoreham, village du Kent, la famille William Alexander produit le quart des 200 ha cultivés en Angleterre.

Norfolk Lavender - Caley Mill - Heacham -Norfolk

 ► Norfolk Lavender - ici -

 

  Diaporama Flickr - ici -

 

 

 

  

  Comté de Kent - Shoreham - Google Maps - ici -

Le village de Shoreham est situé dans le comté de Kent, au sud-est de Londres

 

 

 

Forget trekking all the way to Provence to see lavender fields stretching out into the distance on a sunny hillside. There could be one right on your doorstep here at home. This weekend I took a trip down the road from us to visit Castle Farm near Shoreham, Kent.

 

I knew the farm and farm shop were there having driven past on several occasions but I was prompted to go and visit after seeing their stand in the RHS edible garden at Hampton Court last week. Late June and July is the ideal time to go and see the lavender if you’re in the area.

 

They grow and distil oil from the stuff, put on a Lavender Festival, do guided tours, workshops, lunch and art days and sell lots of lavender related produce. It’s all very enterprising and they pretty much have all lavender paraphernalia nailed.

 

You can even get an aromatherapy massage in a lavender field during the festival days! I dropped by during one such weekend to see what the craic was (free entry but £2 parking fee). It was busy. Lots of people enjoying themselves buying things and eating the food on offer. The fresh lavender smelt so amazing I couldn’t resist buying a bunch myself.

 

  Kastle farm - Shoreham - Kent - ici -

 

 ► The Hop Shop at castle farm - ici -

 

 

 

  

  Du choix de la parcelle à la distillation

 

Le marché des Plantes à Parfum Aromatiques et Médicinales (PPAM) Bio est en plein développement depuis quelques années. Les entreprises du secteur connaissent une croissance forte ces dernières années.

 

Les débouchés commerciaux pour les espèces de plantes concernées sont multiples et variés. Aujourd'hui, plusieurs entreprises locales travaillant uniquement des produits biologiques et fabriquant des tisanes, des épices, des produits d'entretien, des produits cosmétiques ou encore des huiles essentielles, cherchent à s'approvisionner à proximité.

 

Il est donc possible de produire certaines plantes pour ces destinations mais à condition de le réaliser avec un certain professionnalisme. Cela suppose des surfaces suffisamment grandes pour amortir les investissements qui seront nécessaires et une organisation spécifique à ce type de culture.

 

 ► Lire la suite - ici -

 

 ► HE lavande officinale - Languedoc-Roussillon - ici -

 

 ► Fleurs séchées lavande officinale - Languedoc-Roussillon - ici -

 

 

 

  

  Dépérissement de la lavande et du lavandin

 

  

  Phytoplasme du stolbur

 

Phytoplasme du stolbur

Dans les vaisseaux du phloème, on note en microscopie électronique la présence

de plusieurs structures plus ou moins sphériques.

 

 

Cet épisode de dépérissement a débuté vers la fin des années 1980. L’agent étiologique de ce dépérissement est le phytoplasme du stolbur (micro-organisme pathogène), et le principal vecteur de ce phytoplasme est une famille d'insectes appartenant à l'ordre des Hémiptères (cicadelles stricto sensu, cixiides et psylles).

Hyalesthes obsoletus (fulgore du stolbur)

De nouvelles méthodes sont en cours de développement avec l’aide du CRIEPPAM de Manosque et la Société Givaudan, qui se sont engagés dans la création de variétés "tolérantes". Au vu des premiers résultats réellement encourageants obtenus sur le plateau d'Albion, les chercheurs espèrent à terme inhiber le phénomène du cycle sans fin de la contamination:

 

Hyalesthes obsoletus (fulgore du stolbur), cycle de contamination

Pour agrandir le document, cliquez - ici -

 

 

 ► + d'infos - ici -

 

 ► + d'infos - ici -

 

 

 

  

  CASDAR Dépérissement 2008-2010

 

Un programme de recherche CASDAR (Compte d'Affectation Spéciale pour le Développement Agricole et Rural) sur le dépérissement de la lavande et du lavandin a été monté par le CRIEPPAM (Centre Régional Interprofessionnel d'Expérimentation en Plantes à Parfum Aromatiques et Médicinales) et de nombreux partenaires:

 

  le CIHEF (Comité Interprofessionnel des Huiles Essentielles Françaises);

  l'ITEIPMAI (Institut Technique Interprofessionnel des Plantes à Parfum,

     Médicinales et Aromatiques);

  l'INRA d'Avignon et de Bordeaux;

  le LBVPAM (Laboratoire de Biologies Végétales appliquées aux Plantes
     Aromatiques et Médicinales).

 

Les travaux menés ont permis l'obtention et la publication de plusieurs résultats:

 

  amélioration des stratégies de lutte contre le dépérissement de la
     lavande et du lavandin (pdf);

  the stolbur phytoplasma antigenic membrane protein gene stamp is
     submitted to diversifying positive selection (pdf);

  StAMP encoding the antigenic membrane protein of stolbur phytoplasma

     is useful for molecular epidemiology (pdf);

  phytoplasma titer in diseased lavender is not correlated to lavender
     tolerance to stolbur phytoplasma (pdf).

 

 

 

  

  REACH

  (Registration, Evaluation, Authorization and Restriction of Chemicals)

 

REACH est le règlement sur l'enregistrement, l'évaluation, l'autorisation et les restrictions des substances chimiques. Il est entré en vigueur le 1er juin 2007. REACH rationalise et améliore l'ancien cadre réglementaire de l'Union européenne (UE) sur les produits chimiques.

 

 

Question écrite n° 07226 de M. Jean Besson (Drôme - SOC)

Publiée dans le JO Sénat du 04/07/2013 - page 1971

 

M. Jean Besson attire l'attention de M. le ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt sur les conséquences de la mise en œuvre de la réglementation européenne REACH (enRegistrement, Évaluation et Autorisation des produits Chimiques). Les producteurs de lavande sont tout particulièrement impactés par ces dispositions réglementaires qui, a priori, ne devraient pas les concerner.

 

Si en effet, la réglementation REACH a pour objectif respectable de protéger le consommateur européen de tous les produits chimiques potentiellement dangereux qui l'entourent, il apparaît aberrant que les plantes, et donc les huiles essentielles qui en sont extraites, soient assimilées à des produits chimiques.

 

En principe, les produits naturels sont exemptés de cette réglementation. Mais, selon REACH, dans la mesure où les huiles essentielles présentent un caractère irritant pour les yeux ou sont potentiellement inflammables, elles perdent leur qualité de produits naturels pour devenir des substances chimiques.

 

Dès lors, les distillateurs se trouvent dans l'obligation de produire des dossiers pour chaque huile essentielle, comprenant leurs caractéristiques physico-chimiques, toxicologiques et éco-toxicologiques.

 

Or, s'agissant d'une huile essentielle, il est impossible de fournir ces données puisqu'elles varient en fonction du sol, ou encore du soleil. Ces dossiers représentent par ailleurs un coût financier énorme qui est complètement disproportionné par rapport à la taille des distilleries.

 

En conséquence, il aimerait savoir si le Gouvernement entend répondre à l'inquiétude légitime des producteurs et, dans ce cas, quelles actions il souhaite mener à cet effet.

 

 

Réponse du Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie

Publiée dans le JO Sénat du 31/10/2013 - page 3158

 

 ► Texte - ici -

 

 

Christophe Castaner, député des Alpes-de-Haute-Provence, Maire de Forcalquier s'est lui aussi lancé dans la bataille contre une directive qui constitue selon lui "une menace pour toute la filière".

 

Il la juge "inadaptée car la lavande n'est pas un produit chimique" et demande à Bruxelles "de traiter différemment les huiles essentielles" des autres produits "à base de molécules chimiques", convaincu que l'on peut obtenir une procédure spécifique, pour la lavande, qui en 2014 n'a pas abouti, même si le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, "s'est dit très attentif" au problème.

 

Une pétition lancée fin 2013 par les professionnels a recueilli, fin 2014, plus de 15.000 signatures.

 

 

 

  

  Production française

Prix huiles essentielles en € courant/kg de 2000 à 2012   Prix du lavandin en monnaie constante (€ 2010)de 1951 à 2010

 

  

  2013 - Insee

 

La récolte en lavandin, dont les principales cultures sont situées sur le plateau de Valensole et dans la vallée du Rhône, recule de 7 % en 2013. Sur ces zones plus précoces, les plantations subissent le contrecoup de l'hiver froid de 2012 et du printemps humide de 2013.

 

Par conséquent, les rendements sont médiocres. La culture de lavandin est en outre à son tour touchée par le dépérissement. Sur les secteurs plus tardifs comme le plateau d'Albion ou Sault, qui concentre 80 % des lavandes françaises, les rendements en lavande sont corrects.

 

La production d'essence de lavande dépasse les 50 t, en augmentation de 5 %. Profitant de l'augmentation des prix de l'huile essentielle, de nouvelles plantations s'installent

 

 

 

  

  2014

 

La production d’essence de lavande française en 2014 est en hausse par rapport à 2013. Elle est estimée à 40 t de lavande clonale, dont 7 t de bio, et plus de 15 t de lavande fine. L’apport de plantations récentes dans les nouveaux bassins de production a permis un niveau de récolte légèrement plus élevé qu’en 2013.

 

 

 

  

  Conseils pour la culture de vos lavandes et lavandins

 

Harvesting fragrant stems of English lavender is a pleasurable garden task. Even the bees are slower and linger quietly on this glorious plant. Although it’s easy to grow English lavender (Lavandula angustifolia) in dry climates, it’s a challenge in much of North America — the crowns tend to rot in the winter. Here’s a planting method that’s sure to give you success.

Conseils pour la culture de votre lavande

 ► + d'infos - ici -

 

 

 

  

  Extraction des huiles essentielles

  et des extraits aromatiques

 

  

  Un peu de vocabulaire

   

  Absolue : concentré obtenu à partir d’une concrète ou d’un résinoïde.
     Ceux-ci sont lavés à l’éthanol, puis glacés (à une température comprise
     entre −5 °C et 15 °C) afin de solidifier les corps gras (cires) ensuite
     éliminés par filtration. Finalement l'alcool est éliminé par distillation pour
     donner l'absolue.

 

  Alcoolat : résultat d’une macération de végétaux dans de l’alcool à 60 ou
     80°. L'opération d'extraction se fait dans un alambic à repasse.

 

  Cire : extrait végétal insoluble à l'alcool contenu dans les concrètes.

 

  Chromatographie en phase gazeuse : méthode physique de séparation
     d’espèces chimiques, basée sur les différences d'affinités de ces espèces
     à l'égard de deux phases: l'une dite stationnaire ou fixe, l'autre dite
     mobile, l’éluant, et permettant d'observer la fixation ou non d'une
     espèce chimique sur la phase fixe, donc une affinité plus ou moins
     grande de l'une par rapport à l'autre.

 

  Concentré : composition de base à laquelle sera ensuite ajouté l'alcool
     pour la fabrication des extraits, des eaux, etc.

 

  Concrète : produit pâteux (solide ou semi-solide) obtenu à partir d’une
     matière première végétale fraîche (jasmin, rose, mousse de chêne) par
     extraction au moyen d’un solvant volatil (non aqueux) avec élimination
     du solvant.

 

  Décantation : action de séparer deux produits liquides de polarités et
     densités différentes. Certains liquides sont polaires (par exemple l'eau) et
     d'autres apolaires (par exemple l'huile). Ces composés sont non miscibles
     (ils ne se mélangent pas) on obtient donc une phase pour chacun d'eux.

 

  Décoction : méthode d'extraction des principes actifs et/ou des arômes
     d'une préparation généralement végétale par dissolution dans l'eau
     bouillante.

 

  Déterpénation : procédé permettant d'éliminer de certaines huiles
     essentielles des parties terpéniques.

 

  Déterpénée : matière première aromatique ayant subi l'opération de
     déterpénation.

 

  Distillation : procédé de séparation de substances, mélangées sous forme
     liquide. Elle consiste à porter le mélange à ébullition et à recueillir une
     fraction légère appelée distillat, et une fraction lourde appelée résidu. On
     distingue, outre le procédé traditionnel d'entraînement à la vapeur d'eau
     ou hydrodistillation, la distillation fractionnée, la distillation moléculaire.

 

  Distillation azéotropique : ensemble de techniques employées pour
     casser un azéotrope pour la distillation.

 

  Distillation fractionnée : séparation des différents constituants d’un
     mélange de liquides miscibles, possédant des températures d’ébullition
     différentes (plus cette différence est grande, plus la distillation est

     facile).

 

  Distillation moléculaire : distillation fractionnée sous vide, avec solvant
     approprié, permettant d'isoler la partie intéressante d'une essence.

 

  Distillation "vert-broyé" : la distillation à lieu immédiatement après la
     récolte, il n’y a pas de phase de séchage, les tiges florales sont ensilées,
     chargées dans un caisson et distillée dans ce même caisson. La distillation
     se fait au fur et à mesure que la lavande est récoltée. Cette technique a
     été inventée en 1990 afin d’augmenter la productivité d’huile essentielle.

 

  Eau aromatique (hydrolat) : distillat aqueux qui subsiste après
     l'entraînement à la vapeur d'eau, après décantation et séparation de
     l'huile essentielle (exemple: eau de rose: eau qui a servi à la distillation de
     la fleur de rose).

 

  Entraînement à la vapeur ou hydrodistillation : un des procédés
     d'extraction ou de séparation de certaines substances organiques les plus
     anciens, apporté par les Arabes au IXe siècle. Cette opération s'accomplit
     dans un alambic. La méthode est basée sur l'existence d'un azéotrope
     de température d'ébullition inférieure aux points d’ébullition des deux
     composés purs pris séparément.

 

 

 

 

  Essence : synonyme d'huile essentielle.

 

  Essencier ou vase florentin : récipient qui permet de séparer des huiles
     essentielles des eaux florales.

 

 

 

 

 

  Extraction par solvant : extraction réalisée à l'aide de solvants organiques
     volatils dans des appareils appelés extracteur de Soxhlet.

 

  Extraction au CO2 supercritique : technique d'extraction reposant sur le
     CO2 supercritique comme solvant.

 

  Filtrer : action physique qui consiste à retenir les particules insolubles en
     suspension dans un liquide à l'aide d'un filtre: papier, tissu, etc.

 

  Fractionner : séparer par distillation en différentes parties une huile
     essentielle ou un produit de synthèse.

 

  Fragrance : par opposition à l'odeur qui peut être agréable ou
     désagréable, ce mot français d'origine latine traduit l'odeur plaisante d'un
     produit parfumé.

 

  Headspace : dernière-née des techniques d'extraction, elle permet de
     capter au mieux, par le biais d'un gaz neutre, les molécules odorantes
     des fleurs les plus réfractaires aux procédés d'extraction classiques,
     comme le lilas ou le muguet. Après une analyse chromatographique, le
     travail du parfumeur consiste alors à les reproduire.

 

  Huile essentielle : on appelle huile essentielle (ou parfois essence
     végétale) le liquide concentré et hydrophobe des composés aromatiques
     volatils d'une plante. Il est obtenu soit par distillation, soit par extraction
     aux solvants (eau, alcool, ...) ou bien par expression. Contrairement à ce
     que suppose la dénomination, ces extraits ne sont pas forcément
     huileux.

 

  Hydrolat (eau aromatique) : distillat aqueux qui subsiste après
     l'entraînement à la vapeur d'eau, après décantation et séparation de
     l'huile essentielle.

 

  Hydrodistillation : cf. entraînement à la vapeur.

 

  Infusion : méthode d'extraction des principes actifs d'une préparation
     végétale par dissolution dans un liquide initialement bouillant que l'on
     laisse refroidir.

 

  Macération : technique qui consiste à laisser séjourner, à froid, de
     quelques jours à quelques mois, un concentré dans un solvant organique
     une substance pour en extraire les constituants solubles.

 

  Pommade florale : corps gras parfumé obtenu à partir de fleurs, soit par
     "enfleurage à froid" (diffusion des composés odorants des fleurs dans le
     corps gras), soit par "enfleurage à chaud" (digestion ou immersion des
     fleurs dans le corps gras fondu).

 

  Précipité : dépôt formé au fond d'un récipient par un produit insoluble

     dans un liquide.

 

  Relargage : technique qui consiste à séparer une substance en solution
     de son solvant en introduisant une autre substance plus soluble qui
     prend sa place. Le relargage peut être suivi d'une distillation.

 

  Résinoïde : extrait d’une matière première sèche (végétale ou animale)
     obtenue par extraction au moyen d’un solvant non aqueux et après
     élimination du solvant.

 

  Solvant : substance généralement liquide qui a la propriété de dissoudre
     et de diluer d'autres substances sans les modifier chimiquement et sans
     elle-même se modifier.

 

  Teinture : mot employé autrefois pour désigner une infusion. Solution
     obtenue par macération de parties solubles d'un corps solide avec un
     alcool (par exemple: teinture de benjoin, teinture d'ambre gris).

 

 ► Glossaire de la Société Française des Parfumeurs - ici -

 

 

 

  

  Techniques d'extraction

 

"La distillation n'est autre chose que la séparation de la matière subtile de la matière brute et de celle-ci de la matière subtile; elle distrait ce qui est fragile et destructible de ce qui est indestructible, ce qui est matériel de l'immatériel; elle rend spirituel ce qui est corporel et substitue la beauté à la laideur".

Jérôme Brunschwig, médecin strasbourgeois (1450-1534)

Les techniques d'extraction - E. Beneteaud - Comité Français du Parfum

Techniques d'extraction :

  l’alambic;

  l’hydrodistillation :

        extraction à feu nu mobile;

        extraction à feu nu fixe;

  extraction à la vapeur :

        extraction à la vapeur pulsée;

        extraction à la vapeur sèche;

        extraction en "vert broyé-caisson";

  extraction au CO2 supercritique.

 

 ► Accès au document - ici -

 

 

 

  

  Séparation datant d'env. 3.500 ans av. J.C.: l'alambic

 

Le mot alambic vient de l'arabe al 'inbïq, lui-même emprunté au grec tardif ambix (= vase).

Schéma de principe d'un alambic

 

L'alambic est composé habituellement de quatre parties:

 

  le corps ou chaudière ou cucurbite :
     dans laquelle se trouvent les liquides à distiller, est chauffée directement
     sur un foyer ou sert de bain-marie;

  le chapiteau :

     recouvre la chaudière et est muni d'un tube conique dans lequel les
     vapeurs vont s'élever;

  le col-de-cygne :

     tube primitivement conique et en arc de cercle (d'où le nom) puis
     cylindrique et rectiligne sur les appareils plus modernes, qui amène les
     vapeurs dans le condenseur;

  le serpentin ou condenseur :

     un condenseur est un appareil dont la fonction principale est de
     condenser (transformation d'un gaz en liquide) de la vapeur via un
     échangeur thermique constitué d'un tube en hélice à axe vertical,
     maintenu froid par la circulation d'un fluide réfrigérant, ce qui consiste en
     un changement de phase à température constante.

 

     Aujourd'hui, le condenseur à serpentin a vu ses performances
     améliorées, notamment avec le développement des condenseurs à
     faisceaux tubulaires (infos).

 

 ► Condenseurs à faisceaux tubulaires du CRCT - ici -

 

 ► Animation hydrodistillation - ici -

L'alchimiste et son alambic - Reisch Gregorius, vers 1470-1525

Quelques vagues idées du rendement en HE de quelques plantes. Ce rendement est variable avec la saison et même l´heure de cueillette; la région de culture et surtout le type précis de plante quand il y a des variantes, (exemple des lavandes et lavandins):

 

  aneth, (le fruit) env. 4 kg pour 100 kg;

  carvi, (la graine) env. 5 kg pour 100 kg;

  girofle, (le clou desséché) env. 15 kg pour 100 kg. Son HE est plus
     dense que l'eau;

  lavande, env. 600 g pour 100 kg;

  lavandin, env. 1.800 g pour 100 kg;

  menthe, de 200 g à 2 kg pour 100 kg;

  romarin, env. 1,5 kg pour 100 kg;

  rose, 1 kg d´HE pour 4 à 6 tonnes de pétales;

  sauge officinale, (feuilles et sommités fleuries) env. 1,5 kg pour 100 kg;

Alambic et vase à fixation - Manuscrit du XVe siècle - Introduction à la chimie des Anciens et du Moyen-Age (page 136) - Berthelot

 

 

  

  Hydrodistillation

 

  

  Extraction à feu nu mobile

Distillation à feu nu mobile

 

Ce système fut beaucoup utilisé du XVIIIe au XIXe siècle. À l'époque, la lavande n'était pas encore cultivée et les paysans transportaient leurs alambics jusqu'aux lavanderaies naturelles où ils produisaient sur place leur huile essentielle.

 

Le vase (appelé parfois chaudière), était posé sur un foyer rudimentaire fait de quelques grosses pierres. La lavande coupée, bien tassée, y était déposée et on ajoutait ensuite de l'eau jusqu'à mi-hauteur. Le feu allumé dans le foyer chauffait le vase et l'eau à l'intérieur produisait de la vapeur qui entraînait l'huile essentielle des plantes vers le col-de-cygne.

 

Même s'il devient très rare, ce procédé est encore utilisé dans la montagne où les alambics plus perfectionnés peuvent difficilement être transportés.

 

 

 

  

  Extraction à feu nu fixe

Distillation à feu nu fixe

 

Avec le développement de la cueillette, dès la fin du XIXe siècle, les alambics sont, lorsque les conditions le permettent, installés de manière fixe: le vase est entouré d'une murette de pierres dont la base renferme le foyer.

 

Il peut être aussi partiellement enterré afin de limiter au maximum la perte de température. Cette "sédentarisation" permit d'augmenter la capacité des alambics et donc de distiller des volumes de lavande beaucoup plus importants.

 

 

 

  

  Extraction à la vapeur

Distillation à la vapeur

 

Il s'agit de la distillation traditionnelle. Elle a été principalement utilisée jusqu'au début des années 90 et l'est encore aujourd'hui pour la lavande fine. Après un à trois jours de séchage, la récolte est chargée sur des remorques et amenée à la distillerie.

 

Le vase de distillation est plongé dans un bain-marie disposition qui permet de distiller les plantes dans des appareils de plus grand volumes (habituellement 6.000 litres et plus) en limitant les risques de surchauffe du végétal.

 

Tout autour, verticalement, sont disposés les tuyaux d'une chaudière tubulaire, dont l'eau est chauffée par un foyer qui la transforme en vapeur. Cette vapeur est envoyée dans le vase où se trouve la plante à distiller.

 

Elle la traverse, entraînant l'huile essentielle, la suite du processus étant la même que pour la distillation à feu nu: réfrigération/condensation et récupération du distillat dans l'essencier. Aujourd'hui, on utilise surtout la distillation à la vapeur toutes les fois que cela est possible économiquement.

 

La vapeur agit moins brutalement, il y a simplement entraînement de l'essence, alors que dans la distillation à feu nu, il y a souvent décomposition à cause de la température élevée et irrégulière. La différence fondamentale entre les systèmes à feu nu et la distillation à la vapeur est que la plante à distiller ne trempe pas avec de l'eau (elle est traversée par un courant de vapeur d'eau produite à l'extérieur du vase) et peut donc servir de combustible pour les distillations ultérieures.

 

 

 

  

  Extraction à la vapeur pulsée

Distillation à la vapeur

 

Ce procédé appelé autrefois distillation per descensum, consiste à injecter de la vapeur d'eau à très faible pression, de l'ordre de 0,02 à 0,15 bar, du haut vers le bas à travers la masse végétale, soit l'inverse de la distillation à la vapeur classique.

 

Cette technique utilise l'action osmotique de la vapeur d'eau et met à profit la pesanteur pour évacuer et condenser le mélange vapeur d'eau-HE, dispersé dans la charge végétale.

 

Le condenseur est intégré au vase de distillation, placé sous la charge végétale, et un fond conique ramène le condensat vers un dispositif de sortie à séparation HA-HE en partie basse.

 

Si cette méthode d'extraction plus rapide et moins coûteuse en énergie que la méthode classique, présente elle aussi l'avantage de ne pas mettre en contact l'eau et les tiges de lavande, elle entraîne un processus d'extraction de certaines substances non volatiles, c'est pourquoi le produit obtenu ne bénéficie-t-il pas de l’appellation HE, mais d’essence de percolation.

 

 

 

  

  Extraction à la vapeur sèche

 

  La vapeur d'eau sèche (température >100 °C) fait référence à un gaz
     qui ne contient que des molécules d'eau à l'état gazeux. C'est un gaz
     transparent.

 

  La vapeur d'eau humide fait référence à un gaz qui ne contient pas
     seulement des molécules d'eau à l'état gazeux, mais aussi en suspension
     à l'état liquide.

Distillation à la vapeur 

Ce mode d'extraction est similaire à la méthode classique, à la différence que les matières premières à traiter sont traversées par une vapeur sans eau résiduelle, qui permet d'ouvrir et de détendre les cellules odorantes.

 

Cette méthode est parfois préférée, car elle est plus douce et altère moins le produit final en évitant des réactions chimiques non désirées qui peuvent apparaître avec la méthode classique.

 

 

 

  

  Extraction en "vert broyé-caisson"

Distillation en vert broyé-caisson, ensileuse   Distillation en vert broyé-caisson

 

Lors de la récolte, les tiges ou les épis (procédé Espieur) sectionnés par l’organe de coupe de la récolteuse (1, 2, 3 rangs) sont happés par des rouleaux, hachés par des couteaux et projetés par une turbine dans une trémie portée à l’arrière du tracteur, ou dans un caisson de distillation (capacité de 14 à 26 m3) tracté à côté de la récolteuse.

 

Une fois le caisson chargé, il est conduit directement à la distillerie. Là, un chapeau (couvercle), est positionné sur le caisson qui est raccordé à une arrivée de vapeur et à une sortie vers un réfrigérant ou un condenseur. On procède alors à une distillation classique par hydrodistillation, en injectant la vapeur d'eau directement dans le caisson qui sert ainsi de vase de distillation.

Distillation en vert broyé-caisson, caisson sur l'aire de distillation

Le délai de distillation est d'environ 1h00/1h30, une fois cette opération achevée, le caisson est débranché puis rechargé sur le camion ou attelé au tracteur, pour l'évacuation des tiges distillées. Celles-ci sont le plus souvent répandues sur les champs où elles constituent, après compostage, un bon amendement des sols.

 

Cette technique adaptée au cours des années 1990, a permis une mécanisation totale qui s'est largement répandue, notamment sur les productions de lavandin (>80 % des volumes) et de lavande clonale.

 

Les rendements sont très variables selon les régions, le climat de l’année, l’âge de la plantation et la variété. Les rendements en huile essentielle de lavande sont d’environ 15 kg par hectare pour la lavande de montagne, 25 à 50 kg pour les lavandes sélectionnées (maillette et matheronne), 80 kg pour le lavandin en zone de montagne sèche, près du double en plaine, jusqu’à 150 kg.

 

À noter que cette technique ne concerne pas la production d'huile essentielle de lavande de population (Lavandula angustifolia) qui bénéficie d'une certification AOC, les fleurs devant être préfanées quelques jours (entre 1 à 3 jours).

 

 

 

  

  Extraction au CO2 supercritique (CO2 SC)

 

L'utilisation du CO2 supercritique (CO2 SC) comme solvant d'extraction de molécules organiques à partir de plantes est apparue au stade industriel vers la fin des années 1970.

 

Le CO2 de par ses propriétés physico-chimiques (incolore, inodore, non toxique, non inflammable) est le fluide supercritique le plus utilisé. De plus, du fait de ses conditions critiques modérées (Tc = 31 °C, Pc = 73,8 bars), le CO2 SC est très rapidement apparu comme un candidat particulièrement approprié à l'extraction végétale, et ce notamment comme alternative aux solvants organochlorés pour absorber les molécules odorantes.

 

Les étapes d'extraction par ce procédé sont les suivantes: la matière à traiter est chargée dans un extracteur dans lequel on fait circuler du gaz carbonique à l'état supercritique (mis sous pression et chauffé). Le gaz absorbe alors les substances odorantes. Ensuite, il est détendu, c'est-à-dire que l'on abaisse sa pression, et il revient ainsi à l'état gazeux.

 

Cette opération réalisée dans un séparateur, permet de récupérer l'extrait parfumé par décantation, l'absolue. Le gaz est récupéré et recyclé pour de nouvelles opérations.

 

 

 

 

 

Cette méthode d'extraction est particulièrement douce, car la matière à traiter (fleurs, etc...) n'est pas soumise à de hautes températures et ne subit par conséquent aucune dégradation. Autre avantage majeur de ce mode d'extraction réside dans l'absence de trace indésirable inhérente à l'extraction par solvant volatil, si bien que l'extrait obtenu est particulièrement pur et de très grande qualité.

 

 

 

  

  HITEX

 

Cette société est spécialisée dans la sous-traitance d'extraction par C02 supercritique (infos), une technique qui permet d'extraire des produits naturels des plantes sans oxygène, à basse température et sans utilisation de solvants organiques.

Schéma de principe d'extraction par CO2 supercritique

HITEX

Pentaparc BP 33601

Rue Lefèvre-Utile

56036 Vannes Cedex

Tél. : +33 (0)2 97 68 88 88

 

 ► HITEX - ici -

 

 

 

  

  Autres procédés

 

La recherche de procédés permettant d'isoler les substances odorantes et de les conserver intactes, à l'abri de toutes réactions chimiques indésirables, et/ou la nécessité de disposer d’outils de production permettant d’élaborer des PPAM adaptés à la conjoncture de la concurrence mondiale, conduit à la recherche de nouveaux procédés de d'extraction comme la distillation dite moléculaire, ou distillation fractionnée sous vide, la turbodistillation, la distillation sèche, ou distillation destructive, l'extraction par micro-ondes, etc...

 

 

 

  

  Huile essentielle

 

La définition retenue, très proche de celle de la norme ISO 9235, est celle adoptée par la Commission de la Pharmacopée Européenne:

 

"Produit odorant, généralement de composition complexe, obtenu à partir d’une matière première végétale botaniquement définie, soit par entraînement à la vapeur d’eau, soit par distillation sèche, soit par un procédé mécanique approprié sans chauffage.

 

L’huile essentielle est le plus souvent séparée de la phase aqueuse par un procédé physique n’entraînant pas de changement significatif de sa composition".

 

Seules les HE répondant à cette définition, sont considérées dans ce document. Selon la monographie de la Pharmacopée européenne, la matière première végétale peut être fraîche, flétrie, sèche, entière, contusée ou pulvérisée, à l’exception des fruits du genre Citrus qui sont toujours traités à l’état frais.

 

La composition chimique se divise en deux groupes :

 

  composés terpéniques : ils dérivent de l’unité isoprènique en 5 carbones,
     types monoterpènes (C10), sesquiterpènes (C15), diterpènes (C20) et
     triterpènes (C30),

  composés aromatiques : ils dérivent de la phényl-propane.

 

 

Les HE peuvent subir un traitement ultérieur approprié. Elles peuvent être commercialement dénommées comme étant désesquiterpénée, déterpénée, rectifiée ou privée de "x".

 

  Une huile essentielle déterpénée est une huile essentielle privée,
     partiellement ou totalement, des hydrocarbures monoterpéniques.

  Une huile essentielle déterpénée et désesquiterpénée est une huile
     essentielle privée, partiellement ou totalement, des hydrocarbures mono-
     et sesquiterpéniques.

  Une huile essentielle rectifiée est une huile essentielle qui a subi une
     distillation fractionnée dans le but de supprimer certains constituants ou
     d’en modifier la teneur.

  Une huile essentielle privée de "x" est une huile essentielle qui a subi une
     séparation partielle ou complète d’un ou plusieurs constituants.

 

Comme pour un médicament, il peut y avoir des effets indésirables. Ils sont de trois types: irritation de la peau, des yeux ou de la muqueuse digestive, allergies ou même convulsions chez certaines personnes sensibles à des substances végétales particulières.

 

  En cas d’ingestion accidentelle, n’attendez pas que les symptômes de
     l’intoxication apparaissent pour agir, téléphonez au SAMU (15) et au

     centre antipoison de votre région (liste des n°) :

        ne rien boire, pas même du lait;

     •   ne pas faire vomir (c’est rarement indiqué et parfois même très
          dangereux).

 

  En cas de contact cutané : 

        enlevez les vêtements souillés;

        rincez abondamment pendant 10 minutes sous l’eau du robinet.

 

  En cas de projection oculaire : 

       rincez 10 minutes sous un filet d’eau tiède.

 

 

 

  

  AFNOR

 

En 2014, 140 normes en France comme au niveau international régissaient le domaine des huiles essentielles (liste)!

 

 ► AFNOR - ici -

 

 

 

  

  Huile essentielle de Lavande (HE) ou "essence" de Lavande

HE

 

L'huile essentielle de Lavande ou "essence" de Lavande est un liquide obtenu par distillation à la vapeur d'eau* des sommités fleuries, fraîchement coupées, préalablement préfanées (1 à 3 j) de Lavandula Angustifolia P. Miller.

 

* La distillation directe, sans eau, semblerait plus logique afin de supprimer les phénomènes d’altération hydrolytiques des molécules aromatiques, mais elle s’avère impossible: la température suffisante pour entraîner l’évaporation de l’essence est trop élevée, et ce type de distillation ne formerait que des produits de pyrogénation.

 

L’association à l’eau s’appuie sur la théorie des liquides mélangés mais non miscibles, découverte par Berthelot en 1863, qui prouve que l’ébullition simultanée de deux substances insolubles l’une dans l’autre s’effectue à une température inférieure au point d’ébullition de la substance la plus volatile (c’est l’azéotropisme).

 

Ainsi la distillation du mélange eau-essence végétale s’effectue à une température inférieure à 100 °C à pression atmosphérique normale, minimisant les dénaturations de l'HE qu'une température supérieure ne manquerait pas de provoquer.

 

 

 

  

  AOC "Huile essentielle de lavande de Haute Provence"

 

L’Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) "Huile essentielle de lavande de Haute Provence" a été reconnue par le décret du 14 décembre 1981, afin de lutter contre la concurrence des essences étrangères et identifier une production de haute qualité.

 

Les plantes doivent être sur une aire géographique située à une altitude minimale de 800 m et seulement dans certains départements: Vaucluse, Drôme, Alpes-de-Haute-Provence et Hautes-Alpes. Au total, 284 communes y participent.

 

L’AOC, l’appellation d’origine contrôlée. C’est la dénomination d'un pays, d'une région ou d'une localité servant à désigner un produit qui en est originaire et dont la qualité ou les caractères sont dus au milieu géographique, comprenant des facteurs naturels et des facteurs humains. Le produit possède une notoriété dûment établie et sa production est soumise à des procédures comportant une habilitation des opérateurs, un contrôle des conditions de production et un contrôle des produits.

 

  Décret du 24 octobre 1997 relatif à l'appellation d'origine contrôlée
     "Huile essentielle de lavande de Haute-Provence" - texte -

 

  Législation et la réglementation en vigueur en 2015 pour l'Huile
     essentiellede lavande de Haute-Provence - texte -

 

En 2013, la production d'HE AOC était d'environ 8 t, dont la moitié a été traitée par l'Occitane, marque française de produits cosmétiques créée en 1976 par Olivier Baussan.

 

 

 

  

  AOC et AOP (hors production vinicole)

Logos AOC et AOP

 

Si l’AOC (appellation d’origine contrôlée) et l’AOP (appellation d’origine protégée) désignent les mêmes produits, il convient de les différencier, notamment car leur origine est différente: l’une est française, l’autre européenne.

 

  L’appellation d’origine contrôlée (AOC) désigne un produit dont toutes
     les étapes de fabrication sont réalisées selon un savoir-faire reconnu dans
     une même zone géographique, qui donne ses caractéristiques au

     produit.

 

  L’appellation d’origine protégée (AOP) est l’équivalent européen de
     l’AOC. Elle protège le nom d’un produit dans tous les pays de l’UE.

 

L'huile essentielle est obtenue à partir de lavande de variété "Lavandula Angustifolia" dit "Lavande vraie ou fine" provenant de plants d'origine locale, jeunes plants spontanés à l'exclusion de toute sélection clonale ou de plants obtenus par multiplications végétatives.

 

Après la coupe, les fleurs en vrac ou les bottes ne sont pas immédiatement distillées. Elles doivent sécher afin de perdre l'excès d'eau qu'elles contiennent. Puis intervient la distillation qui doit être faite à la vapeur d'eau.

 

Les tiges et les fleurs coupées sont entassées. La vapeur d'eau traverse cette matière végétale en entraînant les huiles essentielles qu'elle contient. Puis le mélange se condense en refroidissant et retourne à l'état liquide.

 

 

 

  

  Hydrolats aromatiques (HA)

 

Comme les huiles essentielles (HE), les hydrolats aromatiques sont des liquides à température ordinaire issus directement de la distillation par entraînement à la vapeur d'eau qui consiste à mettre une plante aromatique ou non, dans un récipient et de l'opposer à la vapeur d'eau (alambic).

 

Lors de cette opération, le distillat constitué des composés volatils et de la vapeur d'eau condensés dans le serpentin va laisser place à 2 liquides distincts dans le vase de séparation ou vase florentin:

Vase de décantation ou vase florentin en usage aux XIXe et XXe siècles

  l'huile essentielle (HE). Les HE n'étant pas miscibles dans l'eau et leur
     densité* étant inférieure à 1 (elles flottent sur l'eau), elles vont décanter
     dans le vase à la surface d'un liquide situé immédiatement en dessous;

 

     * Seulement 3 EH ont une densité supérieure à 1: Girofle, Cannelle,
     Sassafras. Aujourd'hui, le modèle de la FiG. 43, a été remplacé par une
     méthode utilisant un solvant moins dense que l'eau qui va faire monter
     les HE. Après refroidissement et décantation on fait évaporer le solvant
     pour retrouver l'HE.

 

  ce liquide situé en dessous de l'huile essentielle est l'hydrolat aromatique
     (HA), ou eau de distillation imprégnée de molécules aromatiques (eau de
     lavande, de rose, de romarin, laurier, sarriette, etc.).

 

Font partie des hydrolats aromatiques, les eaux florales, obtenues à partir des fleurs. Elles sont utilisées comme produits naturels dans le traitement de certaines pathologies.

 

On compte, d'une façon très générale, 1 kg de plante pour 1 l d'hydrolat, hydrolat qui ne doit faire l'objet d'aucun ajout supplémentaire jusqu'à son conditionnement final, hormis un conservateur alimentaire agréé.

 

De nos jours, les conservateurs de type parabène sont remplacés par des produits tel que le Geogard® 221, mélange composé de benzylalcohol (87 %), déhydroacetic acide (8 %) et d'eau (5 %).

 

 ► Fiche de données de sécurité d'un hydrolat de lavande - ici -

 

 

 Conservation

 

Les hydrolats, plus faciles à utiliser que les HE (moins concentrés, moins de contre-indications), sont extrêmement vulnérables au développement bactériologique en raison de leur faible teneur en HE et à la présence de particules végétales.

 

Ils ont aussi tendance à changer de couleur du fait de la présence combinée de particules végétales et de sels métalliques. Pour leur bonne conservation, il convient donc de les stocker à l’abri de la lumière, de l’oxygène et des variations de température.

 

 

 

  

  Usages

 

Le potentiel annuel de production français d'environ 1.000 t d’huile essentielle de lavandin et de 50 t d’huile essentielle de lavande, dont 90 % des huiles essentielles de lavandin et 80 % pour la lavande, est exporté à l’international, comme matière première brute ou incorporée dans les produits finis dans les secteurs d'activités économiques suivants:

 
Huiles Essentielles
Secteurs d'activités économiques Lavandes Lavandins
 Parfumerie fine 95 % 20 %
 Cosmétiques 80 %
 Hygiène et savonnerie
 Parfums d'ambiance
 Industriels
 Culinaire
 Aromathérapie 5 %
 

Si la lavande et le lavandin sont cultivés majoritairement pour la production d’huile essentielle, ils sont également cultivés pour la fleur (les calices ou petits grains bleus) et les bouquets.

 

 

 

  

  Partenaires de la filière lavande et lavandin

 

  

  FranceAgriMer

 

Intermédiaire entre les filières et l’État, FranceAgriMer organise leurs échanges, FranceAgriMer, établissement national des produits de l’agriculture et de la mer, exerce ses missions pour le compte de l’État, en lien avec le ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt.

 

Ces missions consistent principalement à favoriser la concertation au sein des filières de l'agriculture et de la forêt, à assurer la connaissance et l'organisation des marchés, ainsi qu'à gérer des aides publiques nationales et communautaires.

 

 ► FranceAgriMer - PPAM - ici -

 

 

 

  

  APAL

  Association des producteurs d’AOC Huile Essentielle de Lavande

  de Haute-Provence

 

L’APAL gère l'AOP Huile Essentielle de Lavande de Haute Provence et assure la défense et la promotion de ce produit prestigieux, dont la qualité fait référence dans le monde entier. Grâce aux multiples contrôles qu'elle subit avant toute mise en marché, cette huile essentielle est la seule autorisée à se prévaloir de la Provence.

 

APAL

Route de St Christol

84390 Sault

Tél. : +33 (0)4 75 28 53 52

Courriel : francis.vidal@gmx.fr

 

 ► APAL - ici -

 

 

 

  

  Censo

  Comité Interprofessionnel des Huiles Essentielles Françaises

 

À l’initiative du CIHEF et de l’ONIPPAM (devenu FranceAgriMer en 2009), un groupe de travail a été constitué en octobre 2007 afin d’élaborer la stratégie de développement durable de la filière des huiles essentielles de lavande et de lavandin.

 

C'est ainsi qu'a été mis en place avec l’appui méthodologique de l’AFNOR, un référentiel de production nommé Censo qui rassemble les producteurs, les distillateurs et les premiers metteurs en marché de la filière lavande/lavandin, dans une démarche de progrès mettant en œuvre leur engagement citoyen et responsable.

 

Des cahiers des charges ont été établis, pour chaque maillon de la filière, sur les bases environnementales, sociétales et économiques du développement durable. La traçabilité de l’huile essentielle Censo, pure et naturelle et le respect des conditions de production, sont garantis par des contrôles réguliers.

 

 ► Censo - ici -

 

 

 

  

  CIHEF

  Comité Interprofessionnel des Huiles Essentielles Françaises

 

Le CIHEF (Comité Interprofessionnel des Huiles Essentielles Françaises) est une association interprofessionnelle créée en 1997, entre les organisations professionnelles nationales les plus représentatives de la filière des huiles essentielles françaises.

 

Pour le moment, le CIHEF s'occupe uniquement des huiles essentielles de lavande-lavandin.

 

CIHEF

Les Quintrands

Route de Volx

04100 Manosque

Tél. : +33 (0)4 92 87 38 09

 

 ► CIHEF - ici -

 

 

 

  

  CRIEPPAM

  Centre Régionalisé Interprofessionnel d'Expérimentation

  en Plantes à Parfum, Aromatiques et Médicinales

 

L'institut technique, implanté à Manosque dans le sud-est de la France, et créé en 1993, est le centre de recherche et expérimentation spécialisé dans le développement des PPAM de la région. L'association est la référence en matière plantes aromatiques et de lavande-lavandin et sauge sclarée.

 

Dans ses travaux, elle collabore étroitement avec l'ITEIPMAI, centre national de recherche et le CNPMAI, conservatoire national. Pour mener à bien ses projets, le CRIEPPAM s'est doté en 1998, d'une station d'expérimentation. Dans le laboratoire, en serre ou au champ, le centre peut réaliser les essais et mettre en place les pépinières de plants sains.

 

La filière des Plantes à Parfum, Aromatiques et Médicinales (PPAM) est très diversifiée puisqu'elle regroupe plus d'une centaine d'espèces. Toutefois seule trois espèces occupent près de 80 % des surfaces: le pavot œillette (10.000 ha), le lavandin et la lavande (20.000 ha).

 

Domaines de compétences:

 

  Recherche agronomique: dépérissement, sélection variétale, lutte contre
     les bio-agresseurs.

  Plants sains: production de pieds mères de lavande et lavandin indemnes
     de maladie à destination des pépiniéristes.

  Récolte et transformation: amélioration des techniques, mécanisation des
     cultures, séchage, distillation, réglementations liées aux PPAM.

  Diffusion de l'information: communication des résultats, organisation de
     manifestations.

  Prestations: appui technique occasionnel, distillations d'échantillons...

 

 ► Lavande et lavandin en France - 2012 - ici -

 

CRIEPPAM

Les Quintrands

Route de Volx

04100 Manosque

Tél. : +33 (0)4 92 87 70 52

 

 ► CRIEPPAM - ici -

 

 

 

  

  PPAM de France

  Union des Professionnels des Plantes à Parfum,

  Aromatiques et Médicinales

 

L'adhésion des distillateurs à PPAM de France est très récente. Durant plus de 20 années les distillateurs étaient unifiés sous leur propre syndicat national: la FNDPPAM (Fédération Nationale des Distillateurs de Plantes à Parfum, Aromatiques et Médicinales).

 

Ce n'est qu'en 2010, lors de la refonte des statuts de PPAM de France, anciennement FNPAPAM, et lors de la création d'une fédération unifiée avec trois collèges (Producteurs, premiers metteurs en marché et distillateurs) que les distillateurs se sont rattachés à PPAM de France. Le travail commun s'est donc mis en place progressivement pour aboutir le 2 avril 2012 à la dissolution définitive de la FNDPPAM.

 

 

 Aujourd'hui

 

Les distillateurs de PAM adhèrent à PPAM de France via leur syndicat départemental. Il en existe trois localisés dans le sud-est de la France où la production de plantes à distiller est la plus importante. En effet, les distilleries du sud de la France travaillent principalement à l'élaboration d'huiles essentielles de lavandes et de lavandins. Elles sont à ce jour 91 à travailler sous forme indépendante ou coopérative.

 

 

 Les syndicats départementaux

 

Alpes de Hautes Provence : le syndicat est en place depuis 2008. Il rassemble une quarantaine de distilleries adhérentes, coopératives et individuelles. Le Président, Jean-Michel COTTA, est distillateur et producteur de plantes à parfum à Puimoisson. Ce rassemblement de distilleries pèse aujourd'hui environ 600 tonnes d'huiles essentielles de lavandes / lavandins.

 

Vaucluse : le syndicat des distillateurs est tout jeune. Mis en ordre de marche le 8 juin 2010, il regroupe une trentaine de distilleries de PAM. C'est Christian Borde, distillateur et producteur de PAM aux alentours d'Apt qui fut élu Président de ce syndicat.

 

Drôme : le syndicat fut créé dans les 90. C'est aujourd'hui Philippe Soguel qui en a la présidence. Celui-ci est distillateur indépendant à Nyons, petite ville charmante de la Drôme. Ce passionné a rénové une ancienne distillerie en plein centre-ville dont une part est aménagée en musée de la lavande et des plantes aromatiques ouvert au public. Le syndicat rassemble environ 25 adhérents et pèsent 10 tonnes d'huiles essentielles de lavandes et 300 tonnes de lavandins.

 

L'Union des professionnels de la filière des Plantes à Parfum, Aromatiques et Médicinales regroupait 1.500 entreprises en 2014.

 

PPAM de France

22, avenue Henri Pontier

13626 Aix-en-Provence cedex

 

 ► PPAM de France - ici -

 

 

 

  

  UESS

  Université Européenne des Saveurs Senteurs

 

L’Université Européenne des Senteurs & des Saveurs (UESS) est le centre de formation professionnelle dédié à la valorisation du végétal cosmétique et aromatique en France et à l’étranger.

 

L’UESS accompagne quelque 2.000 entreprises régionales spécialisées dans la production de plantes à parfum, aromatiques et médicinales, d’huiles essentielles, de cosmétiques, de savons et de parfums.

 

Animatrice du Pôle national de Compétitivité et du Pôle Régional d’Innovation et de Développement Économique Solidaire "Parfums, Arômes, Senteurs, Saveurs" (PRIDES PASS), l’UESS est en lien quotidien avec les enjeux d’innovation, les contraintes réglementaires et besoins de développement des entreprises.

 

UESS

Couvent des Cordeliers

04300 Forcalquier

Courriel : contact@uess.fr

Tél.: +33 (0)4 92 72 50 68

 

 ► UESS - ici -

 

 

 

  

  Association pour le Développement de l’Apiculture

  Provençale (ADAPI)

Association pour le Développement de l’Apiculture Provençale (ADAPI)

 

Le bourdonnement des abeilles est un des éléments indissociables de l’ambiance lavande... et pour cause! 4.500 apiculteurs provençaux exploitent près de 165.000 ruches dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, première région française à posséder en 2013 le plus grand nombre d’apiculteurs professionnels (350).

 

La production en miel de Provence s’estime autour 2.000 tonnes par an, soit 8 % de la production nationale. La principale production de miel de Provence est le miel de lavande qui représente en année normale plus de la moitié de la production totale.

 

Depuis 2008 l’INRA d’Avignon réalise, en partenariat avec l'ADAPI, un suivi de colonies sur la miellée de lavandes. Cette action est réalisée grâce au soutien financier de l’Union Européenne dans le cadre du règlement en faveur de l’apiculture.

 

Il s'agit d'un projet assez unique pour l'Europe. En effet il a impliqué le suivi détaillé de 340 ruches jusqu’en 2012; pour 2014, ce seront 600 ruches réparties en 24 ruchers sur l'ensemble de la zone de production d'une culture qui seront suivies.

 

 ► Suivi de la miellée de lavande 2014 - ici -

 

ADAPI

Maison des Agriculteurs

22, avenue Henri Pontier

13626 Aix-en-Provence cedex 1

Tél. : +33 (0)4 42 23 06 11

 

 ► ADAPI - ici -

 

 

 

  

  Acteurs de la filière lavande et lavandin

 

  

  1 - Production, récolte, distillation

 
  Sont concernés :
 Exploitations agricoles  
 Organismes Professionnels
 Consultants
 Coopératives:
 - APHEHP - infos -
 - France Lavande - infos -
 - PPV - infos -
 - SCA3P - infos -
 Distillateurs

 

Superficie en ha de production (source 2006)
Région Lavandes Lavandins
 PACA 3.278 9.385
 Rhône-Alpes 1.310 4.050
 Languedoc/Roussillon 3 202
 Midi-Pyrénées 31 17
 

 

 

  

  Alpes-de-Haute-Provence

  Recensement agricole 2010

 

Les Alpes-de-Haute-Provence possèdent 20 % des surfaces en lavande et 50 % des surfaces en lavandin de France métropolitaine. En dix ans, les surfaces en lavandin n’ont que légèrement baissé (-3,6 %) et elles occupent, en 2010, 8.030 ha.

 

La réduction des surfaces est plus accentuée pour la lavande: 20 % de sa superficie a ainsi disparu et elle n’occupe plus que 710 ha en 2010. 370 exploitations ont une activité de production de plantes à parfum, soit 17 % des exploitations du département.

 

À l’échelle de l’exploitation, leur SAU(1) moyenne est de 89 ha, elles emploient 1,24 UTA(2) et génèrent 90.700 euros de PBS(3). Les plantes à parfum occupent en moyenne un tiers de la SAU de ces exploitations, le lavandin en occupant la plus grande partie (82 % en moyenne des surfaces consacrées aux plantes à parfum, contre seulement 7 % pour la lavande).

 

(1) SAU (Superficie Agricole Utilisée) est une notion normalisée dans la statistique agricole européenne. Elle comprend les terres arables (y compris pâturages temporaires, jachères, cultures sous abri, jardins familiaux...), les surfaces toujours en herbe et les cultures permanentes (vignes, vergers...).

 

(2) UTA (Unité de Travail Annuel) permet de cumuler les différents temps de travail. C’est l’équivalent du temps de travail d’une personne à temps complet sur une année.

 

(3) PBS (Production Brute Standard) est calculée à partir de coefficients appliqués aux surfaces agricoles et aux cheptels. Ces coefficients résultent de valeurs moyennes sur la période 2005 à 2009.

 

La production de lavande et lavandin est assurée principalement par des exploitations moyennes et grandes. Elles représentent 79 % des exploitations et réalisent 97 % de la valorisation de la production. Les autres productions associées à ces cultures de plantes à parfum, dans les exploitations du département, sont essentiellement les céréales.

 

 

 

  

  Drôme

  Recensement agricole 2010

 

En 10 ans, le nombre d’exploitations produisant des PPAM a chuté de 18 % mais la surface cultivée de 6.500 ha est stable (+2 % entre 2000/2010).

 

Plus de 800 ha sont consacrés à la culture bio de lavande et de lavandin. 80 % de la surface en PPAM servent à la production d’huiles essentielles contre 15 % à la production en sec.

 

Les PPAM concernent des exploitations de toutes dimensions économiques. Leurs chefs et coexploitants sont plus jeunes qu’en 2000: 16 % seulement sont âgés de 60 ans et plus, contre 40 % en 2010; quant aux moins de 40 ans, leur nombre a triplé.

 

 

 

  

  Vaucluse

  Recensement agricole 2010

 

La part des plantes à parfum augmente et s'établit à 4 % de la superficie agricole en 2010, 300 ha de plus qu'en 2000. La lavande est cultivée sur 1.640 ha (+ 13 %) et le lavandin sur 2.400 ha (+ 2 %).

 

 

 

  

  Visite de distilleries

 

Distilleries de l'Ardèche, des Alpes-de-Haute-Provence, des Bouches-du-Rhône, de la Drôme, du Gard, des Hautes Alpes et du Vaucluse - 2012

Pour agrandir le document, cliquez - ici -

 

 

En 2012, sont ainsi répartis sur le territoire de l'Ardèche, des Alpes-de-Haute-Provence, des Bouches-du-Rhône, de la Drôme, du Gard, des Hautes Alpes et du Vaucluse, environ 120 distilleries en activité dont la capacité d'extraction peut varier de quelques dizaines de kg d'huile essentielle à plusieurs dizaines de tonnes.

 

 

 

 

 

  

  Alpes-de-Haute-Provence

 

  

  Plateau de Valensole

Plateau de Valensole - Alpes-de-Haute-Provence

 

Localisé dans la partie sud du département des Alpes-de-Haute-Provence, entre les villes d'Oraison, Moustiers-Sainte-Marie, Gréoux et Manosque, ce plateau d'une surface de 42.706,72 ha, forme un vaste plan incliné en direction du sud-ouest, constitué par le plateau agricole de Valensole lui-même, ainsi que de ses contreforts collinéens bordant la vallée de la Durance sur sa rive gauche.

 

Il englobe ainsi pour partie ou en totalité de nombreuses communes:

 

  Allemagne-en-Provence;

  Brunet;

  Esparron-sur-Verdon;

  Gréoux-les-Bains;

  Montagnac;

  Moustiers-Sainte-Marie;

  Puimoisson;

  Quinson;

  Riez;

  Roumoules;

  Sainte-Croix-de-Verdon;

  Saint-Jurs;

  Saint-Martin-de-Brômes;

  Valensole.

 

Du point de vue climatique, le site est nettement marqué et caractérisé par les influences provençales, avec un climat sec et ensoleillé montrant un déficit des précipitations estivales.

 

Compris entre 291 m et 921 m d'altitude, il est essentiellement inclus dans l'étage de végétation supra-méditerranéen.

 

Plateau de Valensole - Nicolas Fragiacomo

Photo Nicolas Fragiacomo, cliquez - ici -

 

 

 ► Le Plateau de Valensole - ici -

 

 ► Le Plateau de Valensole - ici -

 

 

 

  

  Valensole - Google Maps - ici -

  La Ferme du Riou

Distilleries de La Ferme du Rioux - Route de Grioux à Valensole, commune du département des Alpes-de-Haute-Provence

 

Située en bordure de la route de Gréoux, visite gratuite et commentée (mi-juillet à début août) de la dernière distillerie traditionnelle du plateau avec sa chaudière à paille de lavande. Agriculteurs depuis 4 générations, nous nous ferons un plaisir de vous expliquer le fonctionnement des alambics, du procédé de distillation à vapeur, et de vous faire découvrir l'essencier où coule ce liquide doré, odorant encore tiède.

 

Longues cornes en forme de lyre, robe acajou pour la Salers, yeux maquillés de khôl et pelage froment pour l'Aubrac. Qui les croise les contemple! Alors continuez votre visite en passant par la Ferme du Riou, chemin du Riou, pour les découvrir.

 

 

 Superficie (ha)
Non Bio Bio
 Lavande 1
 Lavandin 45
Type de récolte
   Vrac  Broyé  Gerbes,  balles
 Vert
 Préfané Gerbes
 Espieur
 Mode de distillation
 Extraction à la vapeur Chaud. à paille
 

  Diaporama Flickr - ici -

 

 

La Ferme du Riou

Gilles Gradian et Johanna Guillermin

Distillateur/Producteur

Chemin du Riou (la ferme)

Route de Grioux (la distillerie)

04210 Valensole

Tél. : +33 (0)4 92 74 81 60 ou 06 73 68 32 62

Courriel : ggradian@aol.com

 

 ► La Ferme du Riou - ici -

 

 

 

  

  Valensole - Google Maps - ici -

  Domaine les Grandes Marges

 

Outre l'huile d'olive et les amandes, nous sommes également producteurs de lavande et de lavandin traités dans notre distillerie familiale afin d'obtenir des huiles essentielles 100 % naturelles, remarquables pour leurs senteurs et leurs propriétés aux grandes vertus thérapeutiques et médicinales.

 

Nous vous proposons tout au long de l’année une visite gratuite de la distillerie, sachant que la récolte est distillée entre la première et la dernière semaine de juillet, ainsi qu’une vente de produits sur place.

 

Nous vous proposons également une visite de nos vergers au gré des saisons, et plus particulièrement lors de la floraison de nos amandiers qui annonce le début du printemps et démarre vers la fin mars.

 

 

 Superficie (ha)
Non Bio Bio
 Lavande 1
 Lavandin 32
Type de récolte
   Vrac  Broyé  Gerbes,  balles
 Vert
 Préfané X
 Espieur
 Mode de distillation
 Extraction à la vapeur X
 

  Diaporama Flickr - ici -

 

 

Domaine les Grandes Marges

Françoise Jaubert

Distillateur/Producteur

Les Grandes Marges

04210 Valensole

Tél. : +33 (0)4 92 74 81 13

Courriel : francoise.jaubert2@wanadoo.fr

 

 ► Domaine les Grandes Marges - ici -

 

 

 

  

  Drôme

 

  

  Nions - Google Maps - ici -

  Distillerie Bleu Provence

 

 

 

 

La Distillerie Bleu Provence, entreprise familiale rachetée en 1994 par Christine et Philippe Soguel, perpétue depuis 1939 la distillation des lavandes et des plantes aromatiques pour en extraire des huiles essentielles biologiques.

 

Depuis, désirant faire vivre ce patrimoine industriel nyonsais et l'inscrire dans la modernité, l'entreprise fait le pari de l'innovation afin que perdure la tradition de la culture et de la distillation des lavandes et des plantes aromatiques en Drôme Provençale.

 

Elle compte quatre activités principales :

 

  la distillation des plantes cultivées par les producteurs locaux;

  la mise en marché d'huiles essentielles à destination des professionnels
     (laboratoires, parfumeurs);

  la vente d'huiles essentielles et de produits cosmétiques au grand public;

  le tourisme avec des visites guidées et ateliers.

 

Un voyage initiatique au royaume des couleurs et des senteurs provençales vous attend!

 

 

 Mode de distillation
 Extraction à la vapeur X
 

Horaires d'ouverture:

  avril à octobre: tlj de 9h30/12h30-14h00/18h30

  juillet et août: tlj de 9h30/12h30-14h00/19h00

  novembre à mars: tlj 9h30/12h30-14h00/18h00

 

Distillerie Bleu Provence - Philippe Soguel - Nions, commune de la Drôme   Distillerie Bleu Provence à l'occasion d'une manifestation parisienne

 

Distillerie Bleu Provence

58, promenade de la Digue

26110 Nyons

Tél. : +33 (0)4 75 26 10 42

Courriel : info@distillerie-bleu-provence.com

 

 ► Distillerie Bleu Provence - ici -

 

 

 

  

  Vaucluse

 

  

  Apt - Google Maps - ici -

  Distillerie des Coulets

 

Producteur et distillateur aux méthodes traditionnelles pour la sauge et le lavandin. Visite gratuite de début juillet (sauge) à mi-septembre (lavandin). Vente directe toute l'année.

 

 

 Superficie (ha)
Non Bio Bio
 Lavande 11
 Lavandin 50
Type de récolte
   Vrac  Broyé  Gerbes,  balles
 Vert X Gerbes
 Préfané
 Espieur
 Mode de distillation
 Extraction à la vapeur X
 

  Horaires d'ouverture*:

        10 juillet au 15 août : 9h00/12h00-13h30/18h00.

          * Il est préférable de téléphoner avant votre venue.

  Visite :

        visite guidée de la distillerie, de début juillet pour la sauge, jusqu'à
          mi-septembre pour le lavandin : gratuite.

 

Distillerie des Coulets

Hameau les Coulets

Route de Rustrel

84400 Apt

Tél. : 04 90 74 07 55

Courriel : bernadette.borde@orange.fr

 

 

 

 

  

  Apt - Google Maps - ici -

  Les Agnels

 

 

 

 

La famille Agnel coupe la fleur à bonne maturité, la stocke dans les meilleures conditions et vous invite à assister, toute l'année, à une distillation traditionnelle.

 

Vous y serez invités à participer à une véritable initiation ludique autour de petits ateliers: sentir à notre table d’olfaction, déguster à notre bar d’eaux florales...

 

 

 Superficie (ha)
Non Bio Bio
 Lavande 15
 Lavandin 16 1
Type de récolte
   Vrac  Broyé  Gerbes,  balles
 Vert
 Préfané X
 Espieur
 Mode de distillation
 Extraction à la vapeur X
 

  Ouverture :

        toute l'année - 7j/7.

  Horaires :

        1er avril au 30 septembre : 10h00/19h00;

        1er octobre au 31 mars : 10h00/17h30.

  Visite :

        visites guidées tlj : 11h00 et 16h00;

        durée : environ 1h00.

  Tarif :

        adulte (à partir de 15 ans) : 6 euros;

        enfant (-15  ans) accompagné d'un parent : gratuit.

 

SARL Les Agnels - Distillerie de lavande

Route de Buoux - D113

84400 Apt

Tél. : +33 (0)4 90 04 77 00

Courriel : contact@lesagnels.com

 

 ► Infos complémentaires sur la visite de la distillerie - ici -

 

 

 

  

  Lagarde-d'Apt - Google Maps - ici -

  Le Château du Bois

 

La Famille Lincelé cultive et distille la lavande fine de père en fils depuis 1890 sur leur domaine lavandicole de la ferme "Le Château du Bois" située sur les Monts de Vaucluse à 1.100 m d'altitude. Avec 80 ha* alloués à la culture de la lavande fine AOC de Haute-Provence, "Le Château du Bois" est producteur majeur de lavande fine de la région.

 

* Soit env. 960.000 pieds, sachant qu'il y a env. 12.000 pieds/ha.

 

Les épis des lavandes qui commencent à fleurir vers la mi-juin, sont coupés vers la fin juillet afin d'être traités dans leur distillerie familiale.

 

 

 Superficie (ha)
Non Bio Bio
 Lavande 80 ha - AOP culture raisonnée
 Lavandin
Type de récolte
   Vrac  Broyé  Gerbes,  balles
 Vert
 Préfané X
 Espieur
 Mode de distillation
 Extraction à la vapeur X
   

 

  Ouverture :

        mi-juillet à fin août, du lundi au samedi.

  Horaires :

        mi-juillet à fin août : 10h00/12h00-14h00/18h00.

  Visite libre de l'exploitation et guidée de la distillerie : gratuite.

 

Le Château du Bois

Les Espagnols

84400 Lagarde-d'Apt

Tél. : 04 90 76 91 23

 

 ► Le Château du Bois - ici -

 

 

 

  

  Sault - Google Maps - ici -

  Aroma'plantes

 

Champs de lavande officinale sur la commune de Sault - Photo Aroma'plantes

Pour agrandir le document, cliquez - ici -

 

 

La Distillerie Aroma'plantes c’est avant tout une exploitation agricole familiale, spécialisée dans la production des plantes aromatiques et médicinales en agriculture biologique.

 

Située à 800 m d’altitude sur les pentes du Mont Ventoux, dans le Vaucluse entre Avignon et Sisteron, là où la Lavande est reine, l’exploitation de 80 ha, héritage familial, nous permet de produire des plantes adaptées à notre région.

 

En plus de la Lavande et du Lavandin, une vingtaine de plantes sont ainsi récoltées et d’autres sont issues de la cueillette dans la nature environnante.

 

Une idée originale, à partir du site d'Aroma'plantes, vers la fin du printemps, retrouvez les transmissions en temps réel d'une webcam implantée dans un champ de lavande, qui vous permettent de suivre la floraison!

 

 

 Superficie (ha)
Non Bio Bio
 Lavande
20
 Lavandin
20
Type de récolte
   Vrac  Broyé  Gerbes,  balles
 Vert
Gerbes
 Préfané X
 Espieur
 Mode de distillation
 Extraction à la vapeur X
 

 

  Ouverture :

        toute l'année, du lundi au samedi.

  Fermeture : 1er janvier, 15 août et le 25 décembre.

  Horaires :

        octobre à mai : 10h00/12h00-14h00/18h00;

        juin et septembre : 10h00/12h00 et 14h00/19h00;

        juillet et août : 10h00/19h00.

  Visite guidée de la distillerie : gratuite.

  Accès libre : plantothèque, sentiers "découverte", galerie, Aromatic’bar,
     boutique.

 

 

 Les Sorties Lavande en juillet/août

 

Découvrez la culture traditionnelle de la Lavande, guidée par le producteur, au programme :

 

  en chemin pour le champ, découvrez l’histoire de la lavande;

  initiez-vous à la coupe à la faucille et à la saquette;

  retour à la distillerie pour peser la collecte;

  assistez à la distillation de votre récolte...
     et repartez avec un flacon de votre distillation!

 

  Tarif :

        adulte (à partir de 12 ans) : 10 euros (activité + flacon);

        enfant (à partir de 8 ans) : gratuit (activité).

  Dates (2015) :

        9 juillet/20 août : tl mardis : 14h30 - tl jeudis : 9h30;

        sur réservation au +33 (0)4 90 64 14 73.

 

 

Distillerie Aroma'plantes

Route du Mont Ventoux

84390 Sault

Tél. : +33 (0)4 90 64 14 73

Courriel : info@aromaplantes.com

 

 ► Aroma'plantes - ici -

 

 

 

  

  Sault - Google Maps - ici -

  GAEC Distillerie Vallon des Lavandes

 

La distillerie traditionnelle, construite en 1947 sur l’exploitation familiale, fonctionne avec un foyer à paille de lavande pour la production de vapeur d’eau qui sert à extraire les huiles essentielles.

 

 

 Superficie (ha)
Non Bio Bio
 Lavande 45 ha - culture raisonnée
 Lavandin 45 ha - culture raisonnée
Type de récolte
   Vrac  Broyé  Gerbes,  balles
 Vert
 Sec X - andains X - gerbes
 Espieur
 Mode de distillation
 Extraction à la vapeur X
 

  Ouverture : avril à octobre.

  Horaires des vites : avril, mai, juin, septembre, octobre et novembre :

        tl mercredis : 11h00;

        tl vendredis et samedis : 14h00*.

          * sur réservation au 04 90 64 01 21 (OT de Sault).

  Démonstrations commentées pendant la récolte :

        juillet et août : tlj : 10h00-12h00 - 14h00/18h00;

        sauf dimanches et 15 août (Fête de la lavande à Sault).

  Tarif : visite et démonstrations gratuites.

 

GAEC Distillerie Vallon des Lavandes

Route des Michouilles

84390 Sault

Tél. : +33 (0)4 90 64 14 83

Courriel : vallon-des-lavandes@wanadoo.fr

 

 ► Vallon des Lavandes - ici -

 

 

 

  

  Concepteurs de coupeuse récolteuse

 

Félix Eysseric (1902-1988), après avoir été berger à Laborel, village drômois, il étudie les techniques des chaudronniers fabriquant les chaudières de bateaux à Marseille. En 1932 il s'installe à Nyons, commune du département de la Drôme, et créé son entreprise de chaudronnerie.

 

Après avoir réalisé son premier alambic à feu nu à l'âge de 23 ans, il met au point le premier alambic à "bain-marie" pour distiller les PAM, modèle dont on retrouve aujourd’hui des exemplaires fabriqués à Nyons aux quatre coins du monde.

 

 ► Alambic - Culture.gouv.fr - Base Palissy - ici -

 

 ► Alambic - Mémoires de la Drôme - ici -

 

 ► Société d'Études Nyonsaises - ici -

 

 ► Patrimoine.rhonealpes.fr - ici -

 

 

Passionné de mécanique, c'est aussi à lui que l'on doit la création d'appareillages destinés à l'exploitation de la lavande, notamment la première machine à couper et lier les lavandes en 1952. Il faudra attendre les années 1955, pour que cette machine remplace progressivement la récolte pratiquée jusque-là manuellement à la faucille.

 

 ► Coupeuse lieuse - Mémoires de la Drôme - ici -

 

 

En 1964, la mise au point et les améliorations de cette machine feront l'objet de nombreux brevets, et elle sera fabriquée en série dans les ateliers de Nyons, où environ 300 exemplaires seront commercialisés en France et dans différents pays comme l'Algérie, l'Espagne et la Bulgarie. La fabrication s'arrêtera vers les années 1987 du fait de la crise du marché de la lavande (surproduction et mévente).

 

Depuis, ces machines qui à l'origine ne possédaient qu'une tête de récolte, soit la coupe des tiges d'un seul rang, disposent aujourd'hui de trois têtes de récolte montées sur des ensileuses, permettant une capacité de récolte d'env. 1 ha/h.

 

 

 

  

  Éts Clier Concept Mécanique

  84340 - Malaucène

 

 

 

 

Récolteuse issue du programme de recherche Espieur, dont le système cueilleur permet de me récolter que l'épi, ce qui se traduit par :

 

  env. 50 % de gain en volume;

  env. 30 % de gain d’énergie;

  une durée de distillation réduite d'env. 30 %;

  volume de paille distillée réduite au strict minimum;

  une meilleure qualité de l’huile essentielle.

 

La société Clier, Concept Mécanique, est une P.M.E. implantée à Malaucène, commune française située dans le département de Vaucluse. Elle est spécialisée depuis 25 ans dans la récolte des plantes à parfum, aromatiques et médicinales (lavande, lavandin, thym, romarin, sauge officinale, etc.).

 

À ce titre, elle présente dans le monde partout où se cultive de la lavande: Californie, Angleterre, Espagne, Italie, Bulgarie, Allemagne et Canada, une gamme de récolteuse en gerbe lieuse, en vert haché et en vrac.

 

 ► Machine à récolter la lavande Clier - ici -

 

 

Éts Clier Concept Mécanique

84340 Malaucène

Tél. : +33 (0)4 90 36 19 21

Courriel : contact@clier.fr

 

 ► Éts Clier Concept Mécanique - ici -

 

 

 

  

  Rey Constructeur

  84390 - Sault

Machine à couper et récolter la lavande Rey - Garage Rey Constructeur - Sault

 

Le garage créé en 1978 par Christian Rey dans le village de Sault, commune française située dans le département de Vaucluse, a, au fil des années développé son savoir-faire et propose depuis 1998 un système de récolte entièrement fabriquée dans ses ateliers.

 

Composé de disques inclinés, ils permettent de couper la plante sans la secouer par simple tonte, grâce aux couteaux escamotables spécifiques. La plante une fois récoltée est acheminée dans la caisse, grâce à un broyeur. Le broyeur est une combinaison de couteaux, de contre-couteaux et de pales d'éjection qui recoupent et évacuent la récolte vers la caisse.

 

 ► 2014/2015 nouvelle machine à couper "traînée" - ici -

 

 

Garage Rey Constructeur

Route du mont Ventoux

84390 Sault

Tél. : +33 (0)4 90 64 04 45

Courriel : contact@garagerey.fr

 

 ► Garage Rey Constructeur - ici -

 

 

 

  

  Concepteur d'engin autonome de désherbage

 

  

  Naïo Technologies

  31400 Toulouse

OZ engin autonome de désherbage et assistance à la récolte - Naïo Technologies - Toulouse

 

OZ est un tracteur électrique de petite taille, condensé de puissance et de technologie il est capable de désherber mécaniquement (sans produits chimiques) les rangées de cultures de manière autonome.

 

 

 

 

OZ dans un champ de plantes aromatiques de la Drôme

Pour agrandir le document, cliquez - ici -

 

 

Naïo Technologies

3, avenue Didier Daurat

31400 Toulouse

Tél. : +33 (0)9 72 45 40 85

Courriel : contact@naio-technologies.com

 

 ► Naïo Technologies - ici -

 

 

 

  

  Assemblage, stockage

 

Comme pour les champagnes, l'assemblage consiste à mélanger différentes HE issues de terroirs de production dissemblables pour obtenir une constance dans la fragrance. Cet art subtil du mélange constitue la "signature" de l'assembleur.

 

 

 

  

  Bontoux SAS

 

1898, Géraud Bontoux officialise son activité en prenant une patente de distillateur à Montguers dans la vallée de l’Ouvèze (Haute-Provence). A cette époque, la lavande sauvage est récoltée sur les montagnes provençales. (Lire la suite).

 

Bontoux SAS

Quartier Aguzon

Lieu-dit Le Clot

26170 Saint-Auban-sur-l'Ouvèze

Tél. : + 33 (0)4 75 28 64 64

 

 ► + d'infos - ici -

 

 

 

  

  Elixens

 

La Provence, une terre bleu lavande - Terre de lumière et de senteurs, à la croisée des influences méditerranéennes et alpines, la Provence offre la douceur de son climat à la culture des plantes aromatiques et à parfum.

 

Au détour d’un chemin, on verra surgir des champs de violette, de jasmin ou de roses, des collines plantées de bigaradiers, des zones sauvages où fleurissent, à la fin du printemps, le genêt et, en hiver, le mimosa. Plus loin, des étendues superbes de lavande et de lavandin. (Lire la suite).

 

Elixens

83-85, boulevard Vincent Auriol

75013 Paris

 

 ► + d'infos - ici -

 

 

 

  

  H. Reynaud & Fils (HRF)

 

H.Reynaud et fils est une entreprise familiale créée en 1898 en Provence (Montbrun les Bains) par Henri Reynaud qui avait trouvé dans la récolte et la distillation de la lavande sauvage un complément d’activité à l’hôtellerie.

 

Après la première guerre mondiale, H.Reynaud & Fils s’est plus particulièrement intéressée au développement, à la commercialisation et l’exportation des huiles essentielles issues des plantes aromatiques cultivées en Provence (lavande, lavandin, thym, romarin, estragon, sauge, menthe... etc.). (Lire la suite).

 

H. Reynaud & Fils

26570 Montbrun-les-Bains

Tél. : + 33 (0)4 75 28 86 00

 

 ► + d'infos - ici -

 

 

 

  

  Plantes Aromatiques du Diois

 

Plantes Aromatiques du Diois a été créée en 1999 par Michel Meneuvrier, en association avec la Coopérative des Plantes Aromatiques et Médicinales du Diois. Basée à Vercheny, au nord de la Provence, son objectif était de commercialiser les productions de plantes aromatiques et huiles essentielles de cette région.

 

En 2011, elle s'est dotée d’une nouvelle unité d’extraction et de stockage au parc d’activités du Pouzin, avec l’objectif est de faire homologuer cette unité comme laboratoire pharmaceutique et d’obtenir le statut d’opérateur économique agréé.

 

Depuis, elle s’est imposée comme un acteur de référence mondial sur le marché des extraits végétaux, fournisseur de rang 1 auprès de ses clients de l’industrie cosmétique, pharmaceutique, agroalimentaire, avec ses huiles essentielles, ses eaux florales, ses plantes séchées et broyées.

 

 

 

 

 

Plantes Aromatiques du Diois

PAD, quartier les Marcelons

26340 Vercheny

Tél. : + 33 (0)4 75 21 65 35

 

 

 

  

  Formulation base parfumante

  Opérations d'isolation, d'extraction, de mélange

Parts de marchés mondial - Rapport annuel Symrise 2011

 

La chimie va accompagner l’essor de la parfumerie, notamment française, tout d’abord avec l’obtention d’alcool éthylique distillé pur, qui va remplacer les huiles végétales en tant que fluide dans lequel le concentré de parfum est dilué et utilisé.

 

Ensuite, c’est par l’apport de nouvelles molécules odorantes de synthèse que la chimie va enrichir et diversifier les matières premières à disposition des parfumeurs pour créer leurs parfums.

 

Un des premiers à oser utiliser ces nouvelles substances, alors que seuls les extraits naturels entraient dans la composition des parfums, sera Ernest Beaux. Ce jeune parfumeur crée en 1921 une série de fragrances pour une couturière très en vogue à l’époque.

 

Ses essais de composition sont numérotés, et celui qui retient l’attention de la cliente porte le numéro 5. La cliente était Coco Chanel, et la composition numéro 5, riche en aldéhydes de synthèse, deviendra le mondialement célèbre N°5 de Chanel.

Matières premières

 

 

  

  Nez célèbres

 

  Alberto Morillas (1950 - créations)

  André Fraysse (1902 - 1984 - créations)

  Anne Flipo (1902 - 1984 - créations)

  Christine Nagel (1958 - créations)

  Edmond Roudnitska (1905 - 1996 - créations)

  Ernest Beaux (1881 - 1961 - créations)

  Francis Kurkdjian (1969 - créations)

  François Coty (1874 - 1934 - créations)

  Jacques Cavallier (1962 - créations)

  Jacques Guerlain (1874 - 1963 - créations)

  Jacques Polge (1943 - créations)

  Jean-Claude Ellena (1947 - créations)

  Jean Guichard (créations)

  Lorenzo Villoresi (1956 - créations)

  Maurice Roucel (créations)

  Pierre-François-Pascal Guerlain (1798 - 1864 - créations)

  Sophie Labbé (créations)

 

 

 

  

  Parfum et droit d’auteur

 

La fragrance d’un parfum est exclue de la protection du droit d’auteur français.

 

Dans un premier temps, dans l'affaire Nejla X c. Soc. Haarmann & Reimer (Arrêt n° 1006, 13 juin 2006), la Cour de cassation a statué que le parfum Dune de Dior, ne pouvait pas être protégé par le droit d’auteur.

 

La juridiction française considérant que les parfumeurs sont simplement des artisans, au même titre que les menuisiers ou les plombiers, et qu’à ce titre, leur travail ne constitue pas une œuvre relevant du droit d’auteur.

 

Par ailleurs, la protection des parfums comporte un aspect préoccupant, en ce sens qu’elle risque de créer indûment des situations de monopole. En effet, les humains ont généralement un odorat relativement peu développé, qui ne leur permet de distinguer qu’une gamme d’odeurs limitée.

 

Il en résulte qu’il est relativement facile de considérer que deux parfums présentent des fragrances analogues, et donc de conclure que l’un contrefait l’autre. La protection des parfums peut avoir l’effet peu souhaitable de freiner la concurrence en limitant le nombre des produits susceptibles de coexister d’une manière licite.

 

 ► Chambre civile 1, du 13 juin 2006, 02-44.718 - ici -

 

La Cour de cassation a réitéré ce raisonnement jusqu’à une décision de décembre 2013 où elle a admis à demi-mot que la fragrance pourrait être une œuvre, en écartant cependant sa protection par le droit d’auteur car elle ne serait pas "identifiable avec une précision suffisante pour permettre sa communication".

 

 ► Chambre commerciale, 10 décembre 2013, 11-19.872 - ici -

 

 

 

  

  Cosmo

 

La société Cosmo International Fragrances a été créée en 1976 aux États-Unis par une famille originaire du Pérou. Présent dans 28 pays, ce groupe américain a racheté en 2007 Renessence IFG, qui exploitait une petite usine à Nyon en Suisse, pour en faire sa plate-forme de production pour le marché européen.

 

Cosmo International Fragrances

ZAC du Font de l'Orme

855, Avenue Dr M. Donat

06250 Mougins

 

 

 ► + d'infos - ici -

 

 

 

  

  Coty France

 

In 1904, François Coty founded a fragrance company in Paris that would bear his name. He was determined to revolutionize a fragrance industry that had seen little change during the 19th century. With COTY, he set about reinventing the perfumer’s fragrance palette.

 

Just five years later, Perfume City was born. A residential villa outside of Paris that was transformed into a grand industrial complex. Over time, Perfume City grew and by 1920, COTY owned and controlled all aspects of his fragrance production, including flower fields, packaging factories, print shops, and delivery vehicles. (Lire la suite).

 

Le portefeuille de marques Coty Prestige se compose des marques: Balenciaga, Calvin Klein, Roberto Cavalli, Bottega Veneta, Cerruti, Chloé, Chopard, Davidoff, Guess, Marc Jacobs, Vera Wang, Vivienne Westwood.

 

Coty France

14, rue du 4 Septembre

75002 Paris

Tél. : +33 (0)1 58 71 72 00

 

 ► + d'infos - ici -

 

 ► Wikipedia - ici -

 

 

 

  

  Drom fragrances

 

Drom fragrances is one of the world´s top ten fragrance suppliers. It is an internationally operating family-owned company that was founded in 1911 and is based near Munich in Germany.

 

With creative centers in Europe, the U.S., Brazil and China and a highly modern global organization, the company serves leading brand manufacturers around the world. In addition to Fine Fragrance, drom produces fragrances for the Cosmetic & Toiletries, Hair and Home Care segments, and in Multimedia & Entertainment.

 

 

 

 

 

 

 

Drom fragrances GmbH & Co. KG

Oberdiller Strasse 18

Baierbrunn

D-82065

Allemagne

Tél. : +49 89 744 25 324

 

 ► + d'infos - ici -

 

 

 

  

  Expressions Parfumées

 

Dans le berceau des champs de Jasmins et de Roses, Expressions Parfumées travaille dans la plus pure tradition Grassoise de l'industrie de la Parfumerie.

 

 

 

 

 

Expressions Parfumées

136, chemin de Saint Marc

Le Plan de Grasse

06130 Grasse

Tél. : +33 (0)4 93 09 05 30

Courriel : info@expressions-parfumees.com

 

 ► + d'infos - ici -

 

 

 

  

  Firmenich

  (n° 2 mondial - 2011: 13 % du marché, CA de 2,236 milliards d'euros)

 

La société Chuit & Naef a été créée par le chimiste suisse Philippe Chuit et le négociant Martin Naef en novembre 1895. Ils commencent par produire des colorants pour Bayer. L'entreprise devin rapidement familiale avec l'arrivée de Fred Firmenich, le beau-frère de Chuit, qui arrive du Royaume-Uni où il a étudié.

 

Il est en charge du développement commercial de l'entreprise. En 1910, Philippe Chuit ne s'occupe que de la recherche scientifique et Naef se retire de l'affaire et Fred Firmenich se retrouve rapidement seul à la tête de l'entreprise.

 

En 1972 l'entreprise prend le nom de "Firmenich SA" et s'est depuis installée dans plusieurs pays tels que les USA, la France, le Brésil, le Japon ou encore Dubaï.

 

La société répartie en deux divisions: Division Arôme et Division Parfums, compte aujourd'hui plus de 6.000 employés, opère un réseau de 30 filiales et est présente dans 64 pays à travers le monde.

 

Création de fragrances :

  Acqua di Gio pour Homme de Giorgio Armani;

  Anaïs de Cacharel;

  CK One de Calvin Klein;

  Flower by Kenzo;

  l'Eau d'Issey d'Issey Miyake.

 

 

We helped chemical giant Firmenich establish its CSR credentials with this international award winning corporate film shot in Uganda.

Pour accéder à la vidéo, cliquez - ici -

 

 

Firmenich France

41, rue de Villiers

92200 Neuilly-sur-Seine

Tél. : +33 (0)1 40 88 73 42

 

 ► + d'infos - ici -

 

 ► Wikipedia - ici -

 

 

 

  

  Givaudan

  (n° 1 mondial - 2011: 20 % du marché, CA de 3,182 milliards d'euros)

 

Givaudan est une société suisse dont le siège social se trouve à Vernier, canton de Genève. La société compte plus de 8.900 collaborateurs sur 82 sites à travers le monde et opère un réseau de plus de 40 filiales établies dans les marchés développés et émergents.

 

La société a été fondée en 1796 à Zurich par Léon et Xavier Givaudan. Givaudan, détenu alors par le groupe Roche, rachète, en 1963, l'entreprise Roure, par la suite, en 1991, Roure et Givaudan fusionnent et achètent en 1997 Tastemaker (Cincinnati).

 

L'entreprise prend le nom de Givaudan en 2000 et deux ans après, acquiert FIS, une partie de la filiale Nestlé spécialisée dans l'arôme alimentaire. En 2007, Givaudan rachète Quest International.

 

La société est répartie en deux grandes divisions :

  Division Arômes : 53 % du CA du groupe. La société crée des arômes
     pour les boissons (35 % du CA), les confiseries (17 %), les entremets
     salés (35 %) et les produits laitiers (13 %).

 

  Division Parfums : 47 % du CA du Groupe. La société crée des parfums
     pour les produits de consommation (67 % du CA), les parfums de luxe
     (20 %) et les ingrédients de parfumerie (13 %).

 

Création de fragrances :

  Azzaro pour Homme l'Eau;

  Burberry Brit;

  Burberry London pour femme et Burberry Sport pour homme;

  Opium édition 30 ans Yves Saint Laurent.

 

 

Entendre certains de nos parfumeurs parler de ce qui les inspire

Pour accéder à la vidéo, cliquez - ici -

 

 

Givaudan France

46, avenue Kléber

75016 Paris

Tél. : +33 (0)1 47 27 21 69

 

 ► + d'infos - ici -

 

 ► Wikipedia - ici -

 

 

 

  

  Hubert The Nose

 

Ernst Huber (1901–1979) completed his Chemistry studies in 1922 at the Eidgenössische Technische Hochschule in Zurich (ETHZ) with a doctoral dissertation on natural rubber. He first worked for an Italian flavor company, Ditta Soave, in Turin, where he developed flavors for the beverage and spirits industry, including alcoholic aperitif and vermouth drinks, such as Martini™, Rossi™, and Campari™.

 

In 1929, Du Pont de Nemours in New Jersey, USA offered him the position of Head of Division, Fine Chemicals Production, including synthesizing ionones and musks. Later, at Van Ameringen & Haebler (New Jersey), he focused on the analysis of raw materials and essential oils and on methods to detect counterfeits in premium products.

 

And then at Polak & Schwarz in Hilversum, Netherlands, he refined his analytical skills and knowledge, and became Head of the Analytics Department. (Around 1950, the latter two companies merged to form IFF.) (Lire la suite).

 

 

Dr. W. Huber AG

Strubenacher 1

CH-8126 Zumikon

Tél. : +41 44 919 71 11

 

 ► + d'infos - ici -

 

 

 

  

  International Flavors & Fragrances Inc (IFF)

  (n° 3 mondial - 2011: 12 % du marché, CA de 2,004 milliards d'euros)

 

IFF est une société américaine dont le siège est à New York. La société est présente dans plus de 100 pays à travers le monde, et compte plus de 5.600 employés. IFF regroupe plusieurs entreprises:

 

  Stafford & Sons créé en 1833 par Stafford Allen, un meunier et Charles
     May, pharmacien, spécialisé dans la production d'huiles essentielles
     médicinales.

 

  W.J. Bush & Company, société créée en 1851, spécialisée dans la
     distillation.

 

  Boakse & Co (1869), spécialisée dans la production des huiles essentielles
     fleuries, et des molécules de synthèse.

 

  Boake Roberts & Co (1889), spécialiste des concentrés de jus de fruit.

     Depuis les années 2000, IFF a fait plusieurs acquisitions, telles que les
     Laboratoires Monique Rémy (Grasse) et Bush Boake Allen Inc.

 

La société est répartie en deux grandes divisions :

  Division Arômes : 48 % du CA;

  Division Fragrances : 52 % du CA.

 

Création de fragrances :

  Very Irresistible de Givenchy;

  Dior Homme Parfum de Christian Dior.

 

 

IFF History

Pour accéder à la vidéo, cliquez - ici -

 

 

International Flavors & Fragrances Inc

61, rue de Villiers

92200 Neuilly-sur-Seine

Tél. : +33 (0)1 46 49 60 60

 

 ► + d'infos - ici -

 

 ► Wikipedia - ici -

 

 

 

  

  Payan Bertrand SA

 

Depuis 1854, la société s’est spécialisée dès son origine dans le traitement de matières premières aromatiques locales telles que le jasmin, la rose, la feuille de violette ou le mimosa puis a étendu son expertise aux matières premières d’importation comme le patchouli, la fève de tonka, l’ambrette, le styrax, le benjoin, etc.

 

L’entreprise n’a eu de cesse d’améliorer constamment son outil de production: de la distillation, elle s’est très vite intéressée aux nouvelles techniques d’enfleurage puis d’extraction par les solvants volatils dans les années 20.

 

Elle a ensuite développé des techniques de distillation fractionnée dans les années 50 et de distillation moléculaire dans les années 90. (Lire la suite).

 

 

 

 

 

 ► Compositions parfumées - ici -

 

 

Payan Bertrand SA

28, avenue Jean XXIII

06130 Grasse

Tél. : +33 (0)4 93 40 14 14

Courriel : info@payanbertrand.com

 

 ► + d'infos - ici -

 

 

 

  

  Robertet

 

Dès sa création à Grasse, François Chauve, fondateur de la société, s'adjoint de son neveu Jean-Baptiste Maubert, qu'il charge des fabrications. En 1875, Paul Robertet achète la "fabrique", qui prend la dénomination de Robertet, l'usine ne traite que "les fleurs et les plantes de la région provençale".

 

En 1888, se constitue la Société au nom collectif "P. Robertet & Cie". À partir de 1966 la société s'agrandit en prenant le contrôle de plusieurs entreprises comme Jay Flavors, devenu Robertet Flavors (ce qui lui permet de travailler avec tous les grands noms de l'industrie alimentaire américaine) et Novarome.

 

La société est présente dans plus de 50 pays par le biais de filiales et d'un réseau d'agents: Europe, États-Unis, Amérique Latine, Asie, Afrique du Sud.

 

La société comprend trois grandes divisions :

  Division Arômes Alimentaires : 34 % du CA;

  Division Parfumerie : 35 % du CA;

  Division Matières Premières : 20 % du CA.

 

Création de fragrances:

  Chrome Sport d'Azzaro

  Gucci Pour Homme

 

 ► Compositions parfumées - ici -

 

 

Robertet

37, avenue Sidi Brahim

BP 52100

06130 Grasse cedex

Tél. : +33 (0)4 93 40 33 66

Courriel : fragrances@robertet.fr

 

 ► + d'infos - ici -

 

 ► Wikipedia - ici -

 

 

 

  

  Symrise

  (n° 4 mondial - 2011: 10 % du marché, CA: 1,583 milliard d'euros)

 

Symrise est une société allemande dont le siège est à Holzminden. La société est présente dans plus de 160 pays. 54 % de ses ventes viennent des pays industrialisés, le reste provenant des pays émergents.

 

À la fin 2011, Symrise comptait plus de 5.400 employés. Symrise résulte de la fusion, en 2003, entre Haarmann & Reimer (créé par Ferdinand Tiemann et Wilhem Haarmann) et Dragoco (créé par Carl Wilhelm Gerberding en 1919). Depuis l'entreprise a fait plusieurs acquisitions telles que:

 

  Kaden biochimiques (2006), le premier fabricant de purs extraits
     botaniques;
  la division "Ingrédients alimentaires" d'Unilever Business en
     Grande-Bretagne (2007);

  Aromatics SAS, fabricants français de matières premières naturelles
     (2007);

  Steng, un fabricant de saveurs anglaises (2008).

 

La société est répartie en deux grandes divisions :

  Division Arômes et Nutrition : 49,4 % du CA;

  Division Fragrances et Hygiène : 50,62 % du CA.

 

Création de fragrances :

  Amarige de Givenchy;

  Burberry Summer;

  L'Instant de Guerlain.

 

 

 

 

 

 ► Compositions parfumées - ici -

 

 

Symrise Paris

15, rue Mozart

92110 Clichy-la-Garenne

Tél. : +33 (0)1 55 46 27 00

 

 ► + d'infos - ici -

 

 ► Wikipedia - ici -

 

 

 

  

  Takasago - 2012: 5 % du marché, CA: 1,047 milliard d'euros

 

Takasago est une société créée en 1920 au Japon et dont le siège est à Tokio. Elle s'est intéressée au départ à la production des essences de fruits et d'agents de peinture. C'est la première entreprise à avoir utilisé la réaction d'ozonation pour la production de vanilline. La société réalise 60 % de ses ventes au Japon, 17 % sur le continent américain, 12 % en Europe et 11 % en Asie.

 

Takasago s'est implantée dans le monde dès 1940 (Shanghai), puis à Paris et à New York, Brésil (1960), Singapour (1974), Mexique (1987). Création d'un site à Londres, Bruxelles, Zurich et Barcelone en 1995 et à Séoul tout récemment.

 

La société comprend quatre grandes divisions :

  Division Arôme : 61 % du CA;

  Division Fragrances : 23 % du CA;

  Division Arômes Chimiques : 8 % du CA;

  Division Chimie Fine : 7 % du CA.

 

Création de fragrances :

  Émotion de Pierre Cardin;

  Narciso Rodriguez (créateur Francis Kurkdjian).

 

 

Takasago Paris

12, rue Torricelli

75017 Paris

Tél. : +33 (0)1 40 54 65 00

 

 ► + d'infos - ici -

 

 

 

  

  V. Mane Fils

 

 

 

 

 

In 1871, Victor Mane started producing fragrant materials from regional flowers and plants. Since then, the small distillery which grew successfully to become one of the leading Flavours and Fragrances companies worldwide, has continually been run by the MANE family.

 

Victor’s sons Eugène and Gabriel modernized and developed the business internationally. Maurice MANE took over from his father Eugène in 1959. (Lire la suite).

 

 ► Fine fragrances - ici -

 

 

Find your essence

Find Your Essence, cliquez - ici -

 

 

V. Mane Fils

620, route de Grasse

06620 Le Bar-sur-Loup

Tél. : +33 (0)4 93 09 70 00

 

 ► + d'infos - ici -

 

 ► Wikipedia - ici -

 

 

 

  

  Fabrication

 

  

  Parfumerie fonctionnelle

 

Inspirées de la parfumerie fine ou des cosmétiques, tirées par les technologies, poussées par la compétition, les innovations de la détergence ne manquent pas, notamment le développement de système de libérations spécifiques pour le relarguage contrôlé des composés odorant. Le parfum doit en valoriser l'efficacité.

 

Les 12 fabricants de produits d'hygiène et d'entretien les plus connus, sont:

   

  Beiersdorf - site -

  Bolton Solidaire - site -

  Colgate - Palmolive - site -

  Henkel - site -

  Laboratoires Vendôme (groupe Johnson & Johnson - site -

  L'Oréal - site -

  Procter & Gamble et sa filiale Gilette - site -

  Reckitt Benckiser - site -

  Sara lee - site -

  SC Johnson - site -

  Unilever - site -

  Vania (société CSA Tissue) - site -

 

 

 

  

  Parfumerie fine et cosmétique

 

Ce que le grand public ignore, c'est que la plupart des parfums et eaux de toilette ne sont pas élaborés par les marques elles-mêmes. Seuls Annick Goutal, Cartier, Chanel, Guerlain, Hermès (Edmond Roudnitska) et quelques parfumeurs indépendants disposent d'un maître parfumeur en interne.

 

Tous les autres ont recours à des sociétés, des maisons de composition comme l'américain International Flavors & Fragrances Inc (IFF), les suisses Givaudan et Firmenich, l'allemand Symrise ou les français Robertet et V. Mane Fils.

 

Les trois premières sont des multinationales réalisant 2 à 3 milliards d'euros de chiffres d'affaires dans les matières premières, les arômes alimentaires et la parfumerie/cosmétique.

 

Elles créent, à elles seules, plus de la moitié des nouveaux "jus" de la planète, qui ne représentent qu'une petite partie de leurs chiffres d'affaires (un vaporisateur acheté 100 euros dans la Parfumerie sélective contient rarement plus de 1,5 euro de concentré).

 

Quelques majors du marché:

  Beauté Prestige International (Jean Paul Gaultier et Issey Miyake - site)

  Beirsdorf-Nivea (site)

  Chanel (site)

  Clarins Fragrance Group (site)

  Comptoir nouveau de la parfumerie - Hermès Parfums (site)

  Coty (site)

  Parfums Christian Dior (site)

  Estée Lauder et Clinique (site)

  Fragonard (site)

  Guerlain (site)

  LVMH Fragance Brand (site)

  L'Occitane (site)

  L'Oréal (site)

  Sanoflor site)

  Shiseido Europe (site)

  YSL Beauté (site)

  Yves Rocher (site)

 

 

 

  

  Distribution

 

L'industrie de la parfumerie et des cosmétiques est un marché très convoité qui représente 260 milliards d'euros de chiffres d'affaires mondiaux en 2011.

 

Toujours en 2011, selon la Fédération des Entreprises de la Beauté (FEBEA), chaque jour, sont vendus en France, 157.000 flacons de parfums dont 45.000 pour hommes, 309.000 produits de soins spécifiques du visage, 525.000 shampoings et 544.000 produits pour le bain et la douche.

 

 ► Fédération des Entreprises de la Beauté - ici -

 

 

 

  

  Parfumerie sélective

Flacon de parfum de prestige - Décomposition du prix sur 100 € TTC

 

Apparues il y a une cinquantaine d’années, les parfumeries qui travaillent sur le réseau de distribution, ont connu deux évolutions majeures:

 

D’une part, l’apparition de réseaux et de chaînes qui a conduit une concentration du marché autour de quelques acteurs permettant de rééquilibrer les relations avec les marques. Et plus récemment le poids des ventes sur Internet.

 

D’autre part, un développement incroyable des produits, des griffes, des marques "propres" (marques des distributeurs) et des exclusivités qui rend le conseil des conseillers et conseillères de vente toujours plus important pour orienter et aider au choix des clients.

 

Quatre chaînes de parfumerie dominent le marché français. Loin devant, l'enseigne Marionnaud revendique 30 % de part de marché en France ainsi que la première place dans la distribution sélective de parfums et de cosmétiques en Europe:

 

  Douglas;

  Marionnaud (AS Watson);

  Nocibé;

  Sephora (filiale de LVMH).

 

Le marché français compte également deux importantes chaînes de franchisés: Beauty Success et Passion Beauté et un distributeur de marques alternatives:

 

  Différentes Latitudes.

 

Chiffres clés du marché :

  Près de 2.500 points de vente dont 84 % sont intégrés à un réseau;

  17.000 emplois directs;

  3,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

 

 ► Fédération Française Parfumerie Sélective - ici -

 

 

 

  

  Entente verticale dans l'affaire des parfums ?

 

En 2006, l’ancien Conseil de la concurrence rendait une décision dans laquelle il condamnait de grands parfumeurs: Beauté Prestige International (Jean Paul Gaultier et Issey Miyake), Chanel, Clarins Fragance Group, Comptoir nouveau de la parfumerie - Hermès Parfums, Parfums Christian Dior, Elco (Clinique et Estée Lauder), Guerlain, L'Oréal, LVMH Fragance Brands, Sisheido Europe, YSL Beauté, mais aussi des distributeurs, comme Marionnaud, Nocibé et Sephora pour entente sur les prix.

 

À la suite de cette importante décision de l'Autorité de la concurrence, de grande portée tant au regard du secteur concerné: la distribution des produits parfumant, que des pratiques mises en cause: imposition de prix dans le cadre d’une distribution sélective, en stigmatisant une entente entre fabricant et distributeurs, l’affaire des parfums a donné lieu à différents recours devant la Cour d’appel de Paris et la Cour de cassation.

 

 

 

  

  Phytothérapie

Page 15 de The family flora and materia medica botanica - 1847

 

En 1941, le gouvernement de Vichy supprime brutalement le diplôme d'herboriste. La connaissance des plantes médicinales, les pratiques préventives et curatives issues de siècles de savoirs sont alors mises au ban du système de santé français. Depuis, la vente de plantes médicinales est soumise au monopole pharmaceutique hormis pour les 148 plantes dites "libérées" listées dans le décret du 22 août 2008.

 

Ainsi, les plantes ou parties de plantes médicinales qui figurent dans cette liste peuvent être vendues par des personnes autres que les pharmaciens, donc par des producteurs de plantes. Cependant cette "libération" est relative car toute indication ou allégation thérapeutique.

 

 ► Décret du 22 août 2008 - ici -

 

 ► Association pour le renouveau de l'herboristerie - ici -

 

 ► Syndicat des simples - ici -

 

 

La phytothérapie (en grec, Phyton = végétal et Therapein = soigner) est l’art de soigner par les plantes. La phytothérapie permet à la fois de traiter le terrain du malade et les symptômes de sa maladie. Le malade est pris en charge dans sa globalité afin de comprendre l’origine de ses symptômes et d’en prévenir leur apparition.

 

Il s'agit d'une pratique millénaire basée sur un savoir empirique qui s'est transmis et enrichi au fil d'innombrables générations.

 

Dans le domaine du soin par les plantes, on remarque 2 tendances majeures:

 

   certains intervenants mettent surtout l'accent sur les connaissances
     empiriques des plantes et sur leurs effets reconnus depuis la nuit des
     temps. Préconisant une approche holistique, ils s'intéressent aux effets
     de la plante dans sa globalité, sur tout l'individu;

 

   d'autres se basent davantage sur les connaissances biochimiques et se
     préoccupent plutôt des symptômes des maladies et de l'action des
     principes actifs des plantes.

 

  The family flora (1845) - ici -

 

 

 

  

  Aromathérapie

 

L’Histoire de l’aromathérapie se confond avec celle de la phytothérapie jusqu’au XXe siècle. En réalité le terme "aromathérapie", issu du latin "aroma = odeur" et du grec "therapein = soin", fut créé en 1928 par un chercheur lyonnais, Monsieur Gattefossé René-Maurice (1881-1950 - infos).

 

 

 

 

Ce chimiste continua les recherches et les expériences dans ce domaine puis publia en 1931 un ouvrage "Aromathérapie" dans lequel il décrivait ses expériences et étudiait les relations structures-activités. Il découvrit les propriétés des principales molécules aromatiques.

 

Au milieu du XXe siècle le docteur Jean Valnet (1920-1995 - infos) vulgarisa la médecine par les plantes et les huiles essentielles. Ancien médecin et chirurgien des armées, il fut le premier à utiliser les plantes. Ceci du fait de la pénurie des médicaments dits classiques et assurément de sa certitude envers les propriétés médicinales des plantes.

 

Aujourd’hui l’enseignement est peu répandu mais fait l’objet de quelques Diplômes Universitaires dont celui de phytothérapie et d'aromathérapie délivré par l'UFR Sciences médicales et pharmaceutiques de Besançon (infos).

 

 

 

  

  Hydrolathérapie

 

L'hydrolathérapie, ou thérapie par les hydrolats, est une branche de l'aromathérapie, elle-même issue de l'ensemble plus vaste de la phytothérapie. C'est une thérapie holistique, c'est-à-dire qu'elle soigne et cherche à équilibrer l'entité Corps-Esprit.

 

Si l'on assiste à la distillation d'une plante, deux produits très précieux émergent, bien distincts l'un de l'autre: d'une part l'huile essentielle et d'autre part l'hydrolat, à savoir l'eau imprégnée des mêmes molécules aromatiques que les huiles essentielles.

 

En l'espace d'une décennie, les huiles essentielles ont fait un chemin remarquable dans la conscience collective et nous ne pouvons que nous en réjouir. En revanche, il n'en va pas de même des hydrolats qui restent bien souvent peu connus, voire méconnus du grand public.

 

Ces "eaux magiques" ont pourtant elles aussi des vertus thérapeutiques hors pair, issues de la plante, mais aussi de la faculté purificatrice incommensurable de l'eau. Ces qualités permettent à ceux qui les utilisent de se purifier et de se soigner simultanément, ce qui accélère souvent le processus de guérison, surtout si des facteurs psycho-émotionnels entrent en jeu.

 

 

 

  

  Parfumerie fine

Fragrances pour industries de parfumage - Chiffres en millions d'euros donnés pour l'année 2011

 

 

  

  Osmothèque de Versailles

 

 

 

 

 

Les parfums sont certainement les plus fragiles et les plus évanescentes de toutes les créations humaines. Et pourtant ils marquent très durablement les mémoires. Que faire lorsque les parfums ont disparu des circuits commerciaux? Où les retrouver?

 

L’Osmothèque, association Loi 1901, a été inaugurée le 26 avril 1990. Premier conservatoire de parfums de l'histoire, elle préserve ces créations si vulnérables et si précieuses de l’usure du temps, de la perte et de l’oubli. Collection vivante de parfums existants ou disparus, elle protège le patrimoine mondial de la parfumerie.

 

Osmothèque

36, rue du Parc de Clagny

78000 Versailles​

(au sein de l'école ISIPCA, Institut Supérieur International de la Parfumerie, Cosmétiques et Arômes)

 

 ► Osmothèque - ici -

 

 

 

  

  INCI

  International Nomenclature of Cosmetic Ingredients

 

La nomenclature internationale des ingrédients cosmétiques ou INCI, abréviation de International Nomenclature of Cosmetic Ingredients a été conçue en 1973 par la Cosmetic, Toiletry and Fragrance Association (CTFA), association américaine regroupant des fabricants de cosmétiques.

 

En Europe, son utilisation est obligatoire pour les cosmétiques depuis 1998: tous les cosmétiques doivent donner sur leur emballage la liste complète des ingrédients dans l'ordre décroissant de leur quantité et sous leur dénomination INCI.

 

Le fabricant peut même demander à ne pas indiquer un ingrédient s'il a peur d'être copié par ses concurrents.

 

Par convention, les ingrédients parfumés sont regroupés sous le nom "parfum", sans les détailler.

 

Si avant 1880 et l'essor de la synthèse il fallait se contenter des "couleurs primaires", celles de la nature, soit une centaine en tout, ces fragrances peuvent atteindre aujourd'hui un dosage élevé composé de 100 ingrédients parmi un panel de près de 3.000 produits destinés à la création cosmétique et entrant dans leur composition.

 

 

 

  

  Isipca de Versailles

 

Créé il y a près de quarante ans par Jean-Jacques Guerlain et géré depuis 1984 par la chambre de commerce et d'industrie de Versailles-Val d'Oise-Yvelines (donc gratuit), l'Isipca (Institut supérieur international du parfum, de la cosmétique et de l'aromatique alimentaire) forme, via un master professionnel de deux ans, les nez de demain. Si les parfumeurs lui reprochent son orientation trop scientifique, ce cursus reste le mieux coté.

 

Le recrutement sélectif se fait à bac + 3 (licence de chimie en priorité) sur dossier, tests et entretien. À charge pour chaque élève (l'école les aide néanmoins) de trouver un employeur pour la partie stage obligatoire (alternance tous les deux mois).

 

"L'école donne des compétences pour exercer un des métiers de la parfumerie, indique Patrick Le Bihan, responsable du développement. Nos étudiants ont les bases pour devenir si besoin parfumeur créateur..., mais il reste du chemin à parcourir, dans une firme comme IFF, Givaudan, Firmenich... "

 

Toutes formations confondues, 80 % des étudiants trouvent dans les six mois un emploi dans leur secteur. "À condition d'être prêt à s'expatrier et d'accepter de faire de la parfumerie fonctionnelle, c'est-à-dire la toiletterie, les savons, les shampoings, les lessives...", poursuit Patrick Le Bihan.

 

Outre cette formation, l'Isipca en propose huit autres (BTS, licence pro...), dont 90 % fondées sur l'apprentissage. Un master sécurité et réglementation internationale des parfums et produits cosmétiques (formation de six mois) a été créé en 2008.

 

 

Isipca

34-36, rue du Parc-de-Clagny

78000 Versailles

Tél. : +33 (0)1 39 23 70 00

 

 ► + d'infos - ici -

 

 

 

  

  PRODAROM

 

PRODAROM est un syndicat professionnel national dont les membres sont les fabricants de matières premières pour l'industrie de la parfumerie.

 

PRODAROM est membre fondateur de l'organisation internationale "International Fragrance Association" (IFRA). Cette association a rédigé un Code de Bons Usages et assure la sécurité d'emploi des produits parfumants en élaborant des recommandations basées sur des tests toxicologiques, qui interdisent ou limitent l'emploi de certains ingrédients.

 

 ► Dossier de présentation - ici -

 

 

PRODAROM

Villa Margherite

48, avenue Riou Blanquet

BP 21017

06131 Grasse Cedex

Tél. : +33 (0)4 92 42 34 80

 

 ► Site - ici -

 

 

 

  

  Société Française des Parfumeurs

 

Fondée par un groupe de parfumeurs dont Gabriel Mazuyer, Justin Dupont, Marcel Billot et Sébastien Sabetay en 1942 sous le titre de "Groupement Technique de la Parfumerie", la Société Française des Parfumeurs, association loi 1901, a fêté en 2012 ses 70 ans d’existence.

 

Elle regroupe aujourd’hui près de 900 professionnels, (membres actifs français et européens, mais aussi étrangers) tous acteurs de l’industrie de la parfumerie. Ils sont parfumeurs-créateurs, responsables marketing, évaluateurs, chimistes spécialistes de matières premières odorantes, contrôleurs de qualité, responsables de fabrication de compositions, de conditionnements ou encore législateurs de produits parfumés...

 

La Société Française des Parfumeurs a pour mission première de promouvoir et défendre la qualité et le savoir-faire du parfum français et de mettre en valeur le métier de Parfumeur-Créateur.

 

 ► Lire la suite - ici -

 

Société Française des Parfumeurs

36, rue du Parc de Clagny

78000 Versailles

Tél. : +33 (0)1 39 55 84 34

Courriel : contact@parfumeurs-createurs.org

 

 ► Société Française des Parfumeurs - ici -

 

 

 

  

  Trouver votre fragrance!

 

Un parfum, une eau de toilette, c'est un peu de soi. Il faut donc le choisir avec soin et bien le connaître. Pour décoder ces fragrances subtiles, il faut découvrir les règles de l'univers des senteurs.

 

Chaque fragrance a trois notes principales: la note de tête, la note de cœur et la note de fond. Le mariage de ces trois notes crée la fragrance.

 

 

  Note de tête

 

Senteur chimiquement volatile, que l'on sent immédiatement après avoir vaporisé le parfum. Elle a souvent une forte odeur d'alcool.

 

Matières premières volatiles de type agrumes: citron, bergamote, orange, etc., lavande, anis, citronnelle.

 

 

  Note de cœur

 

Elle se diffuse entre la 2e et la 3e heure; c'est souvent celle qui définit le parfum.

 

Notes dominantes de jasmin, muguet, chèvrefeuille, violette, rose et magnolia.

 

 

  Note de fond

 

La plus diffusive et la plus tenace, c'est elle qui persiste plusieurs heures sur la peau, et qui peut rester des mois sur un vêtement.

 

Senteurs lourdes et tenaces dont le rôle est de fixer la fragrance tout en lui donnant de la profondeur. Principalement de la mousse de chêne, du musc, du santal, tabac, résine, patchouli et de la vanille.

 

 

 

  

  Fragrances célèbres de 1749 à nos jours

  Classement chronologique

 

Lorenzo Villoresi (1956) parfumeur indépendant, continue dans la longue tradition de la parfumerie à Florence. En 2066, il est récipiendaire du prestigieux Prix François Coty.

Pour agrandir le document, cliquez - ici -

 

 

Eau de toilette, eau de parfum, élixir, absolu, extrait... Les grands classiques se déclinent en plusieurs versions aux dénominations plus ou moins explicites.

 

Au commencement était l'extrait, cette senteur précieuse et rare. Apparut ensuite l'eau de toilette, baptisée prosaïquement ainsi parce qu'elle était destinée aux ablutions matinales. Plus tenace qu'une simple eau de Cologne, elle se présente alors comme une version plus diluée de l'original.

 

S'il est raisonnable de penser que la différence entre ces appellations dépend de la concentration en matières premières qu'elles contiennent, celle-ci n'est fixée par aucune règle légale.

 

Il n'y a donc pas de "chiffres officiels" pour établir ce que doit être une eau de toilette, une eau de parfum ou un extrait, chaque maison garde sa liberté d'appellation, sachant qu'une formule, c'est un peu comme un morceau de musique, il y a mille et une manières de l'interpréter.

 

 

 

  

  Un peu de vocabulaire

 

  Concentré : composition de base à laquelle sera ensuite ajouté l'alcool
     pour la fabrication des extraits, des eaux, etc.

 

  Parfums (P) : solution à base d'alcool avec 15 à 30 % de concentré,
     voire jusqu'à 40 %. Tenue: 1 à plusieurs jours...

 

  Eau de Parfum (EdP) : solution à base d’alcool avec 8 à 20 % de
     concentré. La senteur plus longtemps et est plus intense. Il n'y a pas
     de différence entre eau de parfum et parfum de toilette, les deux
     termes définissant le même produit. Tenue: plusieurs heures.

 

  Eau de toilette (EdT) : solution à base d’eau et d’alcool avec 6 à 12 %
     de concentré. L’Eau de Toilette est donc moins concentrée que l’Eau de
     Parfum. L’Eau de Toilette est le produit le plus courant sur le marché des
     parfums. Tenue: 2 à 3 heures.

 

  Eau de Cologne (EdC) : célèbre préparation alcoolique, créée en 1714,
     en Cologne, par Jean Marie Farina. Elle doit son nom à la ville de Cologne
     où elle prit son essor (flacon original).
     L’Eau de Cologne pour les hommes peut atteindre 5 à 8 % et est donc
     plus concentrée que l’Eau de Cologne pour femmes.

 

  Eau légère ou eau fraîche : sur excipient aqueux, ne contiennent
     qu'environ 4 % de concentré. Tenue: 1 ou 2 heures.

 

  Produits parfumés : les lotions, crèmes, poudres, après-rasage, savons et
     autres cosmétiques sont marqués par une série de fragrances, très
     souvent la concentration du parfum de base est de moins de 3 %.

 

  Huiles essentielles (HE) : ce terme s’applique aux produits aromatiques
     et volatils purs extraits des végétaux uniquement; il ne s’agit donc pas
     de parfum en tant que tel.

 

Depuis 2011, l'alcool à 90° non dénaturé, utilisé pour les parfums, n'est plus disponible pour les particuliers en raison du refus par les pharmaciens de procéder au paiement du "droit d'accises", soit 15 € par litre d’alcool vendu.

 

 

 

  

  Mitcham Lavender Water - Création: 1749

  Potter & Moores Lavender - Mitcham (Londres)

 

In 1749 the partnership of physic gardeners, Ephraim Potter and William Moore, who specialised in the cultivation of Lavender, founded the oldest English toiletries Company.

Potter & Moores Lavender - Mitcham (village absorbé par le Grand Londres - district de Merton)

Their location was Mitcham - eventually to become no more than a suburb of London, but in those days an idyllic country village. They set up a distillery to extract Lavender oil in Eveline Road overlooking the green now called Figges Marsh.

 

During the 1500′s the growing and distilling of Lavender (Lavandula Vera) was a very important industry that continued for many years. The area around Mitcham was particularly well known for Lavender from the 1500′s.

 

In its heyday during the 19th century the area would have been an abundant sea of blue flowers as the Lavender fragrance was made extremely popular by Queen Victoria.

Potter & Moores Lavender - Mitcham, (village absorbé par le Grand Londres (district de Merton)

Potter and Moore took their knowledge and expertise in working with natural ingredients and applied it to creating fine bath, body and beauty products.

 

They believed that personal individuality is created by the harmonious use of a fragrance that will blend with every mood and need. Their reputation for fine beauty products flourished and they became a National success.

 

 ► Potter & Moores - ici -

 

 

 

  

  English Lavender - Création: 1837

  Atkinsons - Londres

 

The first branded fragrance for men; an edt with notes of lavender, verbena, rosemary on base notes of thyme, tarragon, clary sage, sandalwood and oak moss. Re-launched in 1910.

 

English Lavender is a sophisticated lavender perfume, made by a traditional English recipe. The composition starts of with lavender, bergamot and rosemary. Middle notes are clary sage and rose wood. Tonka bean, musk and moss form the base of the perfume.

English Lavender (1837) - Atkinsons - Londres

  Top notes : Lavender, Bergamot, Rosemary;

  Middle notes : Clary Sage, Rosewood;

  Base notes : Tonka Bean, Musk, Moss.

 

 ► English Lavender - ici -

 

 ► Atkinsons 1799 - ici -

 

  Diaporama Flickr - ici -

 

 

 

  

  Yardley English Lavender - Création: 1873

  Yardley - Londres

 

Yardley est une maison anglaise créée en 1770, qui propose des parfums et savons de luxe. La lavande a toujours été la signature d'Yardley, particulièrement depuis 1873 et l'apparition de leur produit phare: l'eau de toilette English Lavender.

English Lavender (1873) - Yardley - Londres

  Top notes : Lavender, Bergamot, Rosemary, Eucalyptus;

  Middle notes : Geranium, Clary Sage, Cedarwood;

  Base notes : Tonka, Moss, Musk.

 

 ► Yardley English Lavender - ici -

 

 

 

  

  Jicky - Création: 1889

  Guerlain - Paris

 

En 1889, Aimé Guerlain crée son premier chef-d’œuvre Jicky. Il est d'emblée qualifié de "premier parfum moderne". Complexe, il est aussi le premier parfum unisexe de la parfumerie. Il marque le début de la parfumerie émotive qui n'essaie plus de copier l'odeur des fleurs mais tente plutôt d'éveiller l'émotion.

Jicky (1889) - Guerlain - Paris

  Top notes : Lavande, Bergamote, Romarin;

  Middle notes : Bois de rose, Jasmin, Rose;

  Base notes : Vanilline, Coumarine, Civette, Fève tonka.

 

 ► Jicky - ici -

 

  Diaporama Flickr - ici -

 

 

 

  

  Mouchoir de Monsieur - Création: 1904

  Guerlain - Paris

 

Au début des années 1900, les dandys lancent la mode du mouchoir de fine batiste. Délicatement parfumé, il devient leur accessoire indispensable, tandis que les élégantes voilent leur regard derrière une voilette noire. Facétieux, Jacques Guerlain s'inspire de cet atours de séduction et crée, en 1904 pour le mariage de l'un de ses amis, l'un des tout premiers parfums pour homme: "Mouchoir de Monsieur".

Mouchoir de Monsieur (1904) - Guerlain - Paris

  Top notes : Bergamote, Citron, Lavande, Verveine;

  Middle notes : Jasmin, Néroli, Rose;

  Base notes : Fève tonka, Iris, Mousse de chêne, Patchouli, Vétiver.

 

 ► Mouchoir de Monsieur - ici -

 

  Diaporama Flickr - ici -

 

 

 

  

  English Fern - Création: 1910

  Penhaligon's - London

 

Créé par William Henri Penhaligon, English Fern est tout à fait unique, frais, tonique. Un champ frais de trèfles, de lavande et de géranium qui s'appuie sur des notes de bois, de patchouli et de mousse pour créer un parfum riche, vert et épicé aux accents d'anglicisme.

 

Un parfum aux notes légèrement savonneuses, tel un sentiment de se laver avec élégance et sensualité. English Fern est un fougère finement équilibré, pour les hommes et les femmes qui recherchent quelque chose de différent.

English Fern

  Top notes : Geranium and Lavender;

  Middle notes : Clover;

  Base notes : Patchouli, Sandalwood and Oakmoss.

 

 

 

 

 

 ► English Fern - ici -

 

 

 

  

  L'Erbolario - Création: 1934

  L'Erbolario - Lodi - Italie

 

Quali sono le sensazioni immediatamente richiamate alla mente quando si pensa alla Lavanda? Pulizia, freschezza, eleganza. Tutte doti che si ritrovano in questa linea di specialità profumate dell'Erbolario, caratterizzate dalle note fini e soavi proprie delle spighe azzurrine di questo fiore gentile. Immaginando i prati delle montagne vicino al mare, tutti tinti di blu, è bello lasciarsi trasportare dagli accordi di un aroma classicamente unico.

L'Erbolario - Lodi - Italie

 ► Erbolario - ici -

 

 

 

  

  Pour Un Homme - Création: 1934

  Caron - Paris

 

Au début des années 1930, Ernest Daltroff, parfumeur et fondateur de la maison Caron en 1903, décide de créer le premier parfum destiné aux hommes. À cette époque, ceux-ci utilisent principalement des eaux de Cologne ou l’English Lavender. La fragrance conçue par Daltroff et Michel Morsetti, inchangée depuis 1934, mêle lavande et vanille, la vanille étant la senteur préférée de sa collaboratrice Félicie Wanpouille, qui en dessina le flacon avec Michel Morsetti.

Pour Un Homme De Caron

  Top notes : Lavande, Romarin, Bergamote, Citron;

  Middle notes : Rose, Sauge Sclarée, Bois de Cèdre, Bois de Rose;

  Base notes : Vanille, Mousse de Chêne, Muscs Blancs, Feve Tonka.

 

 ► Caron - ici -

 

  Diaporama Flickr - ici -

 

 

 

  

  Agua Lavenda - Création: 1940

  Puig - Barcelone

 

Agua Lavanda by Antonio Puig is a Aromatic Fougere fragrance for men.

 

Originally named for it’s founder, Antonio Puig (born 1889), a native of Barcelona, Spain and son of a businessman. After travels in France and England as a young man, he returned to Spain and become a distributor for foreign cosmetics and perfumes. Antonio Puig, S.A. was established in 1914 and began importing various French fragrances. In 1922, Puig began making his own cosmetics and that year, launched the Milday lipstick brand, Spain’s first such lipstick.

Agua Lavenda

Agua Lavanda by Antonio Puig, the enduring classic Aromatic Fougere fragrance for women and men, was released in 2014 limited edition special packaging for the 100th anniversary of the Puig company. The fragrance features lavender notes, and the special edition bottle was wrapped in wicker, adorned with a vintage label and comapny seal, topped with a custom-made cap of French ash.

2014 - Agua Lavenda limited edition special packaging for the 100th anniversary

  Top notes : Lavender, Bergamot, Rosemary;

  Middle notes : Geranium, Nutmeg;

  Base notes : Musk, Cedarwood, Tonka Bean, Oakmoss.

 

 ► Agua Lavenda - ici -

 

 ► Puig - ici -

 

 

 

  

  Azzaro pour Homme - Création: 1978

  Azzaro - Paris

 

Azzaro pour Homme, créé par les parfumeurs Gérard Anthony de Firmenich et Martin Heiddenreich et Pierre Dinand pour le flacon, est le premier parfum masculin de la marque qui avait débuté dans le domaine olfactif 3 ans auparavant avec Azzaro Couture pour femme.

 

Au cours de l'année 2000, un règlement européen relatif au musc, impose la modification de la formule originale, qui sera confiée à Gericht Von Noten.

 

Azzaro pour Homme est un succès, se plaçant en tête des ventes en France et à l'étranger pendant vingt-cinq années.

Azzaro pour Homme

  Top notes : Basilic, Citron, Lavande;

  Middle notes : Cardamome, Carvi;

  Base notes : Mousse de chêne, Note animale, Vétiver.

 

 ► Azzaro pour Homme - ici -

 

 

 

  

  Eau de Lavande - Création: 1981

  Annick Goutal - Paris

 

Ce soliflore traduit la simplicité de la lavande agrémentée d'épices, de fève tonka et de vanille.

 

Eau de Lavande évoque une panière à linge ou un tiroir dans lequel on aurait glissé un bouquet de lavande cueilli l'été dans le sud de la France. C'est un parfum classique qui concilie virilité et sophistication, raffinement et fraîcheur.

Eau de Lavande - Annick Goutal

  Top notes : Lavande;

  Middle notes : Epices;

  Base notes : Vanille, Feve Tonka.

 

 ► Annick Goutal - ici -

 

  Diaporama Flickr - ici -

 

 

 

  

  Héritage - Création: 1992

  Guerlain - Paris

 

Créé par Jean-Paul Guerlain, Héritage célèbre la transmission des valeurs de génération en génération. Signature secrète, discrète et raffinée, il illustre une masculinité toute en nuances.

Héritage de Guerlain

  Top notes : Lavande, Bergamote;

  Middle notes : Poivre, Coriandre;

  Base notes : Bois de Cèdre, Patchouli, Fève Tonka.

 

 ► Héritage de Guerlain - ici -

 

  Diaporama Flickr - ici -

 

 

 

  

  Le Mâle - Création: 1995

  Jean Paul Gaultier - Paris

 

Le Mâle a été composé par un très jeune parfumeur, Francis Kurkdjian (24 ans à l'époque), qui décrit le projet par la formule "mettre tout l'univers de Jean Paul Gaultier dans un flacon", et évoque pour ce faire la nécessité "d'être comme une éponge".

 

Ainsi a-t-il demandé au couturier de lui raconter des souvenirs d'enfance, et c'est lorsque celui-ci lui a parlé des odeurs des marchés sur lesquels il se rendait avec sa grand-mère, que le parfumeur eut l'idée d'ajouter des notes de sauge à celles de lavande, menthe et fleur d'oranger.

 

Le flacon au design innovant a été réalisé par Jean Paul Gaultier, Alain de Mourgues et le groupe BPI.

Le Mâle de Jean Paul Gaultier

  Top notes : Armoise, Bergamote, Menthe;

  Middle notes : Lavande, Cardamome;

  Base notes : Vanille, Coumarine, Cèdre, Muscs blancs, Vétiver.

 

 ► Le Mâle - ici -

 

  Diaporama Flickr - ici -

 

 

 

  

  Lavandula Eau de Parfum - Création: 2004

  Penhaligon's - London

 

Created in 2004 by Jean-Pierre Bethouart, Lavandula is a rich and complex blend of herbs, spices, vanilla and woods. On first application, the lavender rushes around you, mingling with soft white cinnamon, green basil and a touch of black pepper.

 

Then the hot earthy Provencal nature of the lavender spreads out, touched with muguet and sage becoming grassy green and sharply aromatic. The beauty of this fragrance comes in the dry down as vanilla, musk, amber and the seductive power of tonka bean melt onto the skin.

Lavandula Ean de Parfum

  Top notes : Basil, Canella and Black Pepper;

  Middle notes : Lavender, Clary Sage and Lily of the Valley;

  Base notes : Tonka bean, Musk, Vanilla and Amber.

 

 ► Lavandula Ean de Parfum - ici -

 

  Diaporama Flickr - ici -

 

 

 

  

  Encens et lavande - Création: 2011

  Serge Lutens - Paris

 

Maurice Roucel a également créé en 1994 un des plus beaux iris du marché pour le compte de Serge Lutens avec Iris Silver Mist. La création s'ouvre sur des notes vertes associées au clou de girofle et aux graines de carotte, puis des notes d'iris et de fleurs se développent. Le sillage composé de notes musquées, d'ambre et de vétiver ajoute un contraste chaud/froid à cette création toujours d'actualité bien que créée il y a maintenant 21 ans.

Encens et lavande de Serge Lutens  

 ► Encens et lavande - ici -

 

 

 

  

  Jersey - Création: 2011

  Chanel - Paris

 

Création de Jacques Polge, Parfumeur de la maison, qui a également signé Coco Chanel, Coco Mademoiselle ou encore Allure Homme, Jersey, agrandit la famille des Exclusifs de Chanel.

 

Un aromatique fleuri poudré, offrant une lavande douce et raffinée, d'une qualité rare et cultivée dans le Languedoc. Enrobée de muscs blancs, relevée d’une touche de vanille, elle perd ses airs de garçon et se révèle florale.

Jersey de Chanel

  Top notes : Lavande, Sauge sclarée;

  Middle notes : Hédione;

  Base notes : Muscs blancs, Iris, Vanille.

 

 ► Jersey - ici -

 

  Diaporama Flickr - ici -

 

 

 

  

  Lavender Palm - Création: 2011

  Tom Ford

 

Dernière fragrance née de la ligne Tom Ford Private Blend, Lavender Palm vous emporte dans une Californie rêvée et idéalisée, soulignée par l'élégance tant raffinée que décontractée qu'elle inspire au célèbre créateur. Sous un soleil éclatant, avec l'océan pour unique horizon, l'atmosphère s'imprègne de notes fleuries apportant une sensation de bien-être vivifiant...

 

La fragrance s'ouvre sur l'alliance de deux sortes de lavandes, dont les propriétés propres se marient avec grâce. Le Lavandin apporte vivacité et tonicité au précieux absolu de lavande. L'audacieux duo de lavandes est ensuite illuminé par un mélange de citron et de bergamote qui, associé à la sauge, offre une ouverture des plus lumineuses.

Lavender Palm de Tom Ford

  Top notes : Lavande, Lavandin, Sauge, Bergamote, Citron;

  Middle notes : Bois de Cèdre, Vétiver, Feuille de Palmier, Notes
     Aldéhydées, Laurier, Tilleul;

  Base notes : Benjoin, Oliban, Fève Tonka, Mousse.

 

 ► Lavender Palm - ici -

 

  Diaporama Flickr - ici -

 

 

 

  

  Azzaro pour Homme L'Eau - Création: 2012

  Azzaro - Paris

 

Azzaro pour Homme sorti en 1978, a été décliné par Michel Girard (groupe Givaudan), en eau pour l’été. Un départ extrêmement citronné, apportant l’effet escompté d’une eau, à savoir frais et hespéridé.

 

Une fougère aromatisée par le basilic et la lavande, la différence majeure résidant dans le patchouli: il se fait discret dans la nouvelle composition alors qu’opulent et chaud dans la première.

Azzaro Pour Homme L'Eau

  Top notes : Pamplemousse, Yuzu, Cédrat;

  Middle notes : Geranium, Lavande, Accord Feuillage, Accord Salin, Note
     Iodée, Notes Vertes;

  Base notes : Patchouli, Santal, Vetiver, Musc Tonkin.

 

 ► Azzaro pour Homme L'Eau - ici -

 

 

 

  

  Luna Rossa Extrême - Création: 2013

  Prada

 

Dans un flacon d'Yves Behar, les six notes distinctives entre Provence et Moyen-Orient, sont toutes parfaitement associées par Daniela Andrier (groupe Givaudan); elles évoquent l'esprit d'équipe et l'équilibre, deux qualités indispensables dans le monde de la voile extrême. Dans le parfum, une fraîcheur épicée est associée à un cœur ambré sensuel et sombre pour révéler une signature tenace à la lavande.

Luna Rossa Extrême de Prada

  Top notes : Lavande;

  Middle notes : Cannelle;

  Base notes : Benjoin, Fève tonka, Labdanum, Vanille.

 

 ► Luna Rossa Extrême - ici -

 

 

 

  

  English Lavender - Création: 2014

  Yardley - Londres

 

In early June, Lavender fills the fields with rich, aromatic purple abundance; a magnificent scene that captures the true beauty of a glorious English summer day. It has a green hay-like sweetness and gives fruity aspects to perfumes.

English Lavender (2014) - Yardley - Londres

It blends with almost every other scent and is therefore widely used in the perfume industry. English Lavender, Yardley London’s international signature fragrance is a beautiful, elegant scent that combines lavender leaves, neroli and clary sage with a heart of lavender oil and geranium, enhanced with deeper notes of sandalwood and tonka bean.

 

Lavande produite pour Yardley à Shoreham, village du Kent, en Angleterre

Pour localiser le lieu, cliquez - ici -

 

 

  Top notes : Rosemary, Eucalyptus, Lavender, Bergamot;

  Middle notes : Clary Sage, Cedar, Geranium;

  Base notes : Tonka bean, Musk, Oakmoss.

 

 ► English Lavender - ici -

 

  Diaporama Flickr - ici -

 

 

 

  

  Lavande de Fragonard - Création: 2014

  Fragonard - Grasse

 

Eau de toilette à la fois fraîche et douce, pure de tout mélange, Lavande vous offre une senteur de haute tradition provençale. Une douce caresse qui transporte dans son voile paix, harmonie et sérénité…

Lavande de Fragonard

Fragrance Notes : Lavender, Benzoin, Patchouli.

 

 ► Lavande de Fragonard - ici -

 

  Diaporama Flickr - ici -

 

 

 

  

  123 autres constructions masculines

  au tour d'un accord de lavande

Eaux de toilette & parfums, 123 constructions masculines autour d'un accord de lavande

 

  Les 123 eaux de toilette & parfums - ici -

 

 

 

  

  Perfumer & Flavorist - Fragrance

 

Leading suppliers and marketers of flavor and fragrance materials have relied on the Perfumer & Flavorist® brand of products for more than 100 years. This highly respected brand delivers results through customized programs designed to fit your marketing needs.

 

 ► Site - ici -

 

 

 

  

  Les Routes de la Lavande

 
danger Nos lavandiculteurs et lavandicultrices vous rappellent qu'il est interdit de ramasser des bouquets de lavande dans les champs. De même, pour prendre des photos, pensez à stationner votre véhicule dans le respect du Code de la route, sur l'accotement et non sur la voie de circulation.
 

La lavande française a connu et connaît une dynamique territoriale remarquable, surtout en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, où elle s’intègre dans des réseaux d’échange et de production fortement mondialisés. D’autre part, elle est une représentation symbolique de la Provence.

 

Parallèlement, le tourisme est une base forte de l’économie régionale, puisque près de 220 millions de touristes se sont rendus en région PACA en 2010. Face aux crises de production de la lavande des années 1980 et 1990, il fut primordial d’allier tourisme, Provence et ressource naturelle par le biais des "Routes de la Lavande", opération touristique faisant partie du Plan de Relance de 1994.

 

Ces itinéraires revalorisent une espèce qui était devenue un peu désuète, mais met également en scène tout le patrimoine provençal puisqu’ils traversent les petits villages provençaux, les réserves forestières, les parcs naturels...

 

Aussi, ces "routes" ont aidé la filière lavandicole à se structurer et à coopérer grâce à la mutualisation des idées et des savoir-faire, des unités se sont équipées en matériel High-tech, le développement de la vente directe a donné plus d’indépendance aux producteurs et la lavande redevient un produit noble.

 

En empruntant les nouveaux concepts de la géographie économique, industrielle et culturelle (issus des travaux du Groupe de Recherche sur les Milieux Innovateurs), cette démonstration vise à montrer que la lavande est un hybride entre produit touristique et culturel, et que les "Routes de la Lavande" est un concept innovant qui a remis en valeur un produit en perdition et qui a renforcé une filière agricole atypique.

 

Lire la suite : - ici -

 

 

 

  

  Floraison par zone géographique

 

Floraison par zone géographique

Pour agrandir le document, cliquez - ici -

 

 

La période de floraison de la lavande et du lavandin s'étend de mi-juin à fin août, et varie en fonction des variétés, du climat, de l'altitude et de la latitude.

 

 

 

  

  Association GTA

  (Association Grande Traversée des Alpes)

Association GTA - Association Grande Traversée des Alpes - Les Routes de la Lavande

 

Créée sous forme associative en 1971 pour "promouvoir le tourisme de randonnée entre le lac Léman et la Méditerranée", la GTA est à l'origine du concept même de gîte d'étape et du 1er grand itinéraire pédestre alpin qui porte toujours son nom.

 

Elle est aujourd'hui un outil de développement touristique au service des collectivités territoriales de l'ensemble du massif alpin (régions, départements, collectivités locales). La vocation interrégionale de ses interventions et de ses programmes en fait un organisme unique en matière de politique de développement touristique.

 

Son équipe est constituée de quatorze professionnels (11 à Grenoble, 3 à Gap) spécialisés dans le développement de la randonnée et du tourisme itinérant en montagne.

 

Lire la suite : - ici -

Association GTA - Association Grande Traversée des Alpes - Les Routes de la Lavande

L'association GTA vous propose de découvrir les Alpes et la Provence au long d'un itinéraire divisé en 6 circuits vous permettant de parcourir chaque zone géographique du territoire de production de la lavande:

Logo

  Vallée de la Drôme, Diois et Buëch - 166 km;

  De la Drôme Provençale au Vaucluse - 133 km;

  Des Baronnies Provençale aux Buëch - 214 km;

  Entre Ventoux, Lure et Luberon - 199 km;

  De la Haute Provence au Verdon - 185 km;

  Préalpes d'Azur et Pays Grassois - 70 km.

 

Découvrez et préparez votre itinéraire : - ici -

 

Association Grande Traversée des Alpes

6, rue Clot-Bey

38000 Grenoble

Courriel : gta@grande-traversee-alpes.com

Tél. : +33 (0)4 58 00 11 66

 

 ► GTA - ici -

 

 

 

  

  Office de Tourisme Intercommunal Ventoux Sud

  Site de Sault

  Circuits de découverte de la Lavande

Office de Tourisme Intercommunal Ventoux Sud - Site de Sault   Logos

  Itinéraires "Les Lavandes des sources de la Nesque" (12 km).

Logo

  Itinéraire du Chemin des Lavandes (boucle de 4 km).

Logos

  Les Lavandes du Plateau d'Albion ( 66 km);

  Les Lavandes en Drôme Provençale (28 km);

  Les Lavandes du Pays Bleu (40 km);

  Les Lavandes au Pays de Jean Giono (38 km).

 

 ► Cartes - ici -

 

Logo

  Plateau de Sault (maxi 33 km).

 

 ► Carte - ici -

 

Logo

  Sentier botanique des lavandes à Ferrassières (3 km).

 

 ► Carte - ici -

 

  Chemin des lavandes à Sault (5,3 km).

 

 ► Carte - ici -

 

Logo

 

  Circuit Lavande.

 

 ► Carte - ici -

 

 

Office de Tourisme Intercommunal Ventoux Sud

Site de Sault

Avenue de la Promenade

84390 Sault

Tél. : +33 (0)4 90 64 01 21

Courriel : info@saultenprovence.com

 

 ► Office de Tourisme - ici -

 

 

 

  

  Fêtes de la Lavande

 

  

  2001 - Paris – Place des Vosges

La Lavande s'invite place des Vosges - Paris 2001

 

Il aura fallu 50 jardiniers de la Ville de Paris pour placer 7.500 pots de lavande de Manosque sur 4.500 m² de la prestigieuse place des Vosges. Cette animation très estivale a été imaginée pour une opération de communication originale en faveur de la région Haute-Provence.

 

 

 

  

  2013 - Marseille – Espace Barjemon

La Lavande s'invite sur le Vieux-Port - Marseille 2013

 

Dans le cadre des manifestations de Marseille Provence 2013, 4.000 pieds de lavande se sont invités du 28 juin au 7 juillet en plein cœur de la cité phocéenne. Un champ de lavande éphémère a été installé à proximité du Vieux-Port, Espace Barjemon.

 

Ce champ agrémenté de nombreuses activités ludiques et culturelles, en particulier un espace découverte, un espace bien-être a été accompagné d’une exposition photographique. Forts des succès des précédentes éditions à Paris et à Bruxelles, les organisateurs ont reçu plus de 100.000 visiteurs sur les 10 jours de la manifestation.

 

 ► Téléchargez le dépliant-programme - ici -

 

 

 

  

  Vaucluse

 

  

  Sault (15 août) - Google Maps - ici -

 

Champ de lavande officinale devant le village de Sault - Photo Aroma'plantes

Pour agrandir le document, cliquez - ici -

 

 

La belle histoire a commencé en 1985, lorsqu'une équipe de passionnés du cru, souhaite faire partager les prémices de la récolte "de la petite fleur bleue" emblématique de la Provence et notamment de la région de Sault. Le tout à travers un rendez-vous festif, multipliant les animations. La date du 15 août est alors retenue et la ribambelle des festivités imaginées par ces "audacieux" se décline sur deux jours.

Fête de la lavande à Sault

C'est vers 1920 qu'elle commence à être cultivée sur le plateau de Sault. Deux variétés sont cultivées: la lavande fine et le lavandin.

 

Dernières informations publiées : - ici -

Office de Tourisme - Tél. : +33 (0)4 90 64 01 21

Mairie - Tél. : +33 (0)4 90 64 02 30

 

 

 

  

  Valréas (août) - Google Maps - ici -

 

Corso de la Lavande, le premier week-end du mois, suivi de la Foire de la Saint Dominique et de la Fête des Vins de l'Enclave.

 

 

 

 

 

 

Dernières informations publiées : - ici -

Office de Tourisme - Tél. : +33 (0)4 90 35 04 71

Mairie - Tél. : +33 (0)4 90 35 00 45

 

 

 

  

  Alpes-de-Haute-Provence

   

  

  Digne-les-Bains (juillet/août) - Google Maps - ici -

 

  

  Corso de la Lavande (juillet/août)

 

Corso de la Lavande - Digne - Alpes-de-Haute-Provence

Pour agrandir le document, cliquez - ici -

 

 

Initié en 1946, c'est la plus grande manifestation publique française dédiée à la Lavande.

 

 ► Vidéo Corso 2014 - ici -

 

Informations : Office de Tourisme

Place du Tampinet

04000 Digne-les-Bains

Tél. : +33 (0)4 92 36 62 62

Contact : - ici -

 

 ► Site - ici -

 

 

 

  

  Foire de la Lavande (2e quinzaine d'août)

Foire de la Lavande - Digne - Alpes-de-Haute-Provence

 

En 1921, la Foire de la Lavande en pays Dignois voit le jour. Placée sous l’égide de l’Office Départemental Agricole, son unique vocation réside alors dans la valorisation de la production des huiles essentielles distillées dans le département des Alpes-de-Haute-Provence.

 

La manifestation ne dure qu’un jour et se limite à une exposition de flacons d’essence. Les années passent et la foire s’étend. Les lavandiculteurs bas-alpins voient arriver leurs homologues des départements de Vaucluse, Drôme, Lozère, Var mais aussi cher et Moselle et se diversifient en accueillant des exposants de miel, pâtés, truffes, matériel agricole et même de meubles en 1949.

 

En 1953, La manifestation devient à part entière une foire-exposition à caractère commercial, industriel, artisanal et agricole et s’étend sa durée à quatre jours. Quelques années plus tard, elle adhère à la Fédération Française des Foires et Salons et acquiert ainsi une renommée nationale.

 

Gagnant en envergure elle déménage à plusieurs reprises: des locaux de la Chambre de Commerce à sa naissance, elle passe par la place Général de Gaulle, la caserne Desmichels, la place du Tampinet et enfin, s’installe au Palais des Congrès.

 

Ce n’est qu’en 1993 que le comité, désireux de faire partager ce parfum de lavande et ces jours de foire au centre-ville, décide de ramener l’événement sur la place Général de Gaulle. 1995, les journées lavande sont nées du désir de rénover la traditionnelle Foire de la Lavande, née en 1921.

 

Foire de la Lavande

Centre Desmichels - B.P. 56

Bd Martin Bret

04000 Digne-les-Bains

Tél. : +33 (0)4 92 31 05 20

Courriel : foire-lavande@wanadoo.fr

 

 ► Foire de la Lavande - ici -

 

  Diaporama Flickr - ici -

 

 

 

  

  Esparron-de-Verdon (août) - Google Maps - ici -

 

Esparron-de-Verdon - Alpes-de-Haute-Provence

Pour agrandir le document, cliquez - ici -

 

 

Fête de la lavande le week-end du 15 août.

 

Informations : Mairie d'Esparron de Verdon

Place de la Mairie

04800 Esparron-de-Verdon

Tél. : +33 (0)4 92 77 12 23

Courriel : mairie.esparron-de-verdon@wanadoo.fr

 

 ► Site - ici -

 

  Diaporama Flickr - ici -

 

 

 

  

  Thorame-Haute (juillet/août) - Google Maps - ici -

 

Le pont du Moulin ou de Serpeigier sur le Verdon, à Thorame-Haute - Alpes-de-Haute-Provence

Pour agrandir le document, cliquez - ici -

 

 

Fête de la lavande fin juillet, début août.

 

Informations : Mairie de Thorame-Haute

04170 Thorame-Haute

Tél. : +33 (0)4 92 83 90 86

Courriel : mairie.thoramehaute@orange.fr

 

 ► Site - ici -

 

  Diaporama Flickr - ici -

 

 

 

  

  Valensole (juillet) - Google Maps - ici -

 

Fête de la Lavande - Valensole - Alpes-de-Haute-Provence

Pour agrandir le document, cliquez - ici -

 

 

Fête de la Lavande le 3e dimanche de juillet.

 

Informations : Office de Tourisme

Place des Héros de la Résistance

04210 Valensole

Tél. : +33 (0)4 92 74 90 02

Courriel : ot.valensole@wanadoo.fr

 

 ► Site - ici -

 

  Diaporama Flickr - ici -

 

 

 

  

  Drôme

 

  

  Ferrassières (juillet) - Google Maps - ici -

 

Fête de la Lavande - Ferrassières - Drôme

Pour agrandir le document, cliquez - ici -

 

 

Village de 120 habitants, situé sur le plateau d'Albion, Ferrassières "capitale" de la lavande fine, célèbre la mythique fleur bleue chaque année, le premier dimanche de juillet.

 

La fête de la lavande marque le début de la récolte et des milliers de visiteurs s'y rendent tous les ans pour profiter des nombreuses animations autour de la lavande (démonstration de coupe à la faucille, fabrication de bouquets, distillation de l'huile essentielle, exposition de vieilles machines à couper, marché provençal...).

 

Informations : Office de Tourisme Pays de Montbrun les Bains

L'Autin

26570 Montbrun les Bains

Tél. : +33 (0)4 75 28 82 49

Courriel : ot@montbrunlesbains.com

 

 ► Site - ici -

 

  Diaporama Flickr - ici -

 

 

 

  

  Japon

 

  

  Gunma - Tanbara Lavender Festival (août) - Google Maps - ici -

 

À 2h30 de Tokio, sous la neige des pistes de ski de la station de Tanbara, un festival de la lavande à 1.350 m!

 

Retour en France, Mont Ventoux, l'été, terrasse du Chalet Reynard, devant vous la piste du Signal transformée en champ de lavande... demain peut-être...

 

 

 

 

 

 

 

  Diaporama Flickr - ici -

 

 

 

  

  Royaume-Uni

 

  

  Carshalton (juillet) - Google Maps - ici -

 

Lavender has been grown in this area for hundreds of years. Carshalton Lavender works to keep the heritage of local lavender alive for current and future generations. Below you'll find some information and cuttings about the history of lavender in the local area.

 

 ► Carshalton Lavender - ici -

 

  Diaporama Flickr - ici -

 

 

 

  

  Musées

 

  

  Cabrières-d'Avignon (Coustellet)

  Musée de la Lavande*

  * Collection consacrée à la promotion d'une activité commerciale

Musée de la Lavande - Cabrières-d'Avignon (Coustellet)

 

Nous vous invitons à travers notre site à découvrir notre univers. Toute notre vie et notre engagement se sont bâtis, depuis des générations autour de la lavande fine.

 

Vous comprendrez au fil des pages, nos motivations, notre histoire familiale liée à cette plante rare et belle, mais aussi et surtout, ses conditions de culture, de distillation, sa légende.

 

Notre ambition est de vous donner envie de venir nous visiter au musée de la lavande, un lieu unique de partage, de convivialité. Vous découvrirez des collections avec des pièces exceptionnelles.

 

  Infos :

        parking goudronné gratuit;

        accès total pour handicapés;

        audioguide: gratuit, 9 langues :

          français, anglais, allemand, italien, néerlandais, espagnol, portugais,
          russe et chinois;

        dernière entrée pour la visite : ½ heure avant la fermeture.

 

  Ouverture : 7j/7, du 1er février au 31 décembre (sauf 25 décembre).

  Fermeture annuelle : janvier.

  Horaires :

        février-avril : 9h00/12h15 - 14h00-18h00;

        mai-septembre : 9h00/19h00;

        octobre à décembre : 9h00/12h15 -14h00/18h00.

 

  Tarifs (2014) :

        adulte : 6,80 € - enfant -15 ans, accompagnés des parents : gratuit;

        étudiant : 5,80 €;

        retraité : 5,80 €

        présentation d’une carte VVF, CEZAM, ODYSEE : 5,80 €;

        présentation d’une carte d’invalidité : 5,50 €;

        présentation du Guide du Routard : 4,00 €.

 

 ► + d'infos - ici -

 

Musée de la Lavande

276, route de Gordes

84220 Cabrières-d'Avignon

Tél. : +33 (0)4 90 76 91 23

 

 

 

  

  Grasse (Alpes-Maritimes)

  Musée International de la Parfumerie (MIP) et ses jardins

 

 

 

 

 

Créé en 1989, Le Musée International de la Parfumerie, musée unique au monde, s’inscrit sur le territoire emblématique de la ville de Grasse, berceau de la parfumerie de luxe dont la France a été l’initiatrice.

 

Dédié à l’une des activités traditionnelles françaises les plus prestigieuses, le Musée International de la Parfumerie, établissement public, labellisé "Musée de France", permet aux visiteurs de découvrir l’histoire et l’originalité du métier des industriels et des grandes Maisons de parfumerie.

 

Véritable témoignage de l’histoire internationale technique, esthétique, sociale et culturelle de la tradition de l’usage des senteurs, le musée aborde par une approche anthropologique l’histoire des fragrances sous tous ses aspects: matières premières, fabrication, industrie, innovation, négoce, design, usages et à travers des formes très diverses, objets d’art, arts décoratifs, textiles, témoins archéologiques, pièces uniques ou formes industrielles.

 

 ► + d'infos sur le MIP - ici -

 

 ► + d'infos sur les jardins du MIP - ici -

 

  Diaporama Flickr - ici -

 

Musée International de la Parfumerie

2, boulevard du Jeu de Ballon

06130 Grasse

Tél. : +33 (0)4 97 05 58 00

Infos pratiques : - ici -

 

 

 

  

  Saint-Désirat (Ardèche)

  Musée de l'Alambic*

  * Collection consacrée à la promotion d'une activité commerciale

Musée de l'Alambic - Distillerie Jean Gauthier - Saint-Désirat (Ardèche)

 

Au cœur de la vallée du Rhône à Saint-Désirat, le musée de l'Alambic de la Distillerie Jean Gauthier, relate le charme et l'histoire d'un passé disparu, celui des bouilleurs ambulants.

 

Sur 1.400 m2 d'exposition, de magnifiques appareils en cuivre provenant des quatre coins de France, ainsi qu'une collection de matériels, ustensiles et autres outils constituent en 30 tableaux la mémoire d'une partie de notre patrimoine rural.

 

Durée de la visite : 60 à 90 mn

Attention : pour la visite se présenter une heure avant l'heure de fermeture

 

  Ouverture : toute l'année.

  Horaires :

        lundi au vendredi : 08h00/12h00 - 14h00/18h00;

        samedi : 10h00/12h00 - 14h00/18h30;

        dimanche et jours fériés : 14h00/18h30.

 

  Ouverture : juillet et août.

  Horaires :

        lundi au vendredi : 08h00/12h00 - 14h00/18h00;

        samedi, dimanche et jours fériés : 10h00/12h00 - 14h00/18h30.

 

 ► + d'infos - ici -

 

Distillerie Jean Gauthier

600, route de la Syrah

07340 Saint-Désirat (Ardèche)

 

 

 

  

  Paris

  Musée de la Parfumerie Fragonard*

  * Collection consacrée à la promotion d'une activité commerciale

Musée de la Parfumerie Fragonard - 9, rue Scribe - 75009 Paris

 

Ouvert en 1983, le Musée de la Parfumerie Fragonard est situé dans un bel hôtel particulier de style Napoléon III. Il fut construit en 1860 par l'architecte Lesoufaché, un des élèves de Garnier, célèbre pour avoir construit l'opéra du même nom situé en face du musée.

 

Plafonds peints, parquets, stucs romantiques, cheminées et lustres datent de la création de l'immeuble dont une grande partie est classée. Vous découvrirez une merveilleuse collection d'objets de parfumerie, qui vous feront voyager à travers les différentes époques, de l'antiquité au début du XXe siècle.

 

  Visite gratuite et guidée.

  Vente de produits à prix de fabrique.

  Ouverture :

        lundi au samedi : 9h00/18h00;

        dimanche et les jours fériés : 9h00/17h00.

  Métro : Opéra (près de l'Opéra Garnier).

 

 ► + d'infos - ici -

 

Musée de la Parfumerie Fragonard

9, rue Scribe

75009 Paris

Tél. : +33 (0)1 47 42 04 56

 

 

 

  

  BnF

 

  Banque d'images - ici -

 

 

 

  

  Photos

 

  Archives Départementales des Alpes-de-Haute-Provence - ici -

 

  Archives Municipales Avignon - ici -

 

  Diaporama Flickr (lavande) - ici -

 

  Diaporama Flickr (lavender) - ici -

 

 ► Fotolibra gallery - ici -

 

 ► Fotolibra gallery - ici -

 

 ► Fotolibra gallery - ici -

 

 ► Fotolibra gallery - ici -

 

  Mémoire de la Drôme - ici -

Photoarchive.merton.gov.uk

  Photoarchive Merton: Work and industry: lavender - ici -

 

 

 

  

  Vidéos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

  Sites Internet

 

 ► Fragrance News - ici -

 

 ► Huile Essentielle de Lavande de Haute Provence AOC - ici -

 

 ► Matthieu Frécon, ancien bouilleur ambulant dans l'Hérault - ici -

 

 ► Parfums, tendances & inspirations - ici -

 

 ► Perfume Intelligence Encyclopaedia - ici -

 

 ► Perfume Ads (1890 - 1990) - ici -

 

 

 

  

  Thèses - Publications - Communiqués

 

  

  Amélioration des stratégies de lutte contre

  le dépérissement de la lavande et du lavandin

  CIHEF, CRIEPPAM, INRA d’Avignon et de Bordeaux, LBVPAM, ITEIPMAI

 

 ► Texte - ici -

 

 

 

  

  De la molécule à l'odeur

  Cnrs - L’actualité chimique - août-septembre 2005

 

 ► Texte - ici -

 

 

 

  

  Drogues à huiles essentielles

  Faculté de Pharmacie de Monastir – 2013-2014

 

 ► Texte - ici -

 

 

 

  

  Extraction des plantes aromatiques et médicinales

  Cas particulier de l’entraînement à la vapeur d’eau et ses équipements

  Bachir Benjilali, professeur

 

 ► Texte - ici -

 

 

 

  

  La distillation (théorie)

  Académie de Montpellier

 

 ► Texte - ici -

 

 

 

  

  La production des eaux florales

  Georges Ferrando - Congrès de Digne 2006

 

 ► Texte - ici -

 

 

 

  

  Lavandula angustifolia M., Lavandula latifolia M.,

  Lavandula x intermedia E.:

  Etudes Botaniques, Chimiques et Thérapeutiques.

  Maud Belmont - 2013

 

 ► Texte - ici -

 

 

 

  

  Le métier de parfumeur

  Chen-Clerc hsiu-ping – 2010

 

 ► Texte - ici -

 

 

 

  

  Les Huiles Essentielles à l'officine

  Laurent Duval – 2012

 

 ► Texte - ici -

 

 

 

  

  Parfums

  Gérard Gomez - Académie de Montpellier

 

 ► Texte - ici -

 

 

 

  

  Prise en charge des douleurs articulaires

  par aromathérapie et phytothérapie

  Nelly Cazau-Beyret – Université Toulouse III Paul Sabatier - 2013

 

 ► Texte - ici -

 

 

 

  

  Production et marchés des huiles essentielles

  de lavande et lavandin

  Claude Chailan, FranceAgriMer, Délégation Nationale de Volx - 2013

 

Dans l'imaginaire collectif européen et même mondial, la lavande, au sens générique du terme c.a.d incluant l'ensemble des espèces cultivées, est emblématique de la Provence.

 

Cette position n'est cependant pas si ancienne que cela et Brigitte Naviner dans sa thèse consacrée à la lavande, a établi le cheminement par lequel l’image de la lavande a supplanté celle de l’oranger au XXe siècle dans les représentations symboliques et populaires de la Provence:

 

"sans doute le champ de lavande n’est-il que l’un de ces paysages (provençal), mais les valeurs de naturalité, de simplicité, d’authenticité reconnue dans la lavande et le rôle majeur que sa production joue dans le maintien et le développement d’une économie locale agricole et touristique, donc dans la représentation de cet art de vivre provençal ont conduit à sa transformation en un symbole de ce pays Provence".

 

Les données exposées dans le présent document ont justement pour objet d'illustrer et commenter le rôle des lavandes et lavandins sur leur territoire de production.

 

 ► Texte - ici -

 

 

 

  

  Routes et paysages de la lavande

  Brigitte Naviner - EHE en sciences sociales (Paris) - 2002

 

Cette étude s’attache à comprendre l’invention du paysage de la lavande et de sa transformation en un symbole de la Provence. Elle retrace donc un siècle d’histoire de la production de la lavande en Provence, ainsi que l’histoire de l’appréciation esthétique de la Provence par les touristes.

 

Parallèlement cette thèse s’interroge sur le paysage en s’appuyant sur des modèles théoriques permettant chacun d’expliquer différents aspects de l’invention du paysage de la lavande mais n’en proposant pas une compréhension globale. La discussion de ces théories fait apparaître leur complémentarité mais aussi une distance entre les théories du paysage et le point de vue des acteurs locaux.

 

En effet, l’histoire récente du paysage de la lavande comprise dans le cadre du développement local révèle sa transformation en un bien économique, un bien public porteur d’une identité locale. Sa relation étroite avec le tourisme, son caractère économique, appellent un nouveau modèle d’analyse qui ne considérerait plus le paysage comme un objet autonome mais dans une relation entre l’esthétique, l’économie et les pratiques sociales.

 

 ► Infos - ici -

 

 

 

  

  Thym et Lavandes

  Académie de Montpellier

 

 ► Texte - ici -

 

 

 

  

  Livres

 

  

  Balade Couleur Lavande

 

René Ghiselli, magicien de l'image et de la nature, nous offre cette éblouissante promenade en bleu. C'est un émerveillement... Magie des couleurs, magie des paysages, magie des parfums, l'auteur nous entraîne à la poursuite de la lavande sur les chemins buissonniers de la Provence... et nous rappelle - car besoin il y a! - au travers de ces photos enchanteresses et des légendes qui les accompagnent, que la Nature est belle!

 

Cette balade couleur lavande nous dévoile en images les différents visages de cette plante odorante, humble et discrète, qui au moment de sa floraison, explose de parfums et de couleurs.

 

Quelques pages documentaires pour en savoir plus sur la lavande, sa culture, son histoire, ses multiples propriétés et usages achèveront cette promenade lumineuse.

Balade Couleur Lavande - René Ghiselli - CLC Editions

 

Balade Couleur Lavande

Auteur : Chantal Clergeaud

Photographe : René Ghiselli

Éditeur : CLC Éditions

Langue : Français

Date de parution : 2005

EAN : 978-2846590228

Format : 25 cm x 23,5 cm, 116 pages, relié

Prix : 35 € (2014)

 

 

 

  

  Discover Cooking with Lavender

 

Whether you love to cook, enjoy experiencing new flavors or simply reading about unique culinary techniques, Kathy Gehrt's new book, Discover Cooking with Lavender, provides a sumptuous exploration into the world of lavender. Discover Cooking with Lavender offers readers 75 recipes for Sugars, Seasonings & Blends, Delectable Drinks, Savory Creations and Secret Sweets.

 

Filled with intriguing yet easy-to-follow recipes, such as Lavender Ginger Lemon Sugar, Bruschetta with Tomatoes and Roasted Lavender, Strawberries with Lavender Yogurt Cream and Honey Ginger Lavender Lemonade, Discover Cooking with Lavender is the ideal guide for an adventure with culinary lavender.

 

Beautiful color photos capture the vivid colors and variety of flavors infused in every recipe. Discover Cooking with Lavender is the perfect cookbook for seasoned chefs, foodies, novice cooks, and lavender and gardening enthusiasts.

 

Kathy Gehrt enjoys cooking and developing recipes using fresh, local, organic food. A compelling speaker, Kathy has presented her popular cooking demonstration A Lavender Feast at the Sequim Lavender Festival and various culinary shops.

 

She also speaks at the Vashon Island Farm Tour and shares stories about this evocative herb. Her articles have appeared in Mother Earth News, Seattle Farmers Market Alliance s Market News, The Gilded Fork and Marlene s Sound Outlook. She is a member of the International Association of Culinary Professionals and the Pacific Northwest Writers Association.

Discover Cooking with Lavender - Kathy Gehrt - Frances Robinson

 

Discover Cooking with Lavender

Auteur : Kathy Gehrt

Éditeur : Frances Robinson

Langue : Anglais

Date de parution : 2010

ISBN13 : 978-0615306964

Format : 146 pages, relié

Prix : 19,46 $

 

 

 

  

  Flora Gallica - Flore de France

 

L'ouvrage-événement dans le monde de la botanique en 2014!

 

Cette flore exhaustive sur les plantes vasculaires de France présente un énorme chantier. Près de 15 ans de travail auront été nécessaires à un comité de plus de 60 spécialistes reconnus, réunis par la Société botanique de France (SBF) autour de Jean-Marc Tison et Bruno de Foucault, pour aboutir à ce qui est amené à devenir un ouvrage de référence: une flore totalement refondue, allant bien au-delà d’une simple compilation des clés d’identification existantes.

 

À jour des dernières découvertes, Flora Gallica suit la classification phylogénétique la plus récente (celle de l’APG III) et elle se présente comme un volume unique, portatif sur le terrain. Elle contient les clés de détermination de toutes les espèces naturelles, acclimatées ou cultivées en grand de Ptéridophytes, Gymnospermes et Angiospermes présentes en France continentale et en Corse. Les clés sont agrémentées d’informations de répartition et d’habitat et des illustrations nécessaires à l’utilisateur. Couvrant l’ensemble du territoire métropolitain, Flora Gallica décrit environ 6.000 taxons dont près de 5.000 espèces naturelles spontanées.

 

À son caractère moderne, pratique et critique (tenant compte de la variabilité des taxons et ne retenant que ceux qui possèdent une réelle valeur taxonomique), s’ajoutent quelques spécificités qui n’existent dans aucune autre flore au monde comme l’indication des modèles architecturaux des arbres, illustrés par Francis Hallé, spécialiste reconnu de l’architecture des plantes.

Flora Gallica - Flore de France - Jean-Marc Tison et Bruno De Foucault - Biotope

 

Flora Gallica - Flore de France

Coordinateurs : Jean-Marc Tison et Bruno De Foucault

Illustrations : François Guiol (env. 1. 500 dessins)

Éditeur : Biotope

Langue : Français

Date de parution : 2014

ISBN : 978-2366620122

Format : 15 cm x 24 cm, env. 1.400 pages, broché

Prix : 89 € (2014)

 

 

 

  

  Growing Lavender

 

A handy, practical guide for growing and using lavender in your garden and home. I have been giving lavender talks for 6 years now and this book answers the basic questions gardeners have asked.

 

When I decided to write this book, I bought every lavender I could and grew them in the garden and in the house. I spoke to local garden centers and some herb growers and asked them about their experiences with lavender.

 

There is no section on history because during my research I learned that most of what I'd read was wrong. Lavender was not found in King Tut's tomb! There is no evidence it was used by ancient Egyptians in embalming!

Growing Lavender - Christine Moore

 

Growing Lavender

Auteur : Christine Moore

Éditeur : growing-lavender.com

Langue : Anglais

Date de parution : 2004

ISBN13 : 9781553067894

Format : 92 pages, relié

Prix :

Preview : (ici)

 

 

 

  

  Hydrolats et eaux florales: vertus et applications

 

Alternative sûre et moins coûteuse aux huiles essentielles, apprenez à les utiliser et à connaître leurs spécificités. À travers 56 fiches illustrées, ce guide offre des informations précises sur chaque hydrolat et eau florale:

 

  leur utilisation pratique

  les données techniques et économiques

  les mots de la cosméticienne, du praticien et du cuisinier

  les recommandations européennes indispensables

 

Xavier Fernandez est professeur à l'institut de chimie de Nice - Sophia Antipolis. Il est notamment spécialisé dans les mécanismes moléculaires de la perception des odeurs.

Hydrolats et eaux florales: vertus et applications - Xavier Fernandez, Carole André, Alexandre Casale - Vuibert

 

Hydrolats et eaux florales: vertus et applications

Auteurs : Xavier Fernandez, Carole André, Alexandre Casale

Éditeur : Vuibert

Langue : Français

Date de parution : 2014

ISBN : 978-2-311-40003-8

Format : 17 cm x 24 cm, 160 pages, relié

Prix : 17 €

 

 

 

  

  Introduction à la chimie des Anciens et du Moyen Âge

 

La science chimique des Anciens avait été jusqu'ici mal connue, surtout en ce qui touche ses origines, ses idées théoriques et sa philosophie; ignorance d'autant plus préjudiciable qu'elle rendait incompréhensible la doctrine alchimique, qui a régné pendant tout le moyen âge et s'est prolongée jusqu'à la fin du XVIIIe siècle.

 

C'est éclaircir ces questions, si intéressantes pour l'histoire de la civilisation, que j'ai consacré une grande partie de mon temps depuis six années.

 

L'étude des papyrus grecs, provenant de la vieille Égypte, et celle des manuscrits grecs alchimiques, formant dans les principales bibliothèques d'Europe une vaste collection demeurée inédite jusqu'ici, ont fourni à ma recherche ses principaux fondements et elles m'ont permis de faire entrer dans l'histoire positive une science singulière, réputée purement chimérique et citée d'ordinaire comme la preuve des aberrations de l'esprit humain.

 

J'ai exposé les résultats généraux de mes travaux dans "Les Origines de l'Alchimie" et j'ai cru indispensable de publier à l'appui les preuves de ma découverte, c'est-à-dire les manuscrits eux-mêmes.

Introduction à la chimie des Anciens et du Moyen-Age - Berthelot - 1889

 ► Texte - ici -

 

 

 

  

  Journal d'un parfumeur

 

Pendant un an*, j’ai tenu ce journal de façon assidue ou plus relâchée, décousue, sporadique, régulière, souhaitant partager quelque aperçu sur la vie d’un nez. J’imaginais que dans le désordre apparent de cette pensée ainsi exposée, au-delà des digressions ou des chemins de traverse, le lecteur entrant dans mes pas pouvait se construire une vision globale assez fidèle, significative, de ce qu’est la réalité d’un compositeur de parfums.

 

* Journal d'un parfumeur couvre la période allant du 29 octobre 2009 au 13 octobre 2010, celle de l’élaboration d’Iris Ukiyo-e et d’Un Jardin sur le toit, ainsi que d’ajouts à venir à la collection des "Eaux".

 

Le fait est que beaucoup d’éléments de ma vie sont tendus vers cette forme d’expression particulière qu’est la composition d’un parfum. Mes pensées quotidiennes m’y ramènent souvent, en tout cas finissent toujours par y revenir, comme si j’étais tissé de cela.

 

Les odeurs sont mes mots. Le maniement que j’en ai découle d’une logique, d’un instinct, d’un travail que je crois comparables à la démarche d’un écrivain lorsqu’il s’attelle à un livre. Je sais aussi que ce métier, parce qu’il est un art, est irréductible au langage et aux concepts. Avec ce journal, j’ai voulu simplement partager une expérience.

J.-C. E.

 

 ► Commentaires - ici -

 

 

Depuis 2004, Jean-Claude Ellena est le parfumeur exclusif de la maison Hermès. Il vit et travaille sur les hauteurs de Grasse: ses parfums sont aujourd’hui conçus dans son atelier de Cabris.

 

Cet ouvrage est suivi d’un merveilleux Abrégé d’odeurs, invitation à juxtaposer les matériaux qui ensemble produiront l’illusion du jasmin, de la poire, du cachou ou de la barbe à papa, son Journal d’un parfumeur est un éloge, par l’exemple, de l’intuition, de la curiosité et de l’imagination.

Journal d'un parfumeur - Jean-Claude Ellena - Sabine Wespieser Eds

 

Journal d'un parfumeur

Auteur : Jean-Claude Ellena

Éditeur : Sabine Wespieser Eds

Langue : Français

Date de parution : 2011

EAN : 978-2-84805-097-3

Format : 13 cm x 18 cm, 159 pages, relié

Prix : 17,25 € (2015)

Télécharger un extrait au format PDF : (ici)

   

 

 

  

  La connaissance des huiles essentielles:

  qualitologie et aromathérapie ...

 

Cet ouvrage pédagogique présente deux disciplines, l'aromathérapie et la chimie analytique, au travers des techniques d'obtention des huiles essentielles à partir de la plante, des contrôles physico-chimiques et chromatographiques, des aspects pharmacologiques et galéniques.

 

Les principales huiles essentielles des pharmacopées y sont décrites de façon minutieuse ainsi que la toxicologie, les précautions d’emploi, les effets secondaires, les interactions médicamenteuses et les techniques de prescription. Le mode d’action pharmacologique, les mécanismes de biotransformation, la distribution, l'élimination sont indiqués, sans occulter le mode d’utilisation de la préparation galénique.

 

Enfin, un formulaire pratique présente les associations avec la phytothérapie. Cette publication est destinée aux étudiants (Sciences de la Santé, IUT, LMD, ingénieurs...) et répondra à un besoin de formation dans ce domaine puisque les huiles essentielles et l’aromathérapie sont peu enseignées à l’université.

 

Il intéressera également les enseignants et les chercheurs, les professionnels de la santé (médecins, pharmaciens, dentistes, infirmiers, masseurs, kinésithérapeutes, sages-femmes...), les responsables de laboratoire et les chefs d'entreprise, ainsi que le public éclairé et suffisamment conscient de l'intérêt des huiles essentielles en thérapie et/ou pour le bien-être.

 

Le docteur Jacques Kaloustian, Maître de Conférences, licencié ès Sciences et pharmacien, a enseigné pendant près de 40 ans la Chimie Analytique à la Faculté de Pharmacie de Marseille. Ses travaux sur l'analyse chromatographique des huiles essentielles lui ont permis d'être nommé expert et membre de plusieurs conseils scientifiques.

 

Le docteur Francis Hadji-Minaglou, pharmacien, travaille la phyto-aromathérapie auprès du public depuis plus de 25 ans dans sa pharmacie d'officine. Il est aussi membre de plusieurs conseils scientifiques, directeur scientifique de la société Botanicert et conférencier universitaire au Japon et en Corée du Sud.

La connaissance des huiles essentielles : qualitologie et aromathérapie... - Jacques Kaloustian et Franci Hadji-Minaglou - Springer

 

La connaissance des huiles essentielles: qualitologie et aromathérapie

Auteurs : Jacques Kaloustian et Franci Hadji-Minaglou

Éditeur : Springer

Date de parution : 2012

ISBN : 978-2-8178-0308-1

Format : 15,5 cm x 23 cm, 210 pages, broché

Prix : 60,00 € (2014)

 

 

  

  Lavender: The Grower's Guide

 

With their heady perfume and stunning visual appeal, lavenders have been prized by gardeners since ancient times. Lavender is a truly comprehensive study that enables the reader to research and identify more than 200 lavender species and varieties. With chapters on cultivation, propagation, pests and diseases, and botanical history, this book is as practical as it is authoritative.

 

More than 200 photos document recent advances in color variation that have resulted from intense breeding; plants now available range from deep purple and lilac to white, cream, pink, and red-violet. With so many hardy and dependable plants to choose from, no lavender enthusiast will want to be without this indispensable book.

Lavender: The Grower's Guide - Virginia McNaughton

 

Lavender: The Grower's Guide

Auteur : Virginia McNaughton

Éditeur : Timber Press

Langue : Anglais

Date de parution : 2010

ISBN13 : 978-1604691252

Format : 180 pages, relié

Prix :

Preview : (ici)

 

 

 

  

  La lavande

 

La lavande est bien connue sous forme d'essence comme parfum d'ambiance ou antimite dans les placards. Toutefois elle a bien d'autres vertus à la fois médicinales et cosmétiques: cicatrisante, apaisante, etc.

 

Au sommaire de ce livre: Carte d'Identité de la lavande. Propriétés et utilisations traditionnelles médicinales, ainsi que des préparations (maux de tête, insomnies, déprime, désinfectant...). Comment la cultiver? La ramasser? La conserver?

 

Petits bricolages avec de la lavande (sachets de lavande à mettre dans mes armoires, navettes, bouquets). Préparations beauté: macéras, bains, eau florale... Posologies.

 

Comment cuisiner la lavande: infusion de lavande. Boisson rafraîchissante à la fleur de lavande. Sirop à la lavande. Liqueur de lavande. Madeleines à la lavande. Muffins choco-lavande. Sablés au chocolat blanc et lavande. Gratin d'abricots aux amandes et à la lavande.

La lavande - Pierrette Chalendar - Editions Anagramme

 

La lavande

Auteur : Pierrette Chalendar

Éditeur : Editions Anagramme

Langue : Français

Date de parution : 2012

ISBN13 : 978-2350353845

Format : 17 cm x 17 cm, 64 pages, relié

Prix : 8,90 € (2014)

 

 

 

  

  Lavande - Arômes et bienfaits

 

La lavande représente l'un des plus anciens héritages aromatiques de notre culture. Elle recèle de multiples qualités: calmante, sédative, antidépressive, antispasmodique, antalgique, anti-inflammatoire et hypotensive.

 

L'utilisation qui en est faite aujourd'hui est sensiblement la même qu'il y a plusieurs siècles. Cependant, la lavande souffre d'une concurrence massive et moins noble: celle du lavandin et des parfums de synthèse. Elle persiste toujours à l'état sauvage sur les contreforts du sud de la France et nous vous invitons dans cet ouvrage à découvrir sa spécificité, sa culture et les nombreux usages dont nous pouvons bénéficier.

Lavande - Arômes et bienfaits - Aymeric Lazarin & François Couplan - Editions Sang de la terre

 

Lavande - Arômes et bienfaits

Auteurs : Aymeric Lazarin & François Couplan

Éditeur : Sang de la terre

Langue : Français

Date de parution : 2010

ISBN : 978-2869852358

Format : 15 cm x 21 cm, 108 pages, relié

Prix : 12,50 € (2014)

 

 

 

  

  Lavande - La lavande aux champs, au jardin, dans la maison

 

Cet ouvrage présente la lavande sous tous ses aspects: la culture de la lavande en Provence et dans des lieux plus inattendus (Angleterre, États-Unis, Chine, Japon...), ses multiples variétés, son utilisation en gastronomie dans des mets sucrés ou salés, dans le domaine de la santé et notamment en aromathérapie, dans les parfums, dans la décoration de la maison, au jardin...

Lavande - La lavande aux champs, au jardin, dans la maison - Anne Simonet-Avril - Kubik Eds

 

Lavande - La lavande aux champs, au jardin, dans la maison

Auteur : Anne Simonet-Avril

Photographe : Sophie Boussahba

Éditeur : Kubik Eds

Langue : Français

Date de parution : 2008

ISBN : 978-2-35083-002-5

Format : 21 cm x 30 cm, 144 pages, relié

Prix : 15 € (2014)

 

 

 

  

  Lavender

 

A beautiful book that celebrates lavender and its many uses, whether medicinal, in beauty preparations, in decorations, cooking and gifts - over 50 inspirational ideas for using fresh and dried lavender throughout the home.

Lavender - Tessa Evelegh - Lorenz Books

 

Lavender

Auteur : Tessa Evelegh

Éditeur : Lorenz Books

Langue : Anglais

Date de parution : 2013

ISBN13 : 978-0857231000

Format : 128 pages, relié

Prix : 9,99 $

 

 

 

  

  Lavender - Fragrance of Provence

 

The scent of lavender fills the air in the French region of Provence. Hans Silvester has photographed lavender in all four seasons, capturing the changing colours, shapes and formal beauty of the plant.

 

This work comprises 132 opulent color photographs taken in the French region of Provence. Silvester photographed lavender and its hybrid, lavandin, in every season, lovingly capturing the ever-changing shapes and colors in the region's mountains and plains.

 

Meunier's text, augmented by six black-and-white photographs, offers a brief history of the plant--it has grown naturally in Provence since ancient times, and since about 1900, it has been grown commercially--and explains how the plant is cultivated and harvested, then describes its medicinal and therapeutic uses. George Cohen--This text refers to an out of print or unavailable edition of this title.

Lavender - Fragrance of Provence - Hans Silvester - Harry N. Abrams

 

Lavender - Fragrance of Provence

Auteur : Hans Silvester

Éditeur : Harry N. Abrams

Langue : Anglais

Date de parution : 2004

ISBN13 : 978-0810956049

Format : 128 pages, relié

Prix : épuisé

 

 

 

  

  Le parfum chez la plante

 

Parmi les innombrables substances qu'élabore l'organisme végétal, il en est dont le rôle physiologique est si manifestement prédominant, que leur étude s'est imposée en premier à l'attention des chimistes et des physiologistes.

 

Les mécanismes qui président aux métamorphoses et aux migrations des hydrates de carbone, la coopération de ces principes aux phénomènes fondamentaux de la vie végétale sont connus dans leurs grandes lignes.

 

Et alors même que l'on ignore encore la constitution chimique des matières albuminoïdes, leur rôle physiologique, leur intervention dans les actes de la vie ont été étudiés avec soin, sinon déterminés avec précision.

Le parfum chez la plante - Eugène Charabot - Octave Doin, Editeur - Paris 1908

 

Le parfum chez la plante

Auteur : Eugène Charabot

Éditeur : Octave Doin, Editeur

Langue : Français

Date de parution : 1908

 

 ► Chargement gratuit - ici -

 

 

 

  

  Les routes de la lavande

 

La lavande, que les amateurs passionnés viennent voir fleurir chaque année, est emblématique: elle évoque instantanément la Provence.

 

Les routes de la lavande :

  deux régions: Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d'azur;

  quatre départements: La Drôme, le Vaucluse, les Hautes-Alpes et les
     Alpes-de-Haute-Provence;

  un long ruban de 900 km, reliant Crest (Drôme) à Grasse
     (Alpes-Maritimes);

  des territoires provençaux :

        du Vercors au Diois - de Crest à Rosans (via Die);

        de la Drôme Provençale au Haut-Vaucluse - de Montélimar à Nyons
          (via Valréas);

        des Baronnies au Buëch - de Rosans à Ferrassières (avec des détours
          vers Gap et Sisteron);

        entre Ventoux, Lubéron et Lure;

        de Ferrassières à Manosque (en passant par Avignon et Carpentras);

        de la Haute-Provence au Verdon - de Manosque à Grasse (via
          Digne-les-Bains).

 

De Crest, dans la Drôme, à Grasse, dans les Alpes-Maritimes, et de plaines en monts, les Routes de la Lavande déploient leurs quelque 900 km de voies vagabondes au cœur de terroirs aux riches patrimoines culturels et humains marqués par la vigne, l'olivier... et la lavande; cette lavande si chère au cœur des hommes, à la couleur et la senteur uniques qui, immanquablement, évoquent en chacun de nous le soleil, le Sud et la Provence.

 

Philippe Lemonnier, auteur, photographe et conférencier, se passionne pour les aventures humaines et les voyages, et plus particulièrement pour les voyages à pied. Ses témoignages à vocation ethnographique sont placés sous les signes de l'altérité et de la rencontre.

 

À l’occasion de Marseille - Provence 2013, sous le regard bienveillant de la Bonne-Mère, ce sont près de 4.000 pieds de lavande qui ont été installés pendant 10 jours (28 juin au 7 juillet 2013) sur l’espace Bargemon, devant le Pavillon M. Ce champ éphémère a été l’écrin d’une exposition photographique, "Secrets de Lavande", où ont été exposées 45 photographies sur les gestes, métiers et savoir-faire des hommes et des femmes qui "font" la lavande.

 

Des champs jusque dans l’assiette, en passant par la distillation, la vente, le tourisme ou la récolte du miel, Philippe Lemonnier a capté 45 instants illustrant le travail de la lavande.

Les routes de la lavande - Philippe Lemonnier - Ouest-France

 

Les routes de la lavande

Auteur/photographe : Philippe Lemonnier

Éditeur : Ouest-France

Langue : Français

Date de parution : 2011

ISBN : 978-2737351181

Format : 18 cm x 24 cm, 143 pages, relié

Prix : 16,50 € (2014)

 

 

 

  

  L'hydrolathérapie

 

L'hydrolathérapie, ou thérapie par les hydrolats, est une branche de l'aromathérapie. C'est une thérapie holistique, c'est-à-dire qu'elle soigne et cherche à équilibrer l'entité Corps-Esprit.

 

Si on assiste à la distillation d'une plante, deux produits très précieux émergent, bien distincts l'un de l'autre: d'une part l'huile essentielle et d'autre part l'hydrolat, à savoir l'eau imprégnée des mêmes molécules aromatiques que les huiles essentielles.

 

En l'espace d'une décennie, les huiles essentielles ont fait un chemin remarquable dans la conscience collective. Par contre, il n'en est pas de même des hydrolats qui restent méconnus du grand public. Ces "eaux magiques" ont pourtant des vertus thérapeutiques hors pair, issues de la plante, mais aussi de la vertu de purification de l'eau.

 

Lydia Bosson est une aromathérapeute atypique. Sa vision holistique a créé de nouvelles perspectives en aromathérapie. Elle a créé en Suisse la société Usha Veda avec son mari, Philippe Bosson et s'est consacrée ces dix dernières années à partager et à transmettre ses connaissances au niveau international.

 

Pédagogue attentive, elle intervient dans des formations spécialisées à l'attention des professionnels de la santé mais aussi du grand public. Son objectif est de créer des ponts entre les plantes et l'homme, entre la compréhension scientifique et la perception énergétique.

 

Guénolée Dietz est passionnée depuis toujours par les thérapies naturelles, résolument anticonformiste et indépendante, elle a trouvé son bonheur en Suisse. Aujourd'hui, elle pratique et enseigne l'aromathérapie aux côtés de Lydia Bosson

L'hydrolathérapie - Lydia Bosson et G. Dietz - Amyris

 

L'hydrolathérapie

Auteurs : Lydia Bosson et G. Dietz

Éditeur : Amyris

Langue : Français

Date de parution : 2011

ISBN : 978-2930353876

Format : 15 cm x 21 cm, 192 pages, broché

Prix : 25 €(2014)

 

 

 

  

  Manuel pratique d'Aromathérapie au quotidien

 

Aujourd'hui, les huiles essentielles sont d'un usage quotidien. Pour la recherche de la beauté ou de la santé, pour un bien-être général, elles nous accompagnent nuit et jour, mais les connaît-on suffisamment pour les utiliser à bon escient? Au-delà de la mode et du marketing qui tendent à les vulgariser, les huiles essentielles ne dévoilent pleinement leurs richesses que si l'on sait faire preuve de curiosité, de rigueur et de patience.

 

Cet ouvrage, destiné à un usage personnel ou professionnel, conduit le lecteur de la découverte des huiles essentielles à leur utilisation quotidienne, et à la cosmétique aromatique. Ce manuel pratique permet ainsi de prendre conscience du potentiel et des limites des huiles essentielles, d'en tirer le meilleur parti en toute sécurité, dans la perspective d'une approche globale de la santé. Il reprend une précédente édition illustrée, parue aux éditions du Sureau, devenue un classique incontournable de l'aromathérapie.

 

Face aux nombreux livres publiés sur le sujet, cette édition, plus économique que la précédente, permet au plus grand nombre d'accéder à un ouvrage de référence reconnu dans le domaine de l'aromathérapie.

 

Franck Dubus a suivi une formation de pharmacien et il enseigne à l’École lyonnaise des plantes médicinales, ainsi qu’au Greta viva5 et au CFPPA, dans la Drôme. Passionné par les plantes et leurs extraordinaires propriétés, il fait partager ses connaissances et son enthousiasme à travers ouvrages, formations et conférences.

 

Patrice de Bonneval est également pharmacien de formation (de la pharmacie à l’aromathérapie, il n’y a finalement qu’un pas!), et herboriste par vocation. Il a fondé L’École lyonnaise de plantes médicinales, et il côtoie les plantes au quotidien, au sein de la réputée Herboristerie de la Croix-Rousse, à Lyon.

Manuel pratique d'Aromathérapie au quotidien - Patrice de Bonneval & Franck Dubus - Desiris editions

 

Manuel pratique d'Aromathérapie au quotidien

Auteurs : Patrice de Bonneval & Franck Dubus

Éditeur : Desiris éditions

Langue : Français

Date de parution : 2014

ISBN : 978-2-36403-077-0

Format : 16 cm x 24 cm, 288 pages, broché

Prix : 19,50 € (2014)  

 

 

  

  Provence, terre de lavande

 

Lavande... Ces vastes étendues bleutées recouvrent soyeusement les pentes et les coteaux de l'arrière-pays provençal. Parfaitement intégrés au paysage, ces champs sont pourtant loin d'être naturels et portent la trace cachée des hommes. Par leur travail rigoureux et passionné, ces derniers ont su, au fil du temps, tirer le meilleur de cette agriculture odorante devenue aujourd'hui le symbole d'une région.

 

Hans Silvester vit au milieu de la lavande depuis plus de trente ans, dans cette Provence qu'il aime tant et qui fait partie de lui-même. Il a saisi de façon incomparable l'architecture, les formes, les lumières de ces pipelines de la nature.

 

Redécouvrant leur magie au fil du ballet des saisons, il capte la verdoyante fraîcheur printanière, les éclats colorés de l'été, mais aussi les flamboyances ocre de l'automne ou la fragilité mystérieuse des teintes pâles de l'hiver. Une douce harmonie qui jamais ne s'efface et donne à ces terres arides des allures de jardin infini...

Provence, terre de lavande - Hans Silvester, Christiane Meunier - Aubanel

 

Provence terre de lavande

Auteur : Christiane Meunier

Photographe : Hans Silvester

Éditeur : Aubanel

Langue : Français

Date de parution : 2004

ISBN : 9782700603330

Format : 25 cm x 23,5 cm, 123 pages, relié

Prix : épuisé (2014)

 

 

 

  

  The book of Perfumes

 

Il existe une traduction française publiée en 1870 à Paris, sous le titre: Le Livre des Parfums.

 

Eugène Rimmel (1820-1887), fut un des maîtres parfumeurs les plus importants du XIXe siècle. Son nom reste lié à jamais à la cosmétique et ses produits. Le mascara qui donne profondeur au regard féminin, c'est de son invention, et perpétue son nom, en devenant un nom commun désignant le rimmel.

Eugène Rimmel (1820-1887), parfumeur et un homme d'affaires franco-britannique

Botaniste et chimiste de formation, il a accompagné son père à Londres, le secondant dans l'entreprise familiale dédiée aux produits de beauté. La firme a été reprise par Coty. Le livre des parfums nous raconte l'histoire de la parfumerie, à travers les âges et les civilisations, depuis l'Égypte, à l'époque moderne, en passant par les Grecs, sans oublier l'Asie.

 

L'histoire des parfums, c'est aussi l'histoire de la civilisation. L'histoire de l'homme est étroitement liée au parfum, qui bien qu'objet de rituel, au début, a envahi sa vie et occupé une place prépondérante. La physiologie des parfums, le sens de l'odorat, et l'origine de la parfumerie, introduisent ce livre, avant d'aborder son usage selon les différentes cultures.

 

Bien sûr, le sens de l'odorat, est abordé à la lumière des connaissances du XIXe siècle sur l'olfaction, et les connaissances et l'érudition de l'auteur dans les domaines de la botanique, la chimie, l'histoire, la littérature et la médecine de l'époque, étonnent et presque émerveillent.

 

Lecteur avide tous azimuts, comme témoignent les multiples citations de grands auteurs qui rendent la lecture vivante, passionnante et captivante.

 

Il y a notamment toute une page qui explique l'origine du Vinaigre des quatre voleurs, inventé pour dévaliser les morts et les mourants durant la grande peste, sans craindre la contagion...; ces anecdotes ajoutant du piment au récit.

 

Le douzième et dernier chapitre, est dédié aux substances employées en parfumerie. Le musc, la civette, avec des détails étonnants sur l'emploi et l'extraction de ces substances et un tour d'horizon sur les plantes et fleurs employées en parfumerie.

 

Un livre d'anthologie, à la lumière des connaissances du siècle, pétri d'érudition, plein de charme, sur le parfum , qui, d'abord, nous reliant au Tout-puissant, s'est fait une place dans notre vie, et notre habitat, mettant en valeur la beauté, éveillant notre désir, comme élément de séduction.

 

Et ceci, en dépit du sens premier, peu évocateur du mot parfum, qui signifie, à travers la fumée.

The book of Perfumes - Eugène Rimmel - Londres 1865

 

The book of Perfumes

Auteur : Eugène Rimmel

Éditeur : Chapman and Hall, 193, Piccadilly - Londres

Langue : Anglais

Date de parution : 1865

 

Réédition fac-similé de l'original

Éditeur : Kessinger Publishing, LLC

Langue : Anglais

Date de parution : 2010

ISBN : 978-1163200650

Format : 6 x 9 x 0.8 inches, 312 pages, relié

Prix : 33,08 $

 

 ► Chargement gratuit - ici -

 

 

 

  

  The Essential Oil Company - Bookstore

The Essential Oil Company - Bookstore

 

 

 ► Bookstore - ici -

 

 

 

  

  The Lavender Lover's Handbook

 

With its intoxicating scent, gorgeous wands of purple flowers, and silvery foliage, lavender is one of the most sought-after plants. But the horticultural reasons for choosing lavender go far beyond its beauty. Lavender attracts beneficial insects, requires little water once established, and is deer resistant.

 

In The Lavender Lover's Handbook, lavender grower Sarah Bader teaches gardeners how they can successfully grow this beloved plant. Featuring the 100 easiest, most stunning lavenders available today, this beginner's guide provides a complete checklist of the color, fragrance, size, and foliage of each plant, in addition to basic pruning, spacing, and planting requirements. The text is rounded out with tips on how to harvest, cook, and craft with this wonderful herb.

 

Its abundant variety, hardiness, fragrance, and culinary uses make lavender one of the most popular and versatile plants. And now, with this practical and accessible guide in hand, it's easier than ever to grow at home.

 

Sarah Bader is the owner and operator of Lavender at Stonegate, one of the country's most successful lavender farms, offering mail order plant and lavender products. Sarah and her farm have been featured in regional publications, on television and radio, and in Grower Talks and Country Gardens magazines.

The Lavender Lover's Handbook - Sarah Berringer Bader - Timber Press

 

"The best recent all-around lavender book with something for gardeners, crafters, and cooks alike."

Library Journal

 

The Lavender Lover's Handbook

Auteur : Sarah Berringer Bader

Photographe : Janet Loughrey (192 photos couleur)

Éditeur : Timber Press

Langue : Anglais

Date de parution : 2012

ISBN13 : 9781604692211

Format : 19 cm x 23 cm, 192 pages, relié

Prix : 23,64 € (2014)

 

 

 

  

  The Story of Lavender

 

This book is a well-written and interesting work containing a huge amount of fascinating historical information about the uses of lavender. Well worth its place on the shelf of a lavender enthusiast. Alastair Christie of Jersey Lavender says "It's a great update, and packed with fascinating insights."

 

Does it intrigue you that Gerard, the Elizabethan herbalist, prescribed lavender for ‘the panting and passion of the heart’, or that a little book on herbs from the beginning of the 14th century reckoned Lavender was Rosemary’s wife?

 

Do you want to visit one of the 30 odd UK lavender farms distributed from the north west of Scotland to the Isle of Wight, or look at pretty picts. of lavender fields in the Antipodes? You could read about the cries of those who stood on London’s street corners selling bunches, about the old centres of cultivation, or simply which varieties might suit your garden and their correct botanical names.

 

Full of startling snippets of mythology, The Story of Lavender makes an overview of a subject to which there is no end.

The Story of Lavender - Sally Festing - Sutton Publishing Ltd

 

 

The Story of Lavender

Auteur : Sally Festing

Éditeur : Sutton Publishing Ltd

Langue : Anglais

Date de parution : 1989

ISBN13 : 978-0907335184

Format : 14,8 cm x 20,4 cm, 134 pages, relié

Prix : épuisé (2014)

 

 

- - - oOo - - -

 

 

  Retour à la Table des matières de la page Tourisme - balades - ici -

 

 

Tourisme en Vaucluse Provence - ADDRT 84 Vaucluse en Provence - ADDRT 84

 

 

Armoiries du Comtat Venaissin - 1274 à 1791